Les transferts des MRE en repli de 11, 14%

23 juillet 2020 - 13h00 - Economie - Ecrit par : I.L

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le Covid-19 a impacté plusieurs secteurs d’activités au Maroc et touche également le transfert des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Il a connu un fort repli par rapport à l’année dernière.

D’après les chiffres publiés par le ministre des Finances, les «  recettes voyages  » ont dégringolé de 28,9% alors que les transferts des MRE vers le Maroc, autre pourvoyeur important de devises, sont en repli de 11,4%.

Le secteur du tourisme est l’un des plus durement frappés par la crise sanitaire et cela se reflète sur l’évolution des « recettes voyages » qui permettent, en temps normal, d’importantes entrées de devises.

Concernant les flux des investissements directs étrangers (IDE), ils atteignent 13 milliards de dirhams après les 6 premiers mois de l’année, en baisse de 20%, selon la même source. Pour le ministre de l’Économie, Mohamed Benchaâboun, le Maroc parvient tout de même à maintenir son attractivité pour les investissements étrangers bien que les IDE soient en baisse.

D’après le ministre, les échanges extérieurs étant en berne, il est prévu pour 2020, une dégradation de 3,9 points de pourcentage du compte courant de la balance des paiements par rapport à son niveau enregistré en 2019. Par ailleurs, le déficit du compte courant de la balance des paiements devrait ainsi atteindre 8% du PIB cette année, soit son niveau le plus élevé depuis 2012.

Sujets associés : Transferts des MRE - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - MRE

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Les transferts des Marocains du monde repartent à la hausse

Les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) vont repartir à la hausse, indique Bank Al-Maghrib (BAM). Ils passeront de 65,8 milliards de dirhams (MMDH) en 2020, à...

Les raisons de la résistance des transferts des MRE à la crise sanitaire

Les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une baisse de 3% à fin juillet en dépit de la crise sanitaire liée au coronavirus. En voici les...

Transferts des MRE en 2021 : les prévisions sont plutôt rassurantes

Les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) connaîtraient une baisse limitée de 5% à 61,5 MMDH en 2021. C’est ce qu’indiquent les prévisions de Bank Al-Maghrib...

Nous vous recommandons

Transferts des MRE

Les transferts des MRE frôlent les 80 milliards de dirhams

Les transferts de fonds effectués par les Marocains Résidant à l’Étranger (MRE) maintiennent une bonne dynamique cette année. À fin octobre, ils ont atteint 79,656 milliards DH contre 55,58 milliards de DH au cours de la même période de l’année...

Quand les transferts des MRE contribuent à la reprise des secteurs d’activité

Les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) continuent de résister à la crise sanitaire du Covid-19 et contribuent de facto au dynamisme de plusieurs secteurs d’activité.

BAM : une étude pour expliquer les transferts records des MRE

Bank al-Maghrib (BAM) va mettre sur pied une commission ad hoc qui sera chargée d’apporter des explications sur la hausse spectaculaire des transferts de la diaspora marocaine enregistrée cette année.

Quand l’argent des MRE fait défaut

Source de devises importante pour le pays, et véritable filet de sécurité pour bon nombre de familles, les transferts des MRE accusent une forte baisse en cette période critique de pandémie du coronavirus.

Hausse des frais du transfert d’argent par les MRE

Face à la hausse des coûts des transferts, causée par la crise sanitaire et le confinement, Iñigo Moré, enseignant à Berkley et fondateur de REMESAS.ORG, lance un appel à l’intervention des autorités de régulation pour protéger les émigrés contre la hausse...

Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Maroc : scénario d’un déconfinement

Les Marocains passeront bientôt du confinement à l’étape du déconfinement qui est un retour progressif vers la vie normale. Dans une vidéo partagée sur sa page officielle, Ahmed Reda Chami, président du Conseil économique, social et environnemental (CESE), a...

Covid-19 au Maroc : le bilan de ce dimanche à 10h

Le nombre de cas d’infections au covid-19 est en hausse depuis hier soir au Maroc. Ainsi, 109 nouveaux cas ont été signalés, pour un total de 11 986, indique le ministère de la Santé.

La Grande mosquée de Paris accueillera la prière de l’Aïd-el-Adha

Les musulmans de France peuvent se réjouir. Dans un communiqué diffusé sur Twitter, le recteur de la Grande mosquée de Paris a annoncé l’accueil des fidèles pour la prière de l’Aïd-el-Adha, vendredi...

Le marché marocain de la chirurgie esthétique résiste au Covid-19

Contrairement à plusieurs secteurs d’activité, la crise sanitaire liée au Covid-19 n’a pas produit un impact négatif sur le marché marocain de la médecine et chirurgie esthétique.

Pas d’anniversaire cette année pour la police marocaine

Initialement prévue le 16 mai prochain, la commémoration de l’anniversaire de la création de la Direction générale de la sureté nationale (DGSN) a été annulée en raison de la conjoncture exceptionnelle que traverse le...

MRE

MRE : Algésiras attend avec impatience la reprise du trafic maritime avec le Maroc

Le port d’Algésiras attend avec impatience la réouverture des frontières maritimes avec le Maroc, maintenant que le changement de position de l’Espagne sur le Sahara a ouvert une « nouvelle étape » dans la relation entre les deux...

Fin de calvaire pour les MRE bloqués au port de Sète

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) bloqués au port de Sète depuis plusieurs jours ont regagné le Maroc pour célébrer l’Aïd al-Adha en famille et y passer les vacances d’été. Ceci, grâce au dispositif spécial mis en place par les autorités...

Quand CNN fait l’éloge de Moncef Slaoui (vidéo)

La chaîne CNN a couvert d’éloges le chercheur marocain Moncef Slaoui, conseiller scientifique de l’opération «  Warp Speed  », nommé par le président américain Donald Trump pour superviser le développement d’un vaccin...

Le corps d’un Marocain risque d’être incinéré en Allemagne

Un jeune homme, qui serait d’origine marocaine, est décédé dernièrement dans une prison de Cologne en Allemagne. Sa dépouille risque d’être incinérée, si aucun membre de sa famille ne se manifeste.

Syrie : Maria, une Marocaine de 3 ans, seule face à la violence de la guerre

Le chef de la diplomatie marocaine, Nasser Bourita, a été interpellé par le secrétaire général du Parti Authenticité et Modernité (PAM) , Abdellatif Wahbi, sur le sort d’une jeune femme marocaine, disparue en Syrie dans des circonstances mystérieuses. Sa...