Coronavirus : le Maroc se prépare à une deuxième vague

3 juillet 2020 - 09h30 - Maroc - Ecrit par : I.L

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Après avoir géré avec brio la crise du coronavirus, le Maroc se prépare à une seconde vague de contaminations. Pour la prochaine rentrée scolaire, le ministère de l’Éducation nationale s’active et veut anticiper.

Le ministère de l’Éducation nationale appréhende cette menace au regard des prévisions de l’Organisation mondiale de la santé. Elles mettent en garde contre le risque d’une deuxième vague de l’épidémie du covid-19 à l’automne prochain. Face à cette situation qui pourrait suspendre les cours en pleine rentrée, le département de Saaïd Amzazi prévoit déjà différents scenarios.

Selon Telquel, les deux possibilités qui s’annoncent sont une rentrée normale si l’épidémie est contenue, ou un nouveau confinement avec la suspension des cours en présentiel au sein des établissements scolaires et universitaires, et les instituts de formation professionnelle.

Selon certaines sources proches du ministère de tutelle, le ministère a envoyé plusieurs directives aux académies pour l’élaboration des contenus pour un éventuel enseignement à distance. À en croire la même source, le tournage des leçons devrait se faire à la fin de l’organisation de la session normale des examens du baccalauréat, afin qu’elles soient prêtes avant la rentrée prochaine.

Sujets associés : Ministère de l’Education nationale - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Suivez Bladi.net sur Google News

Nous vous recommandons

Ministère de l’Education nationale

Maroc : les écoles françaises fermées jusqu’en septembre

Contrairement aux autres écoles françaises, qui ont repris comme en France, les établissements scolaires français au Maroc se conforment à la décision des autorités marocaines. Ils n’ouvriront donc qu’en...

Année scolaire 2022-2023 : le calendrier des vacances connu

Le ministère de l’Éducation nationale a rendu public le calendrier des vacances scolaires pour l’année 2022-2023, quelques jours après la reprise des classes au Maroc.

Le ministère de l’Education dément l’organisation d’un concours

Depuis quelques jours, un communiqué attribué au ministère de l’Éducation nationale circule sur l’organisation d’un concours de recrutement de 11 205 adjoints administratifs au niveau des académies régionales d’éducation et de formation et les directions...

Des candidats au baccalauréat testés positifs au covid-19

La session normale de 2020 de l’examen national unifié du Baccalauréat s’est tenu les 3 et 4 juillet pour les candidats inscrits en lettres et sciences humaines et enseignement originel. Tout en saluant la mobilisation chez les candidats, les enseignants...

Omicron : vers une reprise de l’enseignement à distance au Maroc ?

La vitesse de propagation du variant omicron au Maroc pourrait obliger les autorités à étendre l’enseignement à distance en vigueur dans certaines régions, à l’ensemble du pays. Plusieurs écoles et missions étrangères ont déjà fermé leurs portes, préférant...

Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Maroc : le patronat propose 500 mesures pour relancer la machine économique

Les entreprises marocaines disposent d’un plan de relance pour faire face aux nombreuses conséquences de la pandémie du covid-19. Il a été élaboré par la Confédération générale des entreprises du Maroc...

Marrakech augmente fortement sa capacité hospitalière pour faire face au coronavirus

Le Wali de la région Marrakech-Safi, gouverneur de la préfecture de Marrakech, Karim Kassi-Lahlou, s’est rendu samedi 22 août à l’hôpital Ibn Tofail de Marrakech en vue de s’enquérir de l’état d’avancement des travaux d’aménagement d’un chapiteau, où seront...

Coronavirus : 48 morts en 24h au Maroc

Quelque 48 patients sont décédés du Covid-19 ces dernières 24 heures a indiqué le ministère la Santé, ce qui porte à 6 957 le nombre de morts depuis le début de l’épidémie en mars dernier au Maroc.

Maroc : le ministère de la Santé très ambitieux pour 2021

Le ministre de la Santé a présenté à la chambre des conseillers, les nouveaux projets hospitaliers prévus au titre de l’année 2021. Selon l’exposé fait par Khalid Ait Taleb, ces projets consistent, entre autres, à compléter la capacité litière de 2 260 lits...

Obligation de vaccination pour des lycéens : les autorités démentent

La Direction provinciale de l’Éducation nationale à Kénitra a qualifié «  d’allégations dénuées de tout fondement  » les informations selon lesquelles les élèves du lycée Ibn Al-Haytam ont été vaccinés de force contre le...