Comment Casablanca tente d’éradiquer la cocaïne des pauvres

9 décembre 2023 - 13h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Casablanca semble réussir à éradiquer “Lboufa”, la « cocaïne des pauvres » qui détruit les jeunes marocains en silence, de son territoire. Comment la ville s’y est-elle prise ?

La mise en place d’une stratégie sécuritaire basée sur l’anticipation et l’efficacité a permis aux différents services de la police de Casablanca de venir à bout de “Lboufa”, la drogue qui envahit le marché marocain et détruit la vie des jeunes. Ainsi, « une large campagne d’assainissement a été menée pour repérer les points noirs, identifier les dealers, leurs complices et leurs éventuelles ramifications », explique le contrôleur général Aziz Kamal El Idrissi, chef du service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca, dans une interview accordée à l’hebdomadaire La Vie Éco. Selon ses dires, cette campagne a connu un franc succès. Pour preuve, les services sécuritaires de Casablanca ont saisi le 19 octobre dernier une quantité de 1,3 tonne de cocaïne, en provenance de l’Equateur et ayant transité par la péninsule ibérique. Une « saisie spectaculaire », selon le haut responsable de la police marocaine.

À lire : "Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Ces exploits ont été réalisés grâce à « la couverture sécuritaire de la ville, qui est assurée par 13 services de la police judiciaire, rattachés aux treize districts de la préfecture, avec pour chaque service de PJ une brigade de stupéfiants », mais aussi « la création de quatre BAG de 170 éléments chacune, dont la mission principale est de traquer les criminels pour tous types d’affaire : associations de malfaiteurs, vols qualifiés, agressions et trafic de drogue », a fait savoir le haut fonctionnaire de l’État.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Cocaïne

Aller plus loin

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales,...

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Une nouvelle drogue fait des ravages au Maroc

Une nouvelle drogue dénommée « Lpoufa » ou « cocaïne des pauvres », fait des ravages depuis quelques jours, détruisant la vie de plusieurs jeunes casablancais.

Cocaïne : la BNPJ et la DEA réussissent un grand coup au Maroc

La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ), en collaboration avec l’Agence fédérale de lutte contre les drogues (DEA) des États-Unis, a réussi à déjouer au port de...

Ces articles devraient vous intéresser :