La commercialisation de l’eau au Cameroun, confiée au Maroc

2 octobre 2007 - 17h54 - Ecrit par : L.A

L’exploitation et la commercialisation de l’eau potable au Cameroun, jusqu’ici gérées par une société publique, ont été confiées à un consortium d’entreprises marocaines.

Choisi à la suite d’un appel d’offres lancé en juillet 2006, ce consortium regroupe l’Office national de l’eau potable du Maroc, Delta Holding, une société spécialisée dans les finances ainsi que l’entreprise de travaux publics Ingema.

Il aura à sa charge l’expoitation des activités de production, de transport, de stockage, de distribution et de commercialisation de l’eau potable à travers une société fermière qui sera créée dans les prochains jours.

Le groupement marocain devra détenir au minimum 51% des parts de cette société fermière, le reste sera détenu par des privés camerounais.

Le montant de la transaction avec le consortium marocain n’a pas encore été rendu public.

Tags : Eau - Cameroun - ONEP - Privatisation

Nous vous recommandons

Eden Ghali, jeune belgo-marocain transgenre, partage son histoire

Fille à la naissance, Eden Ghali, 27ans, est devenue un jeune transgenre belgo-marocain, militant des droits humains et fondateur de Moroccan Transmen Community. Il raconte son histoire.

Des Marocains condamnés pour trafic de drogues en Belgique

Douze individus dont des Marocains, membres d’un réseau de trafic de stupéfiants, ont été condamnés par le tribunal de première instance de Liège.

Maroc : augmentation inquiétante du nombre de cas de Covid-19

Le ministère de la Santé a appelé, mercredi, l’ensemble des citoyens à la prudence et au respect strict des mesures préventives contre le Covid 19 pour éviter toute « rechute épidémiologique », qui pourrait signifier un « retour à la case départ...

Maroc : Aya Gold & Silver réalise de belles performances

La société canadienne Aya Gold & Silver a enregistré de belles performances au deuxième trimestre 2021. Sa production d’argent au Maroc a augmenté de 219 %.

Pour l’Espagne, l’Algérie n’a pas les moyens d’arrêter d’exporter du gaz

Le gouvernement espagnol estime que l’Algérie, en tant que troisième fournisseur de gaz en Europe et principal fournisseur de l’Espagne et de l’Italie, ne peut se permettre d’arrêter d’exporter du gaz et de perdre ainsi l’opportunité que lui offre la guerre...

Ce qui a fait tomber le chirurgien Hassan Tazi

L’affaire du célèbre chirurgien esthétique casablancais Hassan Tazi, en détention provisoire pour traite d’êtres humains et abus de faiblesse, livre peu à peu ses secrets. Elle a été révélée grâce à un...

L’Algérie se lance-t-elle dans une « guerre religieuse » contre le Maroc ?

Lors d’un forum parrainé par le président algérien, Abdelmajid Tebboune, l’Algérie a affirmé que la tarîqa tijania est d’origine algérienne, tentant ainsi de provoquer une guerre religieuse avec le Maroc.

Découverte du gaz à Larache : le démarrage de la production pour fin 2024

La production du gaz naturel découvert au large de Larache va démarrer vers fin 2024, selon l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM). Situé dans le permis de Lixus, le puits Anchois 2 présente, affirme-t-on, des « résultats encourageants...

Rupture avec le Maroc : l’Algérie dans la diversion selon El País

La presse espagnole a réagi à la rupture des relations diplomatiques entre le Maroc et l’Algérie. Le journal El País estime qu’Alger tente de faire diversion.

Maroc : vers la levée des restrictions sanitaires ?

Au moment où la situation épidémiologique semble s’améliorer au Maroc, des voix, même au sein du Comité scientifique, s’élèvent pour demander un assouplissement des restrictions.