Covid−19 au Maroc : les femmes enceintes et allaitantes bientôt vaccinées

28 juillet 2021 - 07h00 - Maroc - Ecrit par : J.K

Les femmes enceintes et allaitantes vont bientôt être prises en compte par le programme de vaccination anti-Covid au Maroc. L’option a été évoquée par le comité scientifique de vaccination, lundi 26 juillet, en présence du ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb.

Ce choix a été fait en raison du constat d’une recrudescence des contaminations parmi les femmes enceintes dont plusieurs cas graves, fait par le ministre de la Santé, précisant que jusqu’ici, les femmes enceintes et allaitantes étaient écartées de l’opération. La question a été abordée lors d’une réunion extraordinaire du comité scientifique et technique chargé de la vaccination anti-Covid-19, portant sur des innovations à introduire dans la stratégie nationale de vaccination.

Ainsi, les spécialistes veulent désormais intégrer à la campagne de vaccination, cette catégorie de femmes, au terme de leur troisième mois de grossesse et suivant les normes scientifiques en vigueur. L’annonce officielle devrait se faire très prochainement.

Sujets associés : Santé - Femme marocaine - Khalid Aït Taleb - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Maroc : une femme enceinte atteinte de coronavirus

Un premier cas d’infection au coronavirus chez une femme enceinte a été déclaré au Maroc, ce mercredi 25 mars, au centre hospitalier Ibn Sina à Rabat.

Maroc : émoi après la mort d’une femme enceinte dans une clinique

Une enquête a été aussitôt ouverte, suite au décès d’une Marocaine enceinte dans une clinique privée. Cette décision a été prise pour déterminer les circonstances du décès de la...

Vaccination : un nouveau lot de deux millions de doses de vaccin Sinopharm attendu mardi

Le laboratoire Sinopharm continue d’honorer son engagement vis-à-vis du Maroc. Le royaume devrait recevoir, mardi prochain, un nouveau lot de deux millions de doses du vaccin...

Covid-19 au Maroc : la vaccination élargie à toutes les femmes enceintes

Le ministre de la Santé Khalid Aït Taleb a adressé le mardi 17 août un courrier aux directeurs régionaux, annonçant l’actualisation des recommandations relatives à la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ces plantes qui empoisonnent les Marocains

L’intoxication par les plantes et les produits de pharmacopée traditionnelle prend des proportions alarmantes au Maroc. Le Centre antipoison du Maroc (CAPM) alerte sur ce problème de santé publique méconnu du grand public.

L’implication des MRE attendue dans les réformes du système sanitaire

Le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) attend des cadres de santé marocains résidant à l’étranger, un engagement citoyen pour la réussite du projet de réforme du système sanitaire national.

Maroc : une triche massive aux concours d’accès aux facultés de médecine

Au Maroc, des cas de triche ont été constatés lors des concours d’accès aux facultés de médecine. Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation est sur le banc des accusés.

Au Maroc, les médecins sont des mauvais payeurs d’impôts

Au Maroc, peu de médecins s’acquittent de leurs impôts. Fort de ce constat, le gouvernement opte désormais pour la retenue à la source pour les revenus de l’ensemble des professions libérales, la déclaration annuelle fiscale ayant montré ses limites.

Au Maroc, l’été rime avec piqûres de scorpion

La recrudescence des piqûres de scorpion dans certaines régions du Maroc, en cette période de canicule et de saison estivale, inquiète. Les spécialistes appellent les citoyens à prendre les précautions pour prévenir ces piqûres mortelles.

Les joueurs marocains font la queue à l’infirmerie

Après l’euphorie de leur qualification aux quarts de finale de la coupe du monde, les joueurs marocains font face aux conséquences physiques.

Ramadan : conseils pour un jeûne en période de chaleur

Le jeûne du ramadan est encore dur cette année, surtout dans certaines régions où les températures dépassent parfois les 40 degrés. Pour que la journée se passe au mieux, il est essentiel de bien s’hydrater et de manger équilibré le soir. Pour rompre...

Maroc : bonne nouvelle pour le personnel de la santé militaire

Au Maroc, le gouvernement a décidé de revaloriser les primes de risque attribuées au personnel de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR).

Maroc : plus de droits pour les mères divorcées ?

Au Maroc, la mère divorcée, qui obtient généralement la garde de l’enfant, n’en a pas la tutelle qui revient de droit au père. Les défenseurs des droits des femmes appellent à une réforme du Code de la famille pour corriger ce qu’ils qualifient...

Code de la famille : les féministes marocaines face à l’opposition de Benkirane

Le secrétaire général du Parti justice et développement (PJD), Abdelilah Benkirane, a vivement critiqué le mouvement féministe qui milite pour l’égalité des sexes dans le cadre de la réforme du Code de la famille, estimant que son combat vise à...