Maroc : augmentation des exportations automobiles à fin mai 2021

7 juillet 2021 - 12h40 - Economie - Ecrit par : J.K

Les exportations du secteur automobile ont atteint 35,4 milliards de dirhams durant les cinq premiers mois de 2021, en augmentation de 49,5% comparativement à la même période de 2020.

Cette hausse est notamment due à l’augmentation de +44 % des ventes des segments de la construction, de +47,4 % du câblage et de 41 % de l’intérieur véhicules et sièges, a indiqué l’Office des changes dans son bulletin sur les indicateurs mensuels des échanges extérieurs de mai 2021, précisant que « ces exportations sont égales à celles réalisées durant la même période en 2019 ».

En ce qui concerne les exportations de textile et cuir, elles ont enregistré une hausse de 38,8 % à 13,6 MMDH à fin mai dernier. Une progression due à la hausse des ventes des vêtements confectionnés de 44,8 % et celles des articles de bonneterie de 55,3 %. De leur côté, les exportations des phosphates et dérivés ont progressé de 17,4 % à 24,16 MMDH à fin mai 2021, en raison de l’augmentation des ventes de l’acide phosphorique de +2,18 MMDH et des engrais naturels et chimiques de +1,72 MMDH.

S’agissant des exportations du secteur « agriculture et agroalimentaire », de l’ « Électronique et l’électricité » et des « autres extractions minières », elles ont affiché respectivement une hausse de 6,7 %, 40,2 % et 55,2 %. Par contre, les exportations du secteur de l’aéronautique ont connu à fin mai 2021, une chute de 6,6 % atteignant ainsi 5,52 MMDH, perdant 1,4 point dans le total des exportations pour s’établir à 4,4 %, précise l’Office des changes.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Textile - Exportations - Automobile - Office des changes - Phosphates

Aller plus loin

Métiers mondiaux du Maroc : les exportations en pleine croissance

Les métiers mondiaux du Maroc ont affiché de belles performances tant au niveau des exportations qu’en termes d’attractivité des investissements. Néanmoins, les effets de la...

Maroc : ce que prévoit l’Office des changes pour les MRE en 2020

L’Office des changes joue la carte de la flexibilité. La nouvelle instruction générale des opérations de change comporte en effet plusieurs mesures d’assouplissement, dont...

Maroc : les exportations automobiles en baisse de 10% en 2020

Les exportations de l’automobile, premier secteur exportateur du Maroc depuis sept ans, se sont chiffrées à 72,18 milliards de dirhams (MMDH) au titre de 2020, en baisse de 9,9...

Covid-19 : au Maroc, le secteur automobile résiste à la crise

Le secteur de l’automobile a affiché une grande résistance face aux impacts de la crise engendrée par la pandémie du Covid-19. Au premier trimestre 2021, le secteur a enregistré...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc et le Cambodge veulent organiser un forum d’affaires

En marge de la visite de Prak Sokhonn, vice-premier ministre et ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération internationale du royaume du Cambodge au Maroc, il a été décidé de l’organisation d’un forum d’affaires.

Le Maroc lance une opération de régularisation sur les avoirs détenus à l’étranger

L’Office de Changes informe les personnes physiques et morales résidentes au Maroc, disposant d’une résidence fiscale, d’un siège social ou d’un domicile fiscal au Maroc, et ayant constitué des avoirs et liquidités à l’étranger avant le 1ᵉʳ janvier...

C’est la fin des auto-écoles sauvages au Maroc

Le ministre du Transport et de la logistique, Mohamed Abdeljalil, a annoncé une série de réformes concernant les auto-écoles, tant au niveau des conditions d’octroi, de suspension et de retrait des licences que de la formation des instructeurs.

La première voiture 100 % marocaine présentée au public

Le roi Mohammed VI a présidé lundi au Palais royal de Rabat la cérémonie de présentation du premier véhicule d’un constructeur automobile marocain, ainsi que le prototype d’un véhicule à hydrogène développé par un Marocain résidant à l’étranger.

Du nouveau dans la gamme de la Citroën Ami fabriquée au Maroc

Une nouvelle version de la Citroën AMI « made in Morocco » est désormais commercialisée sur le site officiel du constructeur automobile français.

Voitures électriques au Maroc : 2 500 nouvelles bornes à horizon 2026

Le Maroc s’active pour devenir un marché de vente attractif pour les véhicules électriques. L’Association professionnelle intersectorielle de la mobilité électrique (APIME) composée d’entreprises des secteurs de l’électricité et de l’automobile mettra...

Le Maroc veut exporter de l’hydrogène vert vers l’UE d’ici 2050

Le Maroc veut continuer à produire davantage de l’hydrogène vert pour poursuivre sa transition énergétique et devenir à terme un grand exportateur du combustible vers l’UE.

Le Maroc dans le Top 10 mondial des fournisseurs de fruits surgelés

Le Maroc a quadruplé ses exportations de framboise surgelée vers l’Union européenne (UE) en deux ans, passant de 3 600 tonnes en 2020 à 16 700 tonnes en 2022.

Du nouveau pour l’usine géante de batteries au Maroc

Le gouvernement marocain vient de signer un mémorandum d’entente avec le groupe sino-européen Gotion High-Tech pour la réalisation d’un projet de mise en place d’un écosystème industriel de production de batteries pour véhicules électriques et de...

Le Maroc veut produire un million de voitures par an

Un million de voitures produites par an au Maroc. C’est l’objectif du ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, d’ici 2030.