Recherche

Coronavirus ou pas, les Marocains veulent voyager pendant l’été

© Copyright : DR

11 août 2020 - 10h40 - Economie

La récente hausse exponentielle des contaminations au coronavirus n’a pas empêché les Marocains d’exprimer leur désir de voyager. Habitués à quitter leur pays pour l’étranger pendant la période estivale, ils espèrent l’ouverture prochaine de l’espace aérien pour découvrir de nouvelles destinations.

Coronavirus ou pas, les Marocains veulent profiter des vacances estivales. Ils sont nombreux à avoir décidé de partir malgré la situation et le choix délicat de l’hébergement. Entre hôtels classés, location de maisons de particuliers ou séjour chez la famille, la question qui revient est celle du respect des mesures sanitaires pour éviter toute contamination au virus, rappelle Hespress. Face à cette situation de crise sanitaire, les gérants d’hôtels et d’établissements de locations ont redoublé d’effort afin d’accueillir leurs visiteurs dans les conditions de sécurité requises.

Selon une étude du Haut commissariat au plan (HCP), 26,1% des Marocains veulent voyager pour les vacances d’été. Pour Amine, 29 ans, chef de projet dans une boîte de communication à Rabat, le logement est déjà réservé à l’avance, grâce à AirBnb pour un prochain séjour familial. Selon le cadre marocain, il a pris cette décision pour ne pas prendre de grands risques face à l’incertitude sur la durée de cette situation de crise sanitaire. “De plus le choix d’une location via AirBnB me garantit plus de sécurité puisque j’y vais avec ma famille avec qui j’étais déjà confiné”, ajoute-t-il.

Partageant la même vision des vacances estivales qu’Amine, Houda, 30 ans, banquière à Casablanca, espère profiter de quelques jours avec ses proches dans sa maison de vacances à Kabila. Contrairement au chef projet, elle possède une propriété, ce qui lui permet d’être rassurée et moins exposée à moins de risque que de loger dans une chambre d’hôtel.

Selon la même source, 71,5 % des familles marocaines n’ont aucune intention de voyager cet été, de peur de contracter le coronavirus. Très effrayée par la situation actuelle, Zineb, 26 ans, refuse de prendre ce risque en voyageant. “Je ne m’exposerai pas au risque d’être contaminée. Je préfère m’armer de patience que de me mettre et mettre ma famille en danger. La situation actuelle ne me donne pas du tout envie de bouger, même de chez moi”, précise-t-elle.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Haut Commissariat au Plan (HCP)

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact