Coronavirus en Espagne : grosse perte pour les musulmans

8 avril 2020 - 01h00 - Ecrit par : S.A

Le coronavirus a emporté, lundi 6 avril 2020, Riay Tatary, président de la Commission islamique d’Espagne (CIE), et par ailleurs imam de la mosquée centrale de Madrid. Il avait 72 ans.

Selon les médias espagnols, il était hospitalisé depuis plusieurs jours, après avoir été déclaré positif au nouveau coronavirus. À l’annonce de son décès, les émouvants hommages affluent sur la toile.

"Le gouvernement regrette profondément la mort du président de la Commission islamique d’Espagne, Riay Tatary Bakry, et présente ses condoléances à la communauté musulmane de notre pays. Notre reconnaissance et hommage à sa figure et à son combat pour la coexistence en Espagne", twitte le gouvernement espagnol. La Fédération des communautés juives d’Espagne salue la mémoire d’un homme de paix et de dialogue. "Nos plus sincères condoléances à la communauté musulmane d’Espagne pour la mort de son président, Riay Tatary, un homme de paix et de dialogue", écrit-elle.

Riay Tatary est né à Damas, en Syrie en 1948. Il émigre vers l’Espagne dans les années 1970 où il a suivi des études de médecine jusqu’à décrocher son doctorat.

Côté religion, le défunt faisait partie de ceux qui ont participé dans les années 1980 à la construction de la première mosquée moderne de Madrid, la mosquée Abu Bakr, surnommée "mosquée du Détroit". La mosquée abrite le siège de la Commission islamique d’Espagne, chargée de représenter les 2 millions de musulmans résidant dans le pays.

Riay Tatary est également l’un des artisans de l’Accord de 1992, signé entre les communautés musulmanes d’Espagne et l’État.

Tags : Espagne - Madrid - Religion - Islam - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Nous vous recommandons

Comment expliquer la forte hausse des transferts des MRE ?

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE), estimés à cinq millions dont près d’un cinquième en Espagne, ont transféré beaucoup de fonds vers le Maroc pendant la crise sanitaire. À fin octobre, ces transferts ont atteint près de 8 milliards d’euros, soit 43,3 %...

Réaction de Romain Saïss après l’élimination du Maroc

Déception et désillusion dans le rang des Lions de l’Atlas après leur défaite (2-1) contre les Pharaons d’Égypte. Le capitaine de la sélection marocaine, Romain Saïss digère difficilement cette élimination, qui selon lui, aurait pu être...

Marrakech se meurt sans l’évènementiel

Marrakech continue d’affronter une crise sans précédent. Privée d’évènements internationaux à cause des restrictions sanitaires, la ville étouffe. Après une saison estivale catastrophique et l’hiver qui s’annonce à grands pas, les professionnels inquiets,...

L’Algérie dénonce « l’aventurisme dangereux » du Maroc

L’Algérie a réagi aux déclarations de Yaïr Lapid, ministre israélien des Affaires étrangères à Rabat. En marge de sa visite historique au Maroc, ce dernier s’était dit inquiet « au sujet du rôle joué par » le voisin de l’Est « dans la région, son rapprochement...

Le dirham en hausse face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,34 % face à l’euro et est restée quasi stable vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 02 et 08 décembre 2021. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Les raisons de la rancœur de l’Algérie contre le Maroc

La crise maroco-algérienne perdure au grand dam des deux peuples frères. Frédéric Encel, maître de conférences à Sciences-Po Paris et professeur à la Paris School of Business, évoque les raisons qui sous-tendent la rancœur de l’Algérie contre le...

L’Algérie accuse le Maroc d’être derrière l’attaque d’un convoi au Mali

Un responsable algérien affirme que le Maroc est responsable de l’attaque armée contre le convoi algérien dans la ville de Gao, au Nord du Mali.

MRE : les compagnies dévoilent le prix du billet de bateau à Algésiras

Après plus de deux ans de suspension, les liaisons maritimes entre l’Espagne et le Maroc ont repris ce mardi. Les compagnies maritimes proposent des billets à partir de 32 euros aux voyageurs désireux de se rendre au Maroc depuis Algésiras et...

Le Maroc demeure le premier fournisseur de cannabis au monde

Le Maroc reste le premier fournisseur de cannabis au monde. C’est ce qu’indique le rapport mondial sur la drogue pour l’année 2021 publié par l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime...

Maroc-Algérie : risque de conflit armé en 2022, selon des experts espagnols

La crise entre l’Algérie et le Maroc risque de dégénérer en conflit armé cette année, selon les experts espagnols de l’Institut royal Elcano qui indiquent aussi qu’il n’y aura pas d’avancée dans les relations entre l’Espagne et les...