Des composants de Tesla fabriqués au Maroc

28 juillet 2021 - 13h00 - Economie - Ecrit par : S.A

La fabrication des pièces automobiles de la marque Tesla du milliardaire Elon Musk confiée à la société américaine STMicroelectronics, implantée à Bouskoura dans la région de Casablanca propulse le Maroc sur le marché des véhicules électriques. Il est en passe de devenir le premier pays africain à faire son entrée sur ce marché.

STMicroelectronics est sur le point d’inaugurer une nouvelle ligne de production de puces pour les véhicules électriques dans son usine de Bouskoura suite au choix porté sur le Maroc par le milliardaire Elon Musk. « L’entrée du Maroc dans la production des puces électroniques propulse le royaume en haut du tableau. Grâce à l’accord conclu par STMicroelectronics et Tesla, le Maroc pourrait fabriquer des véhicules électriques », a écrit le professeur Michael Tanchum dans un article récent publié sur Middle East Institute.

À lire : Le Maroc, le choix du milliardaire Elon Musk]

« Cette annonce fait du Maroc le premier pays africain à faire son entrée sur le marché émergent de l’exportation de véhicules électriques, commente The Maritime Executive, faisant savoir qu’à l’échelle mondiale, il y a eu une pénurie criante de puces électroniques. Une pénurie que le Maroc comblera. Le site d’information estime que « le Maroc est en train de devenir une plaque tournante de fabrication automobile pour les industriels européens ». Ceci, grâce à une logistique industrielle en plein essor et son grand port à conteneurs d’Afrique, Tanger Med.

À lire : Maroc : augmentation des exportations automobiles à fin mai 2021

« Le Maroc, avec une capacité de production qui passera à 700 000 véhicules par an en 2023, a surpassé l’Afrique du Sud en tant que hub de construction automobile sur le continent africain », a d’ailleurs déclaré l’économiste français Henri-Louis Védie. L’expert fait observer que la présence des géants européens de l’automobile a été d’une grande utilité pour le royaume, en ce sens qu’elle a renforcé sa position en matière d’exportations automobiles.

« En 2019, les ventes de l’industrie automobile marocaine ont représenté 27,6 % des exportations du royaume. Ces entreprises ont attiré 200 autres fournisseurs internationaux exploitant leurs propres usines de fabrication locale. Le Maroc a su gagner la confiance des industriels et a démontré son potentiel grâce à la qualité de ses compétences et de ses infrastructures », a fait savoir Henri-Louis Védie.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - États-Unis - Automobile - Bouskoura

Aller plus loin

Maroc : 80 milliards de DH d’exportations pour le secteur automobile

Le secteur automobile est en pleine explosion malgré la crise du Covid. Les exportations génèrent un chiffre d’affaires de 80 milliards de dirhams. Avec une grande capacité de...

Maroc : les ventes automobiles dépassent le niveau de 2019

Quelque 94 025 voitures neuves ont été vendues au Maroc au premier semestre 2021, soit une hausse de 16,4 % comparativement à la même période de 2019. C’est ce qu’a rapporté le...

Maroc : augmentation des exportations automobiles à fin mai 2021

Les exportations du secteur automobile ont atteint 35,4 milliards de dirhams durant les cinq premiers mois de 2021, en augmentation de 49,5% comparativement à la même période...

Le Maroc, l’un des marchés à croissance rapide de Porsche

Le Maroc est l’un des marchés à croissance la plus rapide du constructeur automobile allemand de voitures de luxe, Porsche. Ce dernier a l’ambition d’étendre son réseau de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Saint-Gobain : l’Espagne délaissée au profit du Maroc

Saint-Gobain a annoncé le lancement de négociations en vue de la cessation d’activité de son usine de pare-brise à Avilés (Espagne), ce qui pourrait entraîner la suppression de 280 emplois et un départ vers le Maroc.

La Ferrari 250 GT Coupé du roi Mohammed V est à vendre

Dans quelques semaines, une Ferrari 250 GT Coupé Spéciale de 1956, ancienne possession du Roi Mohammed V, trouvera un nouveau propriétaire lors d’une vente aux enchères organisée par RM Sotheby’s.

Dacia, leader du marché automobile marocain, Renault et Hyundai en embuscade

Le marché automobile marocain a connu un début d’année 2024 en demi-teinte, avec une croissance encourageante en janvier suivie d’une baisse inattendue en février.

Neo Motors, la nouvelle voiture 100% marocaine, est en vente

C’est désormais effectif. Neo Motors, le premier constructeur automobile à capital marocain, a donné le coup d’envoi de la commercialisation de ses premiers véhicules « made in Morocco ».

Aéroports marocains : un parking hors de prix pour les voyageurs

Marre de payer une fortune pour garer sa voiture à l’aéroport ? C’est le ras-le-bol des usagers des aéroports marocains, qui dénoncent des prix exorbitants et une qualité de service médiocre.

La voiture NEO « Made in Morocco » bientôt sur le marché

Le Maroc procèdera bientôt au lancement de NEO, la toute première voiture conçue et produite sur le sol marocain. Le véhicule a déjà validé les tests statiques et dynamiques au Maroc et à l’étranger. Le processus de son homologation est en cours.

Boom de l’automobile, chute du phosphate : les deux visages de l’économie marocaine

Le secteur automobile marocain a connu une forte croissance de ses exportations, atteignant près de 116,38 milliards de dirhams (MMDH) à fin octobre 2023, selon les dernières données de l’Office des changes.

Maroc : bond spectaculaire des exportations automobiles

Au Maroc, les exportations du secteur automobile ont atteint plus de 141,76 milliards de dirhams à fin décembre 2023, soit une augmentation de 27,4 % par rapport à l’année précédente.

Maroc : les voitures de plus en plus chères !

Les Marocains paieront plus cher les voitures neuves en raison de l’obligation de respecter les normes « Euro 6 » pour l’homologation et l’immatriculation. Les professionnels du secteur appellent Mohamed Abdeljalil, ministre des Transports et de la...

Maroc : Une année record pour l’industrie automobile

L’année 2023 a été exceptionnelle pour l’industrie automobile au Maroc, affichant une hausse des ventes de 30,5 % et atteignant 116,38 milliards de dirhams à fin octobre.