Recherche

Mineurs marocains à Ceuta : El Malki exprime son amertume face au traitement fait par le parlement européen

© Copyright : DR

7 juin 2021 - 18h40 - Maroc - Par:

Le parlement européen évoquera le 10 juin, la question des mineurs marocains qui seraient utilisés par les autorités marocaines dans la crise migratoire à Ceuta. Une aberration selon le président de la Chambre des Représentants, Habib El Malki qui visiblement est « étonné et « déçu » de voir « l’inscription d’un projet de résolution au Parlement européen sur une soi-disant “utilisation des mineurs par les autorités marocaines” dans la crise migratoire de Sebta ».

Dans ses déclarations relayées par l’agence de presse MAP, El Malki ajoute que « cette initiative s’inscrit dans une tentative de détourner l’attention d’une crise politique purement bilatérale entre le Maroc et l’Espagne », précisant qu’il s’agit d’une « initiative qui est en total déphasage avec la qualité de la coopération entre le Parlement marocain et le Parlement européen ».

A lire : L’Europe pourrait voter une résolution condamnant le Maroc

Le Président du parlement dit également regretter « l’instrumentalisation de la question migratoire, et notamment de la question des mineurs non accompagnés dans ce contexte, s’apparente clairement à une manœuvre qui vise à européaniser une crise bilatérale » et déplorer « l’exploitation d’un incident exceptionnel dans un partenariat où le Maroc joue un rôle exemplaire ».

M. El Malki a soutenu que « la Chambre des Représentants, qui va suivre de très près cette question, espère que l’esprit constructif de partenariat saura prévaloir et que le Parlement européen ne tombera pas dans le piège de l’escalade ».

Mots clés: Union européenne , Habib El Malki , Parlement marocain
Ces articles peuvent vous intéresser

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact