Maroc : la dure réalité des travailleuses domestiques en ces temps de coronavirus

26 août 2020 - 13h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

La crise sanitaire liée au coronavirus a produit un impact négatif sur la vie des travailleuses domestiques. Celles-ci ne bénéficient pas d’une couverture sociale.

Les travailleuses domestiques n’ont pas un emploi sécurisé et sont contraintes de subir de mauvais traitements sur leurs lieux de travail. Cette situation a empiré en cette période de crise sanitaire liée au coronavirus. Hayat, une femme de ménage confie au journal arabophone Al Ahdath Al Maghribia avoir renoncé à voir sa famille pour préserver son travail. "Je ne peux pas les rejoindre, car il y a, de plus, le risque de contracter la maladie", ajoute-t-elle.

Depuis l’entrée en vigueur de l’état d’urgence sanitaire et du confinement en mars dernier, la jeune femme de ménage explique qu’elle est submergée par le travail. "Il n’y a pas de répit", déplore-t-elle. Outre ces difficultés, les femmes de ménage doivent également faire face à la concurrence des femmes de ménage subsahariennes. "Dans ce contexte de crise sanitaire, les familles préfèrent les femmes subsahariennes célibataires, qui accepteront de rester à la maison tant que le confinement est toujours en vigueur", explique un agent recruteur opérant dans l’informel.

Autre explication : ces familles opèrent ce choix parce que plusieurs femmes de ménage marocaines se sont enfuies du domicile de leurs employeurs à la veille de l’Aïd El-Kébir après que les autorités ont interdit les déplacements de et vers huit villes du royaume.

Sujets associés : Emploi - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Marché de l’emploi : La femme marocaine, une laissée-pour-compte ?

Dans le cadre de la journée nationale de la femme marocaine célébrée le 10 octobre, le Haut-Commissariat au plan (HCP) a publié une étude sur la situation des femmes dans le...

Le parti Vox alerte sur la situation des travailleuses domestiques marocaines

Le parti d’extrême droite Vox a interpellé le gouvernement espagnol au sujet de la situation des travailleuses domestiques arrivées parmi les migrants ayant franchi en masse la...

Maroc : les droits des travailleurs domestiques désormais régulés

Le législateur a revu les droits des travailleurs domestiques avec de nouvelles dispositions. Elles accordent davantage à ce personnel de maison et punit l’employeur en cas de...

Maroc : très peu de personnes déclarent leur personnel domestique

Deux ans après l’entrée en vigueur de la loi 19-12, relative au contrat de travail, très peu d’employeurs de personnel domestique se conforment aux dispositions de cette...

Nous vous recommandons

Emploi

Le Maroc, gros perdant de l’accord de libre-échange Rabat – Ankara

L’accord de libre-échange signé en 2004 entre Rabat et Ankara a créé une instabilité commerciale au Maroc et détruit des milliers d’emplois. Cette situation suscite la colère des industriels, qui exigent, aujou’d’hui, un nouvel accord.

Le Canada recrute des éducatrices au Maroc

Le Canada se tourne vers le Maroc pour recruter des éducatrices, afin de pallier la pénurie de main-d’œuvre qui touche le secteur de la petite enfance.

Espagne : un Marocain travaille gratuitement pendant 6 mois pour avoir ses papiers

Désespéré de ne pouvoir régulariser sa situation en Espagne, Abdel, un Marocain de 27 ans, était prêt à travailler gratuitement pendant six mois, avant d’être recruté comme serveur dans un bar à Torremolinos, dans le sud de l’Espagne. Un travail qu’il...

Un grand voyagiste supprime des emplois en France pour en créer au Maroc

Alors que le voyagiste TUI (Nouvelles Frontières, Marmara, Look, Passion des îles etc) annonce des suppressions d’emplois en France, il en crée et en préserve au Maroc.

Face à l’appel à l’aide des restaurateurs, le gouvernement contraint de réagir

Depuis le début de la pandémie du Covid-19 et surtout suite aux récentes mesures préventives imposées pour le mois de Ramadan, les propriétaires et les salariés des cafés et restaurants broient du noir. Une situation qui préoccupe les députés et face à...

Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Les Marocains délaissent le cash

L’amélioration de la technologie et des mesures de sécurité engendrées par la crise du Covid, ont favorisé la confiance des Marocains dans le paiement numérique. La croissance devrait se poursuivre même après l’épidémie.

Coronavirus au Maroc : 1048 cas graves dont 141 ces dernières 24 h

Le Maroc a enregistré ce jeudi 19 novembre un total de 4559 nouveaux cas d’infection au Covid-19, dont 141 cas sévères et critiques.

Maroc : les autorités sévissent contre les faux tests Covid-19

Le ministère public renforce la traque des faux documents sanitaires contre le Covid-19. Il vient, via une circulaire, d’instruire les procureurs généraux et procureurs du Roi, pour poursuivre toute personne présumée impliquée dans des cas de fraude...

Le coronavirus a tué 34 personnes en 24 h au Maroc

34 décès dus au coronavirus ont été enregistrés ces dernières 24 heures au Maroc, a annoncé le ministère de la Santé. Depuis mars dernier, 7 204 morts ont été recensés dans le pays.

Casablanca : des arrestations lors d’affrontements entre supporters de football

Une dizaine de personnes ont été interpellées dont deux mineurs pour leur implication dans des affrontements entre supporters ultras des clubs de football qui ont eu lieu ces derniers jours à Casablanca.