Recherche

Covid-19 : des cliniques facturent 15 000 dirhams la nuit

© Copyright : DR

10 novembre 2020 - 17h00 - Société

Face à la saturation des hôpitaux publics, des malades du Covid-19 ont recours aux cliniques privées de Casablanca et Rabat. Les patients ou parents de victimes hospitalisées se sont retrouvés avec de très lourdes factures.

Les frais médicaux relatifs à la prise en charge des malades du Covid-19 ont été multipliés par 5. Une nuit à la clinique est désormais facturée à 15 000 dirhams au lieu de 3 000 dirhams 3 mois auparavant, sans compter les éternels frais annexes.

Cette attitude mercantile et cupide des responsables des cliniques privées dans les deux principales villes marocaines a provoqué une vague d’indignation de la part des familles, qui s’interrogent sur le rôle de l’État dans l’encadrement de ces structures hospitalières et la réglementation des tarifs publics.

Découragés par ces tarifs exorbitants, de nombreux malades se résignent à des traitements en ambulatoire ou traditionnels. Un comportement qui augmente le risque de transmission du virus à très grande échelle.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Casablanca , Santé

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact