Recherche

300 clandestins tentent de forcer le passage frontalier de Melilla

© Copyright : DR

22 août 2012 - 11h18 - Société - Par: Jalil Laaboudi

Un groupe de 300 migrants subsahariens a pris d’assaut les clôtures métalliques séparant le Maroc de Melilla, au niveau du lit de la rivière "Rio de Oro", samedi, en profitant de la pause "Iftar" des gardes frontières marocains.

Une soixantaine d’entre-eux a réussi à franchir la frontière et à entrer dans l’enclave espagnole, où ils ont acquis le statut de réfugiés au centre d’accueil provisoire installé par les autorités espagnoles, d’après les médias espagnols.

Dimanche, à l’aube, 150 subsahariens se sont à nouveau attaqués à la barrière frontalière, mais sans réussir à la franchir, ont fait savoir les autorités de Melilla dans un communiqué.

Au Maroc, plusieurs centaines de clandestins subsahariens vivent dans les forêts avoisinant la ville d’Oujda. Le phénomène devient un véritable problème au Maroc, où ces migrants s’organisent en communautés et inquiètent les riverains..

Le Maroc, qui refuse de jouer le rôle de gendarme de l’Europe, se retrouve face à une situation embarrassante et une lute coûteuse contre l’immigration clandestine.

Mots clés: Immigration clandestine , Melilla , Immigration , Douane

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact