Le Maroc, leader de l’industrie automobile en Afrique

22 août 2021 - 08h20 - Monde - Ecrit par : J.K

Déjà première en Afrique, l’industrie automobile marocaine se renforce chaque jour davantage et côtoie de plus en plus les grands pays industrialisés. Ce secteur a pour ambition de produire à court terme un million de voitures.

En raison de la croissance que connaît l’automobile au Maroc et avec sa proximité et son accès facile au marché européen, de plus en plus de constructeurs et fournisseurs automobiles sont attirés par le royaume. Ainsi, sous peu, le pays sera en mesure de produire un million de voitures, informe le magazine américain « Automotive Industries » (AI), précisant que le Maroc est l’un des grands de l’industrie automobile en Afrique, dépassant l’Afrique du Sud, l’Égypte et passera bientôt devant l’Italie en matière de production de véhicules.

A lire : Automobile : le Maroc veut détrôner l’Inde et la Chine

Le Maroc disposait de 250 entreprises automobiles en 2019, générant ainsi 220 000 emplois directs, avec un taux d’intégration locale de 60% et une capacité installée de 700 000 véhicules. Au cours de l’année 2019, les exportations automobiles ont enregistré près de 8,5 milliards de dollars. L’investissement au Maroc s’explique par sa stabilité politique, la situation géographique du royaume, les avantages des zones industrielles d’exportation et autres, a expliqué dans une interview, la Directrice de Développement à l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE), Ayda Fathi.

De plus, « l’automobile est le premier secteur exportateur du Maroc devant les phosphates. Au premier trimestre 2021, le pays était le deuxième fournisseur d’Europe en termes de nombre de voitures », a indiqué Fathi, selon laquelle « l’investissement dans les énergies renouvelables, l’innovation et le capital humain, nous permettent de nous adapter aux évolutions du secteur ». Et, malgré les impacts de la crise sanitaire, les fondamentaux de l’offre marocaine restent inchangés. Pour preuve, les exportations du secteur au premier trimestre 2021 ont surpassé les niveaux de 2019, avec confirmation de tous les investissements prévus.

Sujets associés : Italie - Afrique du Sud - Exportations - Automobile - Egypte - Compétitivité - Industrie

Aller plus loin

Automobile : le Maroc veut être le plus compétitif au monde

Ryad Mezzour, ministre de l’Industrie et du commerce a affirmé que le secteur de l’automobile marocain est entré dans une nouvelle ère de son histoire.

Maroc : augmentation des exportations automobiles à fin mai 2021

Les exportations du secteur automobile ont atteint 35,4 milliards de dirhams durant les cinq premiers mois de 2021, en augmentation de 49,5% comparativement à la même période...

Le Maroc menace le secteur automobile espagnol

Le Maroc s’impose comme un concurrent majeur de l’industrie automobile espagnole et particulièrement celle d’Aragon où le secteur, devenu le fer de lance de l’économie...

Automobile : le Maroc veut détrôner l’Inde et la Chine

Le Maroc veut détrôner l’Inde et la Chine pour se hisser au premier rang mondial en matière de compétitivité automobile. Une ambition que Moulay Hafid Elalamy, ministre de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : record des exportations automobiles

L’industrie automobile marocaine atteint un record jamais réalisé à l’export. À fin septembre dernier, les exportations se sont établies à 77,68 milliards de dirhams, soit leur plus haut niveau durant la même période des cinq dernières années.

Maroc : les prix des fruits et légumes atteignent des sommets

Au Maroc, les prix des fruits et légumes continuent d’augmenter et de peser sur le budget mensuel des Marocains en raison notamment des exportations.

Le Maroc veut exporter de l’hydrogène vert vers l’UE d’ici 2050

Le Maroc veut continuer à produire davantage de l’hydrogène vert pour poursuivre sa transition énergétique et devenir à terme un grand exportateur du combustible vers l’UE.

Les exportations marocaines d’habillement vers l’Europe en forte croissance

Les exportations marocaines d’habillement vers l’Union européenne (UE) connaissent une forte augmentation.

La voiture NEO « Made in Morocco » bientôt sur le marché

Le Maroc procèdera bientôt au lancement de NEO, la toute première voiture conçue et produite sur le sol marocain. Le véhicule a déjà validé les tests statiques et dynamiques au Maroc et à l’étranger. Le processus de son homologation est en cours.

Neo Motors, la nouvelle voiture 100% marocaine, est en vente

C’est désormais effectif. Neo Motors, le premier constructeur automobile à capital marocain, a donné le coup d’envoi de la commercialisation de ses premiers véhicules « made in Morocco ».

Maroc : la quête d’autosuffisance en dattes face aux défis climatiques

Le Maroc est le septième producteur mondial de dattes, avec un volume de 170 000 tonnes par an. Toutefois, des défis restent à relever pour le développement de la filière et satisfaire la demande nationale.

Maroc : record d’exportations d’avocat, mais à quel prix ?

Les agriculteurs marocains continuent de produire de l’avocat destiné à l’exportation, malgré le stress hydrique que connaît le royaume. Le volume des exportations de ce produit a déjà atteint 30 000 tonnes.

Le Maroc, nouvel eldorado des batteries de voiture électrique ?

Le Maroc se donne les moyens pour devenir le prochain hub pour la batterie électrique. Il mise également sur l’expertise de Rachid Yazami, le scientifique marocain qui a inventé l’anode graphite pour les batteries lithium-ion.

Le Maroc, futur grand de l’industrie de batteries pour véhicules électriques

Le Maroc dispose des atouts nécessaires pour créer une industrie de batteries pour véhicules électriques. D’ores et déjà, le royaume a engagé des négociations avec certains fabricants dans ce sens.