Recherche

Des sanctions après les perturbations du cortège royal

© Copyright : DR

10 mars 2016 - 13h40 - Maroc - Par: Bladi.net

Trois jours après qu’un homme a réussi à se jeter sur la voiture du roi Mohammed VI, des hauts responsables sécuritaires viennent d’être sanctionnés.

D’après le journal Assabah de ce jeudi 10 mars, deux hauts gradés viennent d’être sanctionnés par leur hiérarchie. On leur reproche de ne pas avoir prévu assez de policiers lors du passage du cortège royal. Il s’agit d’un commandant de police affecté au district de Hassan-Agdal-Riad et un autre officier, qui devront retourner quelques temps à l’école de police de Kénitra.

Pour rappel, lors du passage du cortège royal lundi juste après le lancement des travaux des deux gares de Rabat (Rabat-ville et Rabat Agdal), un homme d’une quarantaine d’années a réussi à tromper la vigilance des policiers pour courir en direction de la voiture du roi Mohammed VI. La véhicule a été obligé de s’arrêter pour ne pas le heurter.

L’homme a ensuite été arrêté par les gardes du corps du souverain avant d’être livré à la police. On apprenait hier que le roi Mohammed VI avait ordonné sa libération.

Mots clés: Mohammed VI , Gare Rabat-Ville , Gare Rabat-Agdal , Colère royale , Ecole de police de Kénitra , Cortège royal Maroc

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact