Covid-19 : nouveau protocole pour les femmes enceintes

4 septembre 2021 - 08h00 - Maroc - Ecrit par : J.K

De nouvelles recommandations ont été émises par le comité national technique et scientifique de vaccination pour l’actualisation des protocoles de prise en charge et le renforcement des mesures de prévention pour les femmes enceintes, allaitantes et les nouveau-nés.

D’après les données disponibles actuellement, la grossesse livre les femmes enceintes à des formes graves de SARS-Cov-2 et à des risques élevés d’avortement, de pré-éclampsie, de naissance prématurée, de mort fœtale intra-utérine et autres, a indiqué dans une note, le ministère de la Santé à l’intention des directeurs Régionaux de la Santé et des directeurs des centres hospitaliers universitaires. De plus, les cas positifs grimpent dans le rang des femmes en état de grossesse où la couverture vaccinale est très faible.

Ainsi, la Direction de la population a élaboré, en collaboration avec les experts nationaux de la santé maternelle et néonatale, ainsi que les membres des sociétés savantes, des recommandations incluant la prise en charge et le renforcement des mesures de prévention du risque du Covid-19 chez les femmes enceintes et les nouveau-nés. Ait Taleb invite ainsi à la mobilisation des équipes sanitaires, l’accélération de la vaccination de toutes les femmes enceintes peu importe le terme de la grossesse. Le vaccin inactivé sera utilisé pour les femmes enceintes au premier trimestre et les autres types de vaccins anti-Covid pour celles étant aux 2ᵉ et 3ᵉ trimestres.

« J’attache une importance capitale à votre engagement personnel pour la mise en œuvre des termes de la présente circulaire et ses annexes, en vue de renforcer les capacités des professionnels de santé dans l’amélioration de la qualité de la prise en charge de cette catégorie de la population », explique le ministre, exhortant également les professionnels à sensibiliser davantage les femmes en âge de procréer sur l’importance du vaccin.

Sujets associés : Santé - Femme marocaine - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Khalid Aït Taleb - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Covid-19 au Maroc : la vaccination élargie à toutes les femmes enceintes

Le ministre de la Santé Khalid Aït Taleb a adressé le mardi 17 août un courrier aux directeurs régionaux, annonçant l’actualisation des recommandations relatives à la...

Covid-19 au Maroc : la vaccination élargie aux allergiques, femmes allaitantes et enceintes

Désormais, les personnes souffrant d’allergies, les femmes allaitantes et celles qui sont enceintes (à partir du 4ᵉ mois) peuvent se faire vacciner contre le Covid-19, a annoncé...

Covid−19 au Maroc : les femmes enceintes et allaitantes bientôt vaccinées

Les femmes enceintes et allaitantes vont bientôt être prises en compte par le programme de vaccination anti-Covid au Maroc. L’option a été évoquée par le comité scientifique de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Code de la famille : les féministes marocaines face à l’opposition de Benkirane

Le secrétaire général du Parti justice et développement (PJD), Abdelilah Benkirane, a vivement critiqué le mouvement féministe qui milite pour l’égalité des sexes dans le cadre de la réforme du Code de la famille, estimant que son combat vise à...

Maroc : les femmes divorcées réclament des droits

Au Maroc, les appels à la réforme du Code de la famille (Moudawana) continuent. Une association milite pour que la tutelle légale des enfants, qui actuellement revient de droit au père, soit également accordée aux femmes en cas de divorce.

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.

Nouvelle prolongation de l’état d’urgence sanitaire au Maroc

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 31 août, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Punaises de lit : la psychose atteint le Maroc

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale a confirmé, mercredi, l’absence d’une propagation exceptionnelle des punaises de lit au Maroc. Dans un communiqué, les autorités sanitaires affirment avoir mis en place des mesures préventives en...

Le jeûne du ramadan est-il compatible avec le diabète ?

Quel est l’impact du jeûne de ramadansur la santé d’un fidèle diabétique et quels sont les risques encourus ? Abdul Basit et Yakoob Ahmedani, tous deux médecins, donnent leur avis sur cette question qui préoccupe de nombreux fidèles musulmans.

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.