Colère royale contre les gendarmes

30 juin 2015 - 19h11 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Le roi Mohammed VI n’est pas satisfait de la sécurité des résidences et des palais royaux à travers le Maroc et c’est la gendarmerie qui vient de faire les frais de cette colère.

Les gendarmes affectés à la surveillance des palais et des résidences ont été écartés de plusieurs palais à travers le Maroc par les services du roi Mohammed VI, rapporte le journal Al Massae, qui affirme que l’absence des gendarmes à la résidence royale de Tamaris, à Casablanca, est le fruit de cette colère.

Mais ces postes ne vont pas rester vacants pour autant, ajoute la publication, des policiers et les éléments des Forces auxiliaires ayant déjà pris le relais sur place.

De plus, toujours selon le journal, d’importants renforts de police ont été déployés dans la capitale économique, où se trouve actuellement le souverain. L’objectif est que la visite royale se déroule dans les meilleures conditions et surtout éviter les couacs sécuritaires.

Par ailleurs, des barrages de police sont dressés dans plusieurs entrées de la ville, et les services de sécurité ont pour consigne d’intensifier les contrôles des plaques d’immatriculation et d’identité.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Mohammed VI - Gendarmerie Royale - Palais royal Maroc - Colère royale

Aller plus loin

Le roi Mohammed VI coincé dans la circulation à Casablanca

Le roi Mohammed VI accompagné de son épouse la princesse Lalla Salma, a été aperçu dimanche vers 19h se baladant à bord d’une Mercedes sport, sur la corniche d’Aïn Diab, à...

Colère royale : les premières têtes tombent

Quelques jours seulement après la colère royale contre les ministres de l’Intérieur Mohammed Hassad et de l’Industrie Moulay Hafid Elalamy, des têtes commencent à tomber à Rabat.

Fès : colère royale et limogeage du préfet de police

Nommé à peine il y a 6 mois, l’ex-nouveau préfet de Fès, Noureddine Sennouni, a été démis de ses fonctions par le Roi Mohammed VI pour une erreur protocolaire au niveau d’un...

Colère royale contre des députés PJD de Casablanca

L’inauguration par le roi Mohammed VI d’un centre de rééducation et de réadaptation fonctionnelle dans la circonscription de Aïn chock, s’est déroulée sans deux députés du Parti...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc organisera la Coupe du monde 2030 (officiel)

Le Maroc vient de décrocher officiellement l’organisation de la Coupe du monde 2030 aux côtés de l’Espagne et du Portugal. La décision quasi définitive a été prise ce mercredi par la Fifa.

Dominique Strauss-Kahn a failli devenir ministre au Maroc

Le nom de Dominique Strauss-Kahn (DSK) avait été évoqué dans l’entourage du roi Mohammed VI pour remplacer Mohamed Boussaid, ministre des Finances limogé par le souverain le 1ᵉʳ aout 2018.

Le Roi Mohammed VI en visite au Sahara ?

Le roi Mohammed VI serait attendu dans les prochains jours au Sahara où il se rendra dans plusieurs villes.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Le Roi Mohammed VI rend hommage à Mohamed Moatassim

Le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion aux membres de la famille de feu Mohamed Moatassim, Conseiller du Souverain, décédé lundi à Rabat.

Le mystère de la lettre de Pedro Sánchez au roi Mohammed VI

Le gouvernement espagnol continue de refuser de divulguer le contenu de la lettre envoyée par Pedro Sánchez au roi Mohamed VI, le 14 mars 2022. Cette lettre est considérée comme le « secret mieux gardé de la politique espagnole », s’étonne un journal...

Des prières rogatoires dans les synagogues marocaines

Après les mosquées, c’est au tour des synagogues au Maroc d’accueillir des prières rogatoires en faveur de la pluie.

Le Maroc a déjà investi 25 millions d’euros dans l’exploration pétrolière cette année

Le Maroc, à travers l’Office national marocain des hydrocarbures (ONHYM), a investi, entre janvier et septembre, 275 millions de dirhams (25 millions d’euros) dans l’exploration pétrolière.

Aide au logement : gros succès auprès des MRE

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) figurent parmi les 8 500 bénéficiaires du nouveau programme d’aide au logement lancé par le roi Mohammed VI en octobre dernier.

Séisme au Maroc : le roi Mohammed VI fait don d’un milliard de dirhams

Un don d’un milliard de dirhams au Fonds spécial destiné à gérer les effets du séisme survenu au Maroc il y a une semaine a été fait par le roi Mohammed VI.