Recherche

Des composants de Tesla fabriqués au Maroc

© Copyright : DR

28 juillet 2021 - 13h00 - Economie - Par: S.A

La fabrication des pièces automobiles de la marque Tesla du milliardaire Elon Musk confiée à la société américaine STMicroelectronics, implantée à Bouskoura dans la région de Casablanca propulse le Maroc sur le marché des véhicules électriques. Il est en passe de devenir le premier pays africain à faire son entrée sur ce marché.

STMicroelectronics est sur le point d’inaugurer une nouvelle ligne de production de puces pour les véhicules électriques dans son usine de Bouskoura suite au choix porté sur le Maroc par le milliardaire Elon Musk. « L’entrée du Maroc dans la production des puces électroniques propulse le royaume en haut du tableau. Grâce à l’accord conclu par STMicroelectronics et Tesla, le Maroc pourrait fabriquer des véhicules électriques », a écrit le professeur Michael Tanchum dans un article récent publié sur Middle East Institute.

À lire : Le Maroc, le choix du milliardaire Elon Musk]

« Cette annonce fait du Maroc le premier pays africain à faire son entrée sur le marché émergent de l’exportation de véhicules électriques, commente The Maritime Executive, faisant savoir qu’à l’échelle mondiale, il y a eu une pénurie criante de puces électroniques. Une pénurie que le Maroc comblera. Le site d’information estime que « le Maroc est en train de devenir une plaque tournante de fabrication automobile pour les industriels européens ». Ceci, grâce à une logistique industrielle en plein essor et son grand port à conteneurs d’Afrique, Tanger Med.

À lire : Maroc : augmentation des exportations automobiles à fin mai 2021

« Le Maroc, avec une capacité de production qui passera à 700 000 véhicules par an en 2023, a surpassé l’Afrique du Sud en tant que hub de construction automobile sur le continent africain », a d’ailleurs déclaré l’économiste français Henri-Louis Védie. L’expert fait observer que la présence des géants européens de l’automobile a été d’une grande utilité pour le royaume, en ce sens qu’elle a renforcé sa position en matière d’exportations automobiles.

« En 2019, les ventes de l’industrie automobile marocaine ont représenté 27,6 % des exportations du royaume. Ces entreprises ont attiré 200 autres fournisseurs internationaux exploitant leurs propres usines de fabrication locale. Le Maroc a su gagner la confiance des industriels et a démontré son potentiel grâce à la qualité de ses compétences et de ses infrastructures », a fait savoir Henri-Louis Védie.

Mots clés: Automobile , Casablanca , Bouskoura , États-Unis

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact