Le château de Gretz-Armainvilliers, ancienne propriété du roi Hassan II

8 août 2022 - 12h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le roi Hassan II n’avait pas seulement un goût prononcé pour les voitures de luxe. Il était aussi un amoureux de belles demeures et avait acquis une auprès de la famille Rothschild.

En 1984, le défunt roi devenait propriétaire du château de Gretz-Armainvilliers, qui avait autrefois appartenu à la famille Rothschild implantée sur une partie de la plaine de la Brie entre Favières et Ferrières-en-Brie. D’une superficie de 8 000 m², cet édifice de près de 100 pièces est ancré au cœur d’un domaine de près de 1 000 hectares, boisé, au sein duquel se trouve un bel étang, décrivaient à l’époque des journalistes de La République de Seine-et-Marne. Le montant de l’acquisition n’a point été révélé.

À lire : Trop chargée, la fourgonnette d’un MRE se renverse en Belgique

Sur ordre du roi Hassan II, des travaux de réfection de certaines pièces avaient été exécutés. De « menus travaux » qui avaient coûté 200 millions de francs. En tout, 1 343 mètres carrés supplémentaires avaient été créés. « La consultation des plans est tout bonnement ahurissante, commentent les journalistes dans leurs écrits. Le sous-sol regroupe l’ensemble des communs avec un tunnel de livraison appelé "le métro". S’ouvre alors la série des réserves et des cuisines. Cuisines marocaines et françaises succèdent à la légumerie marocaine, puis vient la batterie marocaine avant la pâtisserie froide et enfin la glacerie dans un alignement de pièces qui donne le vertige ».

À lire : La Rolls-Royce du roi Hassan II a trouvé preneur

Après les travaux, le souverain ne s’est officiellement jamais rendu dans son château de Gretz-Armainvilliers jusqu’à sa mort en 1999. En 2008, son fils et successeur Mohammed VI l’a cédé à 200 millions d’euros.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immobilier - Hassan II - Acquisition

Aller plus loin

Le château de Betz, la mystérieuse résidence du roi Mohammed VI

Acheté en 1972 par son défunt père Hassan II, le château de Betz situé dans l’Oise, en France, est l’une des résidences secondaires du roi Mohammed VI, qui reste un mystère.

La Rolls-Royce du roi Hassan II a trouvé preneur

Proposée aux enchères sur le site Autoscout il y a quelques jours, la voiture Rolls-Royce Camargue de 1977 ayant appartenu à feu Hassan II a trouvé preneur. La première...

Schroedter-Wagen, voiture allemande dont le premier acheteur est Hassan 1er, souffle ses 130 bougies

Schroedter-Wagen, seconde voiture fabriquée en 1892 par le constructeur automobile allemand Daimler célèbre ses 130 ans. Son premier acheteur fut le roi Hassan I.

Maroc : annulation du Trophée Hassan II et de la Coupe Lalla Meryem

Pour la deuxième année consécutive, le coronavirus parvient à faire annuler le Trophée Hassan II et la Coupe Lalla Meryem. Depuis quelques semaines, le Maroc fait face à une...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les prix de l’immobilier en hausse au premier trimestre 2023

L’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) a enregistré au premier trimestre 2023 une hausse de 0,8 %, en glissement annuel, selon Bank Al-Maghrib (BAM) et l’Agence nationale de la conservation foncière du cadastre et de la cartographie (ANCFCC).

Nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant au Maroc

Le gouvernement marocain travaille à réglementer les hébergements alternatifs. Une nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant sera bientôt instaurée. Une manière pour lui d’encadrer le tourisme chez l’habitant.

Maroc : où en est l’aide au logement ?

Des discussions sont en cours entre les parties prenantes pour finaliser le décret relatif à l’aide directe au logement en vue de sa présentation au Conseil de gouvernement dans les prochains jours.

Crédit immobilier : la hausse des taux s’accélère au Maroc

L’inflation touche de plus en plus les Marocains. Et les crédits immobiliers ne sont pas épargnés. Ces derniers devraient en effet connaitre une hausse au 4ᵉ trimestre de l’année, selon les professionnels. Qu’est-ce qui explique cette prévision ?

Location au Maroc : une hausse générale des prix

Une montée générale des prix des loyers a été observée au Maroc, que ce soit pour les appartements ou les villas et ce dans la plupart des villes. Voyons ça en détail.

Maroc : l’agent immobilier associé à la lutte contre le blanchiment d’argent

Le Maroc veut impliquer la profession de l’agent immobilier dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Mais sa réglementation s’avère avant tout urgente.

Un ancien employé du roi Hassan II propose des spécialités marocaines à Thomery

Un ancien employé du roi Hassan II a ouvert un nouveau food truck sur la place de l’Église de Thomery (Seine-et-Marne), où il ne propose pas de burgers mais des spécialités marocaines.

« Ain Ifrane » vendue

La société Mutandis vient de conclure un contrat de cession avec la Société des Boissons du Maroc (SBM), en vue de l’acquisition de « Ain Ifrane ». Montant de la transaction : 380 millions de dirhams.

Des influenceurs marocains impliqués dans des achats immobiliers illégaux à l’étranger

L’Office des changes a découvert que des influenceurs et créateurs de contenu sur Internet ont des propriétés non déclarées à l’étranger et violent les textes régissant le change.

Maroc : plus d’exonérations aux promoteurs immobiliers ?

Le conseil de gouvernement veut sonner la fin des exonérations accordées aux promoteurs immobiliers. Elles seront remplacées par des aides directes, lesquelles seront accordées aux acquéreurs.