Covid-19 : le Maroc analyse les eaux usées

10 juillet 2020 - 19h30 - Maroc - Ecrit par : G.A

Les autorités marocaines continuent de multiplier les actions en vue de réduire considérablement les cas de contamination au coronavirus. Désormais, il sera procédé aux traitements des eaux usées afin de localiser d’éventuels foyers de contamination.

L’apparition de plusieurs foyers de covid-19, quelques jours après l’allègement des mesures du confinement, inquiète. Selon le ministère de l’Intérieur, il est important que cette nouvelle méthode s’ajoute aux nombreuses autres existant en vue de détecter les raisons qui expliquent l’explosion des cas de contamination.

Abdelouafi Laftit a au cours de son allocution, lors de la réunion de la Commission de l’Intérieur, a appelé les Marocains à ne pas «  céder à la panique à cause de l’apparition de nouveaux clusters un peu partout dans le pays  ». Il a également relevé qu’il faut «  multiplier les opérations de sensibilisation parmi les diabétiques et autres personnes souffrant de maladies chroniques graves  ».

De son côté, le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, a indiqué dans un exposé présenté devant le roi Mohammed VI, lundi dernier, que «  la situation épidémiologique du pays demeurait relativement stable  ». Malgré la multiplication des foyers de contamination, le ministre a expliqué que la situation s’expliquerait par «  l’élargissement de la base de dépistage  et qu’il n’y a pas matière à s’alarmer  ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Ministère de l’Intérieur (Maroc) - Ministère de la Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Tanger recycle ses eaux usées pour arroser ses espaces verts

Les villes de Tanger et Gzenaya se dotent d’un projet d’épuration et de recyclage des eaux usées traitées pour l’arrosage des espaces verts. Il est le fruit d’un nouveau...

L’eau de mer ne transmet pas le coronavirus

Plusieurs laboratoires ont analysé l’eau de la mer et sont venus à la conclusion selon laquelle, elle ne contiendrait aucune trace de coronavirus. Une bonne nouvelle pour les...

Ces articles devraient vous intéresser :

Punaises de lit : la psychose atteint le Maroc

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale a confirmé, mercredi, l’absence d’une propagation exceptionnelle des punaises de lit au Maroc. Dans un communiqué, les autorités sanitaires affirment avoir mis en place des mesures préventives en...

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Les Marocains libres de choisir le prénom de leurs enfants, sous certaines conditions

Les officiers marocains de l’état civil sont à présent dans l’obligation d’accepter temporairement les prénoms déclarés, y compris ceux en contradiction avec la loi, contrairement aux pratiques antérieures, selon un décret qui vient d’être publié.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Maroc : voici la liste des médicaments exonérés de TVA

Les Marocains disposent désormais d’une liste actualisée de médicaments, dont la TVA est prise en charge par l’État. Cette liste a été publiée par le ministère de la Santé.

Taxis au Maroc : Fini les arnaques ?

Au Maroc, de nombreuses licences ont été retirées aux chauffeurs de taxi qui ne sont pas en règle. Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, assure que son département s’évertue à soutenir et à accompagner diverses initiatives visant à moderniser les...

Maroc : la fumée de la chicha empoisonne l’école

Touria Afif, membre du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), a interpellé le ministre de l’Intérieur et celui de l’Éducation nationale sur la prolifération des cafés à chicha à proximité des écoles au Maroc et plus...

Cimetières au Maroc : entre abandon et insécurité

La gestion des cimetières pose problème au Maroc. Selon un rapport du ministère de l’Intérieur, les sites existants sont saturés ou en état de dégradation et les collectivités territoriales peinent à les réhabiliter et à identifier des terrains viables...

Le Maroc prépare les aéroports de demain

Le Maroc prévoit de se doter d’un nouveau Schéma directeur aéroportuaire national à l’horizon 2045, le dernier élaboré en 2013 étant devenu obsolète.

Maroc : des caméras de surveillance pour lutter contre la mendicité

Le ministère marocain de l’Intérieur a annoncé l’installation de caméras de surveillance dans les principales villes du royaume en vue de lutter contre la mendicité.