Le Maroc mobilise les étudiants pour accélérer la vaccination

30 juillet 2021 - 19h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

En vue d’accélérer la campagne de vaccination anti-Covid-19, les autorités marocaines viennent de faire appel aux étudiants et stagiaires des écoles et instituts des sciences infirmières.

Mobilisation générale autour de la campagne de vaccination contre le Covid-19. Le ministère de la Santé veut mettre toutes les chances de son côté pour l’amélioration de la situation épidémiologique du pays. Pour cela, le département de Khaled Aït Taleb vient d’adresser un courrier aux directeurs régionaux de la santé dans tout le Maroc pour leur demander d’impliquer les étudiants des écoles supérieures des sciences infirmières et des techniques de la santé dans la campagne de vaccination.

À lire : Maroc : plus de rendez-vous et de justificatif pour se faire vacciner contre le Covid-19

« Pour accélérer le rythme de l’opération de vaccination contre le Covid-19 et dans le but d’atteindre rapidement l’immunité collective, nous souhaitons que vous puissiez impliquer les étudiants et les stagiaires des écoles et institut des sciences infirmières et médicales dans la campagne », explique la lettre signée par le ministre de la Santé et datée du 28 juillet 2021.

À lire : Covid-19 : 94 % des personnes vaccinées en Afrique sont Marocaines

Depuis le dimanche 25 juillet dernier, la campagne connait une certaine vivacité grâce à la réception de 300 000 doses du vaccin américain Janssen et d’un million de doses du vaccin chinois Sinopharm.

À lire : Pour la première fois, le Maroc reçoit le vaccin Janssen

Après avoir installé des vaccinodromes dans plusieurs villes, dont Casablanca, Marrakech et Agadir, les autorités sanitaires ont décidé d’élargir la campagne de vaccination aux 25-29 ans, tout en permettant aux Marocains de se faire vacciner tous les jours jusqu’à 20h00, weekends compris.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Ministère de la Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Khalid Aït Taleb - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

L’appel du ministère de la Santé aux Marocains

Face à la ruée dans les centres de vaccination anti Covid-19, entrainant parfois des saturations, le ministère de la Santé a invité les Marocains à se rendre au centre de...

Nasser Bourita plaide pour la disponibilité et l’accessibilité du vaccin anti-covid-19

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a participé jeudi à la première réunion du Forum international sur la coopération en matière de vaccins contre le...

Maroc : la vaccination anti-covid ouverte aux 20 ans et plus

Le ministère de la Santé a ouvert, ce samedi, la vaccination contre le Covid-19 aux jeunes de 20 ans et plus. Il veut vacciner au plus vite pour contrer la propagation du virus...

Covid-19 au Maroc : la vaccination élargie aux allergiques, femmes allaitantes et enceintes

Désormais, les personnes souffrant d’allergies, les femmes allaitantes et celles qui sont enceintes (à partir du 4ᵉ mois) peuvent se faire vacciner contre le Covid-19, a annoncé...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Maroc : forte augmentation des salaires des médecins

À compter de janvier 2023, les médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes verront leurs salaires augmenter de plus de 3 000 DH. Une augmentation qui entre dans le cadre des réformes opérées par le gouvernement et portant statut particulier de ce...

Chèque de garantie : ce scandale marocain

La conseillère parlementaire du parti de l’Union Nationale du Travail au Maroc (UNTM), Loubna Alaoui, a adressé une question orale au gouvernement sur la persistance de certaines pratiques illégales dans les cliniques privées, notamment l’exigence d’un...

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Maroc : vastes opérations de libération du domaine public

Le Maroc intensifie les opérations de libération du domaine public. De nouvelles campagnes ont été lancées dans certaines régions du royaume.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Maroc : une baisse des taxes sur les médicaments prévue en 2023

Afin de permettre aux Marocains d’avoir accès aux services de santé, le gouvernement envisage de revoir la fiscalité sur les médicaments et produits de santé. Des mécanismes sont en cours d’élaboration pour réduire la TVA sur l’importation de ces...

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.