Criminalité au Maroc : de nouvelles brigades anti-gangs

12 mars 2022 - 15h00 - Ecrit par : A.S

Pour faire face aux nouvelles formes de criminalité, la Direction générale de la sûreté nationale a créé des Brigades Anti-Gang (BAG) à Safi, Dakhla et Temara. Une deuxième unité similaire a été créée à Casablanca.

C’est une réponse qui vient en appui au reste des services de sécurité nationale en charge de la prévention et de la lutte contre la criminalité, pour affronter les multiples défis liés à l’émergence de nouvelles techniques de criminalité, indique un communiqué de la DGSN.

A lire : La cybercriminalité, une menace permanente sur le Maroc

Ces brigades sont dotées de tous les moyens humains et logistiques nécessaires, comme des unités spécialisées dans la lutte contre les réseaux criminels. Leurs domaines d’intervention comprennent, entre autres, la lutte contre les réseaux criminels et le trafic de stupéfiants et de substances psychotropes, ainsi que la poursuite et l’arrestation des personnes recherchées. Ces brigades sont également chargées de mener des enquêtes criminelles et d’enquêter sur des crimes très complexes.

La création de ces équipes spécialisées s’inscrit ainsi dans le cadre des efforts des services de sécurité nationale visant à renforcer les mécanismes de lutte contre la criminalité et à renforcer le sentiment de sécurité des citoyens, souligne le communiqué.

Tags : Criminalité - Safi - Dakhla

Aller plus loin

Maroc : la police s’attaque à la criminalité à Casablanca

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) va envoyer d’importants renforts sécuritaires à Casablanca pour lutter contre la criminalité. Une stratégie sera à cet effet...

La cybercriminalité, une menace permanente sur le Maroc

Le Maroc est de plus en plus exposé à la cybercriminalité, qui peut faire des ravages et causer des dégâts colossaux. Les services sécuritaires ont fait de la lutte contre ce fléau...

Forte hausse de la criminalité au Maroc

Au cours de l’année 2020, la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), a continué à s’investir pour assurer la sûreté des Marocains, lutter contre la criminalité et renforcer le...

Maroc : la DGSN suspend plusieurs services

Les centres d’enregistrement des données identitaires et les services de contrôle et de renouvellement de titres de séjour prennent une pause, le temps de la crise liée à la...

Nous vous recommandons

Un Franco-marocain offre 1 million d’euros à ses salariés

Très joli cadeau de la part d’un chef d’entreprise marocain basé à Majorque, en Espagne. Othman Ktiri, patron d’une agence de location de voiture, vient d’offrir à tous ses salariés en moyenne une prime de 2 000 ...

Maroc : tuer une hyène mène en prison

Deux personnes ont été condamnées pour avoir tué un animal appartenant à une espèce en voie de disparition. Leur forfait apparaissait dans une vidéo devenue virale sur la toile au Maroc.

Royal Air Maroc prévient les voyageurs arrivant au Maroc

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) informe ses clients des conditions d’accès au Maroc à partir du 7 février, date officielle de la réouverture de l’espace aérien marocain.

Voyage au Maroc : pressions pour un allégement des conditions d’entrée

En attendant une communication officielle du gouvernement, le comité scientifique aurait donné carte blanche à l’allégement des conditions d’entrée au territoire national aux voyageurs en provenance de l’étranger, notamment la levée de l’obligation du test...

Le Maroc a du mal à trouver du blé à l’international

Le Maroc a du mal à trouver des fournisseurs pour sa demande de blé dur américain (une importation de 363 000 tonnes). L’appel d’offres lancé dans ce sens s’est avéré infructueux.

Transavia propose une nouvelle liaison vers le Maroc (49 euros)

La compagnie Transavia compte lancer une nouvelle liaison aérienne au départ de la France vers le Maroc au printemps prochain.

La Citroën Ami « made in Morocco » fête son premier anniversaire

La Citroën Ami fabriquée au Maroc souffle sa première bougie. Le constructeur automobile français savoure le succès de son quadricycle électrique à bas prix.

Une ville espagnole inflige une grosse amende à la ville de Tanger

La ville de Tanger, propriétaire du palais Álava-Esquível, doit à la mairie de Vitoria (nord de l’Espagne) une dette de 174 443 euros pour ne pas avoir entretenu cet immeuble.

Toulouse : un Marocain soupçonné d’être le tueur à la burqa

Lors du procès des hommes accusés de l’assassinat à la burqa, en juillet 2017 à Toulouse, la cour d’assises de la Haute-Garonne se penche sur la personnalité du Marocain Walid Derqaoui et de Yacine Frikass, ami d’un autre accusé. À la manœuvre, le président...

Voici les hôtels dédiés à la quarantaine des Marocains rapatriés

Suite à la prolongation de la suspension des liaisons aériennes et maritimes jusqu’au 31 décembre, les autorités marocaines ont accordé une semaine (jusqu’au 23 décembre) aux Marocains bloqués à l’étranger pour rentrer au pays. Une fois de retour, ils doivent...