Des composants de Tesla fabriqués au Maroc

28 juillet 2021 - 13h00 - Economie - Ecrit par : S.A

La fabrication des pièces automobiles de la marque Tesla du milliardaire Elon Musk confiée à la société américaine STMicroelectronics, implantée à Bouskoura dans la région de Casablanca propulse le Maroc sur le marché des véhicules électriques. Il est en passe de devenir le premier pays africain à faire son entrée sur ce marché.

STMicroelectronics est sur le point d’inaugurer une nouvelle ligne de production de puces pour les véhicules électriques dans son usine de Bouskoura suite au choix porté sur le Maroc par le milliardaire Elon Musk. « L’entrée du Maroc dans la production des puces électroniques propulse le royaume en haut du tableau. Grâce à l’accord conclu par STMicroelectronics et Tesla, le Maroc pourrait fabriquer des véhicules électriques », a écrit le professeur Michael Tanchum dans un article récent publié sur Middle East Institute.

À lire : Le Maroc, le choix du milliardaire Elon Musk]

« Cette annonce fait du Maroc le premier pays africain à faire son entrée sur le marché émergent de l’exportation de véhicules électriques, commente The Maritime Executive, faisant savoir qu’à l’échelle mondiale, il y a eu une pénurie criante de puces électroniques. Une pénurie que le Maroc comblera. Le site d’information estime que « le Maroc est en train de devenir une plaque tournante de fabrication automobile pour les industriels européens ». Ceci, grâce à une logistique industrielle en plein essor et son grand port à conteneurs d’Afrique, Tanger Med.

À lire : Maroc : augmentation des exportations automobiles à fin mai 2021

« Le Maroc, avec une capacité de production qui passera à 700 000 véhicules par an en 2023, a surpassé l’Afrique du Sud en tant que hub de construction automobile sur le continent africain », a d’ailleurs déclaré l’économiste français Henri-Louis Védie. L’expert fait observer que la présence des géants européens de l’automobile a été d’une grande utilité pour le royaume, en ce sens qu’elle a renforcé sa position en matière d’exportations automobiles.

« En 2019, les ventes de l’industrie automobile marocaine ont représenté 27,6 % des exportations du royaume. Ces entreprises ont attiré 200 autres fournisseurs internationaux exploitant leurs propres usines de fabrication locale. Le Maroc a su gagner la confiance des industriels et a démontré son potentiel grâce à la qualité de ses compétences et de ses infrastructures », a fait savoir Henri-Louis Védie.

Sujets associés : Casablanca - États-Unis - Automobile - Bouskoura

Aller plus loin

Maroc : des superchargeurs Tesla installés dans des hôtels Accor

Au total, 12 Superchargeurs Tesla ont été installés dans trois hôtels Accor pour permettre aux propriétaires de véhicules de la marque automobile de recharger leurs voitures.

Maroc : augmentation des exportations automobiles à fin mai 2021

Les exportations du secteur automobile ont atteint 35,4 milliards de dirhams durant les cinq premiers mois de 2021, en augmentation de 49,5% comparativement à la même période...

Maroc : les ventes automobiles dépassent le niveau de 2019

Quelque 94 025 voitures neuves ont été vendues au Maroc au premier semestre 2021, soit une hausse de 16,4 % comparativement à la même période de 2019. C’est ce qu’a rapporté le...

Tesla ouvre de nouveaux Superchargeurs au Maroc

La marque Tesla du milliardaire américain Elon Musk poursuit l’expansion de son réseau de Superchargers au Maroc, où elle a déployé trois nouvelles stations de recharge rapide.

Ces articles devraient vous intéresser :

L’automobile, pilier des exportations marocaines

Le secteur automobile continue de booster les exportations marocaines, avec des ventes atteignant déjà 57 milliards de dirhams lors des cinq premiers mois de cette année.

Maroc : 100 milliards de dirhams d’exportations automobiles cette année

Le secteur automobile marocain devrait réaliser cette année un chiffre d’affaires record de 100 milliards de dirhams en termes d’exportation de véhicules, a annoncé mardi Ryad Mezzour, le ministre de l’Industrie et du commerce.

Combien coûte la Lamborghini Urus du rappeur marocain Morad ?

Le rappeur marocain Morad a été récemment aperçu dans les rues du Maroc à bord d’une Lamborghini Urus, une SUV de plusieurs dizaines de milliers d’euros.

Le Français Faurecia va créer 1400 nouveaux emplois au Maroc

L’entreprise française Faurecia, spécialisée dans la fabrication d’équipements automobiles, va renforcer sa présence au Maroc, à travers la création d’une nouvelle usine à Salé. Dans ce sens, un protocole d’accord a été signé entre le groupe et l’État.

Quelles voitures possède Hakim Ziyech ?

Passionné de football, Hakim Ziyech est également un féru des voitures de luxe. Il ne s’en prive pas lorsque l’opportunité s’offre à lui de s’en procurer.

Maroc : hausse des exportations automobiles à fin février 2023

Les exportations automobiles du Maroc ont atteint 21,6 milliards de dirhams (1,9 milliard d’euros) à fin février, soit une hausse de près de 50 % (40,5 %) par rapport à la même période de 2022.

Du nouveau pour la NamX, la voiture à hydrogène créé par un Marocain

Le constructeur franco-marocain NamX dirigé par le Marocain Faouzi Annajah, en collaboration avec le carrossier italien Pininfarina, a dévoilé la technologie qu’il utilisera pour son NamX Huv, un nouveau véhicule à hydrogène révolutionnaire.

Une usine géante de batterie bientôt au Maroc ?

Le scientifique marocain Rachid Yazami, inventeur de l’anode graphite pour les batteries au lithium, envisage de créer deux usines destinées à la production de batteries rechargeables au lithium au Maroc.

Le Maroc ambitionne de doubler sa capacité de production de voitures électriques

Dans les trois ans à venir, le Maroc entend mobiliser ses efforts et ses ressources pour améliorer sa production en matière de voitures électriques, selon le ministre marocain de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour.

Renault choisit de produire le Kardian au Maroc

Le nouveau Kardian, premier des huit modèles de série dévoilés mercredi lors de l’annonce de l’« International game plan 2027 » de Renault à Rio de Janeiro, au Brésil, sera en partie fabriqué au Maroc, « le deuxième pays de production de la marque au...