Recherche

Coronavirus en Espagne : grosse perte pour les musulmans

Riay Tatary

8 avril 2020 - 01h00 - Société

Le coronavirus a emporté, lundi 6 avril 2020, Riay Tatary, président de la Commission islamique d’Espagne (CIE), et par ailleurs imam de la mosquée centrale de Madrid. Il avait 72 ans.

Selon les médias espagnols, il était hospitalisé depuis plusieurs jours, après avoir été déclaré positif au nouveau coronavirus. À l’annonce de son décès, les émouvants hommages affluent sur la toile.

"Le gouvernement regrette profondément la mort du président de la Commission islamique d’Espagne, Riay Tatary Bakry, et présente ses condoléances à la communauté musulmane de notre pays. Notre reconnaissance et hommage à sa figure et à son combat pour la coexistence en Espagne", twitte le gouvernement espagnol. La Fédération des communautés juives d’Espagne salue la mémoire d’un homme de paix et de dialogue. "Nos plus sincères condoléances à la communauté musulmane d’Espagne pour la mort de son président, Riay Tatary, un homme de paix et de dialogue", écrit-elle.

Riay Tatary est né à Damas, en Syrie en 1948. Il émigre vers l’Espagne dans les années 1970 où il a suivi des études de médecine jusqu’à décrocher son doctorat.

Côté religion, le défunt faisait partie de ceux qui ont participé dans les années 1980 à la construction de la première mosquée moderne de Madrid, la mosquée Abu Bakr, surnommée "mosquée du Détroit". La mosquée abrite le siège de la Commission islamique d’Espagne, chargée de représenter les 2 millions de musulmans résidant dans le pays.

Riay Tatary est également l’un des artisans de l’Accord de 1992, signé entre les communautés musulmanes d’Espagne et l’État.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact