Recherche

Le Maroc n’est plus un pays sûr pour l’Union européenne

© Copyright : DR

8 août 2020 - 08h40 - Maroc

C’était prévisible. L’Union européenne vient de décider le retrait du Maroc de la liste des pays sûrs de l’espace Schengen. Cette décision fait suite à la multiplication des cas de coronavirus dans le pays.

Placé sous surveillance lors du dernier conseil de fin juillet, le Maroc a été retiré de la liste des pays dont les ressortissants sont autorisés à voyager dans l’espace Schengen, indique un communiqué de l’Union européenne.

Selon le même communiqué, cette décision ne concerne pas les citoyens de l’UE et les membres de leur famille en provenance du Maroc, ni les citoyens marocains résidents de l’UE et leurs familles. Seuls les fonctionnaires internationaux ou le personnel médical sont autorisés à titre exceptionnel à voyager dans l’espace Schengen.

Pour l’heure, la liste actualisée des pays tiers dont les ressortissants sont autorisés à accéder à l’espace Schengen se compose comme suit : l’Australie, le Canada, la Géorgie, le Japon, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, la Corée du Sud, la Thaïlande, la Tunisie, l’Uruguay. Quant à la chine, elle est maintenue sous réserve de confirmation du principe de la réciprocité, très cher à l’Union européenne.

Cette liste, réduite à 11 pays est revue tous les 15 jours au regard de la situation épidémiologique. Par ailleurs, elle reste juste une recommandation de la Commission. Au nom de la souveraineté, chaque pays de l’espace est responsable des touristes qu’il accueille sur son territoire.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Union européenne

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact