Recherche

Près d’une centaine de personnes attendent dans le couloir de la mort au Maroc

© Copyright : DR

18 décembre 2016 - 09h50 - Société

Une nouvelle fois, les associations marocaines ont appelé le gouvernement à voter un moratoire sur les exécutions de la peine de mort.

Dans une déclaration à EFE, le coordinateur de la Coalition marocaine pour l’abolition de la peine de mort, Abderrahim El Jamai, a indiqué que 92 personnes se trouvent actuellement dans les couloirs de la mort au Maroc et que 35 avaient vu leur peine commuer en prison à vie à la faveur d’une grâce royale.

Vivant dans un « état lamentable », ces prisonniers sont isolés et manquent « d’assistance sociale et médicale et surtout de soutien familial », a déploré Abderrahim El Jamai, appelant le Maroc à harmoniser « sa législation avec les accords internationaux et dispositifs de sa nouvelle Constitution de 2011, qui protège le droit à la vie ».

Même si les tribunaux marocains prononcent encore la peine de mort, dans le faits, aucune exécution n’a été constatée depuis 1993 date à laquelle le commissaire Tabit avait été exécuté.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact