Maroc : le gouvernement offre un toit aux SDF

5 avril 2020 - 05h30 - Maroc - Ecrit par : I.L

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Toujours dans la dynamique de limiter la propagation du coronavirus, 3 000 personnes sans domicile fixe (SDF) sont accueillies dans des centres sociaux ou sportifs. C’est ce qu’indiquent les statistiques du ministère de la Solidarité et de la famille.

Ces personnes démunies, habituées à vivre dans le dénuement le plus total, sont prises en charge par le gouvernement. Désormais hébergées, elles pourront bénéficier de repas chauds et seront à l’abri, en théorie, de toute contamination au covid-19.

Par ailleurs, 162 personnes qui se trouvaient dans la rue, ont été remises à leurs familles afin de limiter les risques de propagation du virus au sein de cette population marginalisée.

Sujets associés : Pauvreté - Gouvernement marocain - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Les SDF de Tanger ont un toit

Une initiative a été lancée à Tanger par des acteurs de la société civile pour héberger des sans-abris et des personnes sans domicile fixe durant l’état d’urgence...

Tanger : les habitants se mobilisent pour les SDF

Un riche propriétaire foncier de Tanger a mis dix de ses appartements à la disposition des sans-abris pendant la période de confinement.

Maroc : des SDF protégés du coronavirus

Face à la pandémie de COVID-19, l’Entraide nationale en partenariat avec les autorités locales et des organisations de la société civile mène une opération de relogement des...

Les SDF hébergés gratuitement dans un hôtel à Al Hoceima

Des sans-abris sont hébergés depuis ce lundi dans un hôtel de la ville d’Al Hoceima, dans le cadre de la mise en œuvre des mesures préventives annoncées par les autorités locales en...

Nous vous recommandons

Pauvreté

Maroc : jusqu’à 300 dirhams par jour pour des mendiants professionnels

Phénomène remontant aux temps immémoriaux, la mendicité prend de jour en jour de l’altitude. "Pas de sot métier" dit on, aujourd’hui, dans la société marocaine, la mendicité est devenue, pour certains, une...

Les ménages marocains ont plusieurs sources de revenu

Au Maroc, la plupart des ménages vivent avec deux ou trois, voire quatre sources de revenu. Ce nombre est de 2,7 en milieu urbain et de 3,5 en milieu rural.

Plus d’un million de Marocains menacés de pauvreté à cause du coronavirus

Les mesures restrictives imposées dans le cadre de la crise du Covid-19 ont fait de nouveaux pauvres, note un rapport officiel, publié, lundi 17 août 2020. Ce rapport prévoit que le pourcentage de personnes « vulnérables à la pauvreté » ou / et pauvres...

Maroc : hausse du niveau de vie

Le niveau de vie au Maroc a augmenté à un taux annuel de 2,7 % entre 2013 et 2019, contre 3,6 % entre 2007 et 2014, indique le Haut-commissariat au Plan (HCP).

Kayaks et jet-skis pour se rendre illégalement en Espagne

168 clandestins ont été interceptés mercredi et jeudi derniers dans des embarcations de fortune dans la Méditerranée. Tous ont été ramenés vers différents ports du nord du Royaume et remis aux autorités.

Gouvernement marocain

Maroc : les femmes demandent à accéder aux postes de responsabilité

La députée marocaine Itimad Zahidi n’est plus en odeur de sainteté avec le PJD. Elle a démissionné de toutes les instances du parti qu’elle accuse de faire preuve de dictature, de fraude et de mensonge.

Nouveau cri de détresse des professionnels du transport touristique

La Fédération nationale du transport touristique (FNTT) a lancé à nouveau un cri de détresse au gouvernement, appelant celui-ci à mettre en place des mesures pour sauver l’activité de nombreuses structures. Elle dénonce la crise financière étouffante dont...

Maroc : un syndicat exige 1000 DH de plus pour les fonctionnaires

Le Syndicat de l’Union marocaine du travail (UMT) a adressé une note au gouvernement demandant, entre autres, une augmentation de 1000 DH sur le salaire des fonctionnaires et des employés du secteur...

Elections 2021 : la parité, non négociable pour les féministes marocaines

A quelques mois des élections, la coalition « mounassafa daba » (la parité maintenant) s’active pour renforcer la présence des femmes dans les instances élues du Maroc. L’organisation appelle à la mise en place d’une loi-cadre sur l’égalité et la parité ainsi...

Maroc : les familles pauvres auront droit à une aide de l’État

Le gouvernement marocain envisage d’accorder une aide financière mensuelle directe à l’ensemble des familles démunies, avant la fin de son mandat l’année prochaine.

Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Maroc : le secteur de l’événementiel, encore très fragile, sort la tête de l’eau

Malgré les facilités qui leur ont été accordées pour les soulager des effets de la pandémie du coronavirus, les professionnels marocains du secteur de l’Événementiel ont encore une liste de doléances qu’ils espèrent voir satisfaite pour sauver leur secteur du...

Maroc : le pass vaccinal sera-t-il obligatoire ?

Les autorités sanitaires envisagent de faire du pass vaccinal une condition pour prendre part à la vie publique et pour accéder à certains endroits. Les Marocains sont divisés sur la question.

Coronavirus : le Maroc se prépare à une deuxième vague

Après avoir géré avec brio la crise du coronavirus, le Maroc se prépare à une seconde vague de contaminations. Pour la prochaine rentrée scolaire, le ministère de l’Éducation nationale s’active et veut...

Plusieurs mosquées bientôt construites ou réhabilitées au Maroc

Plusieurs mosquées seront bientôt construites ou réhabilitées au Maroc. Cette décision du ministère de tutelle devrait impacter les lieux de culte de plusieurs régions du royaume.

Le report des échéances de crédit va coûter cher aux Marocains

Les banques commerciales marocaines sont divisées sur les modalités du moratoire des crédits bancaires. Des frais de dossier ne sont pas appliqués, mais l’allongement de l’échéance de remboursement engendre des intérêts supplémentaires et augmente le coût...