Recherche

Un cimetière chrétien profané à Casablanca, une enquête ouverte

© Copyright : DR

13 mai 2021 - 12h20 - Société - Par: S.A

Trois individus ont profané un cimetière chrétien de Casablanca la semaine dernière. La police judiciaire mène une enquête pour les identifier et les arrêter.

Encore un cimetière chrétien profané au Maroc. Le cimetière chrétien de Hay Mohammedi à Ain Sebaâ (près du cimetière des Chouhada) a été vandalisé par trois individus. Portes du cimetière retirées, équipements du cimetière altérés… Des tombes abritant des sépultures de célèbres familles chrétiennes, notamment la famille Margini ont subi l’assaut des trois individus.

Mercredi dernier, un responsable du cimetière a, par appel téléphonique, informé le représentant de la communauté italienne au Maroc de cette profanation. Dans une déclaration au journal Assabah, Julio Margini, vice-président de la Chambre du commerce italienne au Maroc, regrette ces actes de vandalisme. Le représentant de la communauté italienne et le responsable du cimetière ont contacté les autorités pour les mettre au courant.

Une enquête a été ouverte par la police judiciaire pour identifier et déterminer les raisons pour lesquelles ce cimetière chrétien a été profané. Interrogés sur ce qui s’est passé, les gardiens du cimetière ont confié qu’ils ont pris la fuite par peur de se faire agresser par les présumés auteurs de la profanation du cimetière.

Également présente sur les lieux, une équipe de la police scientifique a examiné la scène du crime et a pris les empreintes digitales sur les tombes concernées par le vol et le vandalisme. L’enquête se poursuit.

Mots clés: Casablanca , Enquête , Arrestation

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact