Constitution : le Parti socialiste unifié veut une monarchie sans aucun pouvoir

30 mars 2011 - 19h00 - Ecrit par : L.A

Le Parti socialiste unifié (PSU) a réclamé dans un communiqué daté du 27 mars "une véritable monarchie parlementaire selon le modèle mondialement connu". Le parti n’hésite par ailleurs pas à pointer du doigt le statut religieux du Roi Mohammed VI

Pour le parti de Mohamed Moujahid, "toutes les institutions doivent être régies par la Constitution. On ne peut se référer à une qualité religieuse pour se considérer au-dessus de la Constitution, ou sous son couvert, prendre des décisions et mesures qui sortent du contrôle et de la critique". Le PSU devient donc le premier parti à critiquer ouvertement le statut de "Commandeur des croyants" de Mohammed VI.

Le PSU demande au Roi d’accepter un rôle purement symbolique comme cela se fait en Espagne, en Angleterre ou encore aux Pays-Bas, ce afin de rompre avec le "pouvoir traditionnel". Le Premier ministre deviendrait donc le vrai chef de l’État.

Ces déclarations marquent une réelle exception parmi les propositions de réforme de la constitution marocaine, présentées par les partis politiques depuis lundi devant la Commission consultative de la révision de la constitution marocaine. Ces consultations se poursuivront jusqu’au 5 avril prochain. La commission soumettra ensuite sa proposition de réforme de la constitution marocaine à Mohammed VI, qui sera ensuite votée par référendum.

Tags : Mohammed VI - Partis politiques - Parti Socialiste Unifié (PSU) - Commission consultative de révision de la Constitution

Nous vous recommandons

Belgique : le corps retrouvé dans une valise est celui de Youness Bizrane

Les restes de Youness Bizrane, un Marocain disparu en 2013, ont été retrouvés dans une valise le long de la route N978 vers Cerfontaine, en Belgique. En 2016, le tribunal correctionnel de Turnhout avait condamné un individu pour le meurtre de ce MRE sans...

Fouzi Lekjaâ revient sur la décision d’Abdessamad Ezzalzouli

Fouzi Lekjaa, président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), est revenu sur la décision du joueur marocain Abdessamad Ezzalzouli de ne pas rejoindre l’effectif des Lions de l’Atlas pour la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2022). L’attaquant...

Sofiane Hambli interrogé par la justice marocaine

Sofiane Hambli, le Français d’origine algérienne arrêté dans une clinique de Tanger, au Maroc en octobre, fait face à la justice marocaine. Il encourt de lourdes peines.

Algérie : en fuite vers le Maroc, le principal suspect dans la mort du jeune lynché arrêté

En Algérie, le principal suspect dans la mort de Djamel Bensmail, jeune homme de 35 ans, lynché à Larbaâ Nath Irathen a été arrêté, selon les autorités, alors qu’il s’enfuyait vers le Maroc. La victime était soupçonnée d’être un pyromane. Le pays voisin est...

MRE retraités : nouvelles conditions de dédouanement des véhicules

Les autorités marocaines ont assoupli les mesures concernant l’abattement de 90 % sur le dédouanement des voitures importées par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) retraités. Toutefois, l’importation des véhicules de plus de cinq ans est toujours...

Le Maroc va-t-il à nouveau proroger l’état d’urgence sanitaire ?

Quatorze projets de décrets seront au menu du Conseil du gouvernement qui se tiendra lundi prochain. Il s’agit entre autres du décret portant application des articles 32 et 35 de la loi relative aux usages licites du cannabis et celui concernant...

Marrakech fait la guerre aux chauffeurs de taxi arnaqueurs

Suite à des plaintes liées à la hausse des prix pratiqués par certains chauffeurs de taxi à Marrakech, les autorités viennent de lancer une campagne de contrôle. Des sanctions sont prévues !

Mauvaise nouvelle, le Maroc considéré comme pays à « très haut risque » par les États-Unis

Quelques jours après avoir été placé sur la liste rouge par la France, le Maroc se retrouve sur celle des États-Unis qui le considèrent désormais comme un pays à « très haut risque » épidémiologique, recommandant aux Américains de s’abstenir de tout voyage dans...

Le Maroc dominerait l’Algérie en cas de conflit armé

Le Maroc aurait l’avantage sur l’Algérie en cas de conflit armé entre les deux pays, révèle un récent rapport de la Fondation méditerranéenne d’études stratégiques (FMES) composée d’anciens militaires...

Une mise à jour de Apple Maps dévoile une carte du Maroc intégrant le Sahara

La dernière mise à jour d’Apple Maps présente une carte du Maroc incluant le Sahara, confirmant ainsi la souveraineté du royaume sur ce territoire.