Maroc : l’arnaque du "coach religieux" à 6 000 dirhams

18 janvier 2020 - 11h40 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Ils sont de plus en plus nombreux, ces jeunes gens qui proposent un programme de formation basé sur les "plus beaux noms d’Allah". Pour un tarif de 6 000 dirhams, cet exercice spirituel, à en croire ceux qui le proposent, permettrait de contrôler son destin et transformer sa vie, en seulement deux jours !

De l’illusion pure. C’est ce que vendent ces arnaqueurs cachés sous le vocable de "coach religieux". Il s’agit, à en croire le quotidien Assabah, d’un véritable phénomène nouveau, pour semer davantage de désolation dans la vie des populations. Selon le média, les signes permettant de reconnaître ces nouveaux vendeurs d’illusion sont pourtant simples  : ils portent un joli costume agrémenté d’une cravate bien choisie, et affichent un large sourire. Et pour couronner le tout, ils maîtrisent par cœur les "99 plus beaux noms d’Allah".

Ces jeunes gens, qui multiplient au quotidien les subterfuges pour se faire une notoriété et s’attirer plus de clients, n’hésitent pas à passer des annonces accrocheuses. À en croire Assabah, les annonces en question se résument à une sorte de programme basé uniquement sur les "plus beaux noms d’Allah" qui feraient "activer les énergies supérieures". Mais en réalité, ce genre d’exercice, qui est censé procurer aux clients, une vie totalement transformée, qui allie désormais richesse et amour, se révèle, pour la plupart du temps, dévastateur. À l’arrivée, le client à qui le "coach religieux" avait même donné la garantie de "s’asseoir aux côtés du prophète", débourse la rondelette somme de 6000 dirhams, pour s’attirer plutôt, peines et malédictions.

En clair, le quotidien avertit contre le "commerce de la religion" qui n’aurait pas totalement disparu. Pour preuves, les "chioukhs", "rouqat" et autres spécialistes de l’exorcisme version musulmane, qui semblent disparaître de la circulation, sont aujourd’hui remplacés par les "coachs religieux" qui font prospérer la désolation chez les populations.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Religion - Islam

Ces articles devraient vous intéresser :

Des prières rogatoires dans les synagogues marocaines

Après les mosquées, c’est au tour des synagogues au Maroc d’accueillir des prières rogatoires en faveur de la pluie.

La date de l’Aid Al Mawlid au Maroc connue

Au Maroc, l’Aid Al Mawlid Annabaoui, la fête qui célèbre la naissance du prophète Mohammad, sera célébrée en ce mois de septembre.

Maroc : les discours radicaux dans les mosquées inquiètent

La députée du parti Fédération de la Gauche démocratique, Fatima Tamni, a interpelé le ministre des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Toufiq, au sujet de l’exploitation des tribunes des mosquées pour diffuser des discours radicaux contre les...

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

La Youtubeuse marocaine "Mi Naima" au cœur d’un nouveau scandale

“Mi Naïma” fait à nouveau parler d’elle. La Youtubeuse marocaine, connue pour ses controverses, a récemment publié une vidéo dans laquelle on la voit lire certains versets du Coran de manière désinvolte. La vidéo a suscité la colère des internautes.

Cheikh Mohammed Al Fizazi critique vivement la série de Mohamed Bassou

Le président de l’Association marocaine de la Paix et de la Transmission, Cheikh Mohammed Al Fizazi, a critiqué le comédien Mohammed Bassou pour sa série « Si Al Kala » diffusée sur sa page YouTube pendant ce mois de Ramadan, estimant qu’il ne fait que...

Cimetières au Maroc : entre abandon et insécurité

La gestion des cimetières pose problème au Maroc. Selon un rapport du ministère de l’Intérieur, les sites existants sont saturés ou en état de dégradation et les collectivités territoriales peinent à les réhabiliter et à identifier des terrains viables...

Une prière musulmane à l’aéroport de Roissy fait polémique

Augustin de Romanet, PDG d’ADP a réagi à une prière collective réunissant une trentaine de musulmans dimanche 5 novembre dans une salle d’embarquement de l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle, et qui a soulevé de vives polémiques.

« Salut islamiste » : le joueur du Real Madrid Antonio Rüdiger porte plainte

Le défenseur du Real Madrid, Antonio Rüdiger, a décidé de porter plainte pour diffamation contre Julian Reichelt, ancien rédacteur en chef du journal Bild. Ce dernier avait accusé Rüdiger de faire un « salut islamiste » après un match de football, une...

Une journaliste franco-marocaine conteste l’interdiction du hijab sur la carte de presse en France

La journaliste franco-marocaine Manal Fkihi a annoncé son intention de contester la règle interdisant aux femmes voilées de porter le hijab sur la photo de la carte de presse française. Cette décision fait suite au refus de la Commission de délivrance...