Recherche

Covid-19 au Maroc : les villes contaminées, un véritable casse-tête

© Copyright : DR

15 août 2020 - 08h40 - Société

La situation épidémiologique des villes de Fès, Tanger, Marrakech et Casablanca inquiète. Tant les cas de contamination au Covid-19 se multiplient ces derniers jours.

Le professeur Nabil Kanjaa chef du service de réanimation au CHU de Fès décrit "une situation éprouvante… qui n’est pas sans séquelles et sans souffrance pour les malades et le personnel médical". Au quartier de Sahb El Ouard à Fès, un médecin généraliste confie que "75% des patients qu’il reçoit en consultation présentent des symptômes du Covid-19".

À l’hôpital Ibn Al Baytar, la situation est aussi alarmante. Les demandes de test affluent mais le personnel peine à donner satisfaction. "Nous avons des cas symptomatiques parmi nos ouvriers, à qui on a clairement précisé que l’hôpital ne fait plus de test", déplore un textilien. Un médecin du CHU se plaint "la contamination de son foyer familial (le couple, 2 enfants de 3 et 7 ans, les parents et le frère)".

"J’ai demandé des tests de dépistage depuis 4 jours… mais en vain. Mon mari fait une fièvre depuis 11 jours, mais je ne trouve pas d’interlocuteur", confie ce médecin à L’Économiste. "Pour éviter de contaminer de pauvres gens, je refuse de lui faire un scanner dans une clinique privée", ajoute-t-elle.

Les cas de contamination flambent dans les villes de Marrakech, Tanger et de Casablanca. "Si la situation n’est pas maîtrisée dans les plus brefs délais, nous compterons des contaminations quotidiennes par milliers durant la vraie saison grippale, alerte un fin connaisseur du système de santé marocain. Pour lui, "un pilotage avec un vrai leadership et des actions correctives s’imposent dans l’immédiat".

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Fès , Tanger

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact