Colère royale contre les gendarmes

30 juin 2015 - 19h11 - Ecrit par : Bladi.net

Le roi Mohammed VI n’est pas satisfait de la sécurité des résidences et des palais royaux à travers le Maroc et c’est la gendarmerie qui vient de faire les frais de cette colère.

Les gendarmes affectés à la surveillance des palais et des résidences ont été écartés de plusieurs palais à travers le Maroc par les services du roi Mohammed VI, rapporte le journal Al Massae, qui affirme que l’absence des gendarmes à la résidence royale de Tamaris, à Casablanca, est le fruit de cette colère.

Mais ces postes ne vont pas rester vacants pour autant, ajoute la publication, des policiers et les éléments des Forces auxiliaires ayant déjà pris le relais sur place.

De plus, toujours selon le journal, d’importants renforts de police ont été déployés dans la capitale économique, où se trouve actuellement le souverain. L’objectif est que la visite royale se déroule dans les meilleures conditions et surtout éviter les couacs sécuritaires.

Par ailleurs, des barrages de police sont dressés dans plusieurs entrées de la ville, et les services de sécurité ont pour consigne d’intensifier les contrôles des plaques d’immatriculation et d’identité.

Tags : Casablanca - Mohammed VI - Gendarmerie Royale - Palais royal Maroc - Colère royale

Aller plus loin

Le roi Mohammed VI coincé dans la circulation à Casablanca

Le roi Mohammed VI accompagné de son épouse la princesse Lalla Salma, a été aperçu dimanche vers 19h se baladant à bord d’une Mercedes sport, sur la corniche d’Aïn Diab, à...

Colère noire de Mohammed VI contre un policier

Un agent de la circulation a été envoyé en "recyclage" à l’institut de police de Kénitra après avoir obligé un automobiliste à griller un feu rouge pour laisser passer le Roi Mohammed...

Colère royale : les premières têtes tombent

Quelques jours seulement après la colère royale contre les ministres de l’Intérieur Mohammed Hassad et de l’Industrie Moulay Hafid Elalamy, des têtes commencent à tomber à...

Fès : colère royale et limogeage du préfet de police

Nommé à peine il y a 6 mois, l’ex-nouveau préfet de Fès, Noureddine Sennouni, a été démis de ses fonctions par le Roi Mohammed VI pour une erreur protocolaire au niveau d’un barrage...

Nous vous recommandons

Le consulat du Maroc mobilisé au port de Sète

Dans le cadre de l’opération Marhaba 2022, le consulat général du Maroc à Montpellier a instauré un dispositif spécial au port de Sète et l’aéroport de Montpellier, afin de garantir de bonnes conditions de voyage aux MRE, désireux de passer les vacances au...

Maroc : la mort programmée des guichets bancaires

Entre 2019 et 2020, soit en un an, le Maroc a perdu 45 guichets bancaires. C’est la preuve que ces installations physiques perdent de plus en plus leur importance dans le paysage bancaire marocain, au profit des services...

Les joueurs marocains ont quitté Conakry grâce au roi Mohammed VI

Le roi Mohammed VI s’est investi personnellement dans le départ des Lions de l’Atlas, bloqués dimanche par le coup d’État militaire à Conakry. Ils devraient affronter ce lundi la Guinée dans un match comptant pour la 2ᵉ journée des éliminatoires de la Coupe...

Tensions Maroc-Algérie : des personnalités maghrébines appellent au retour à la raison

Des personnalités marocaines et algériennes ont, dans une pétition, exprimé leur grande inquiétude face à l’escalade actuelle dans les relations entre Rabat et Alger. Ils appellent « l’ensemble des personnes et des organisations de bonne volonté dans les deux...

Ryanair lance la ligne Charleroi-Tétouan (19,99 euros)

La low cost irlandaise Ryanair compte lancer onze nouvelles liaisons dont une vers le Maroc au départ de Charleroi à partir d’octobre 2021. Le lancement de ces lignes s’inscrit dans la reprise progressive du trafic...

Où le roi Mohammed VI passera-t-il ses vacances d’été ?

Dans quelques jours, les vacances estivales. Le roi Mohammed VI compte les passer dans une province du Nord du Maroc.

Maroc : une femme tuée après un exorcisme

Les éléments de la gendarmerie royale de Leqliaa ont arrêté un habitant d’Inezgane qui a tué sa femme “possédée” pendant une séance d’exorcisme. Le meurtrier présumé est actuellement en détention.

Casablanca : deux banquiers détournent 40 millions de dirhams

Deux banquiers sont accusés d’avoir détourné plus de 40 millions de dirhams des comptes de l’un de leurs clients. Ce dernier, un commerçant, a été arrêté pour escroquerie et émission de chèques sans provision.

Le Maroc veut acquérir des armes israéliennes plus redoutables pour contrer les cibles ennemies

En crise avec l’Algérie, le Maroc veut commander des armes plus redoutables auprès d’Israël pour, en cas de besoin, lancer des frappes contre des cibles ennemies.

Visas : réaction du Maroc suite à la décision française

Le ministre des Affaires étrangères et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, a réagi à la décision de la France de durcir l’octroi des visas pour les Marocains. Il dénonce une décision “injustifiée”.