Maroc : des brigades anti-gangs créées dans plusieurs villes

19 avril 2022 - 07h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Les villes de Tétouan, El Jadida et Nador disposent désormais de leur brigade anti-gangs (BAG). Créées par la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), elles ont pour but de contribuer à la lutte contre la criminalité.

Dans un communiqué, la DGSN a annoncé que ces nouvelles brigades auront pour mission de « renforcer les mécanismes de lutte contre la criminalité, mais également de renforcer le sentiment de sécurité chez les citoyens ». C’est la raison pour laquelle, le directeur général de la Sûreté nationale et de la Surveillance du territoire, Abdellatif Hammouchi, a approuvé la création de ces brigades à Tétouan, El Jadida et Nador, et qui sont officiellement fonctionnelles depuis le lundi 18 avril 2022.

À lire : Criminalité au Maroc : de nouvelles brigades anti-gangs

Elles sont dotées de matériels de dernière génération et des ressources humaines nécessaires pour l’accomplissement des différentes tâches que sont la lutte contre les réseaux criminels et le trafic de stupéfiants et de substances psychotropes, ainsi que la poursuite et l’arrestation des personnes recherchées. Elles sont également chargées de mener des enquêtes criminelles et des enquêtes sur des crimes complexes. Selon la DGSN, le but est d’étendre à toutes les villes marocaines, la création de ces brigades pour une lutte efficace contre la criminalité.

Sujets associés : Nador - Tétouan - El Jadida - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Criminalité

Aller plus loin

Des gangsters irlandais au Maroc ?

Membres d’un gang criminel spécialisé dans le trafic de drogue en Irlande, recherchés pour de graves crimes Stephen Sugg et Shane Coates mènent-ils vraiment la belle vie au...

Le Maroc veut lutter efficacement contre la cybercriminalité

Le Maroc veut introduire de nouvelles dispositions légales dans son arsenal juridique pour lutter contre toutes les formes de cybercriminalité, en particulier ceux visant les...

Forte hausse de la criminalité au Maroc

Au cours de l’année 2020, la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), a continué à s’investir pour assurer la sûreté des Marocains, lutter contre la criminalité et...

Criminalité au Maroc : de nouvelles brigades anti-gangs

Pour faire face aux nouvelles formes de criminalité, la Direction générale de la sûreté nationale a créé des Brigades Anti-Gang (BAG) à Safi, Dakhla et Temara. Une deuxième...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc renforce le contrôle dans les aéroports

Le Maroc a décidé de renforcer son système de contrôle des passagers dans les aéroports. Cette procédure sera désormais complétée par l’analyse de données électroniques envoyées avant l’arrivée à destination des passagers.

Maroc : appel à l’arrêt immédiat des opérations d’abattage de chiens

Un collectif des associations marocaines de protection animale dénonce « des opérations brutales et inhumaines, de capture et d’abattage des animaux à travers tout le pays, incluant ceux déjà stérilisés, vaccinés et identifiés ».

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

Le Maroc envoie ses meilleurs policiers au Qatar

À quelques semaines du mondial de football, le Maroc a envoyé un corps d’élite au Qatar, pour participer à la couverture sécuritaire de l’événement.

La criminalité en baisse au Maroc

Au cours du premier semestre 2022, la criminalité a globalement baissé au Maroc. C’est ce que révèle le dernier rapport de la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé, mardi, à une nouvelle série de nominations au niveau de plusieurs services décentralisés de l’institution.

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.