Dakhla jumelée avec deux villes italiennes

10 mai 2021 - 21h20 - Monde - Ecrit par : J.D

La commune de Dakhla a adopté vendredi dernier, plusieurs accords de partenariats avoisinant quelque 40 MDH portant jumelage avec deux villes italiennes Mazara del Vallo et Vibo Valentia. Ces accords visent à renforcer les relations de coopération et d’échanges d’expériences dans plusieurs domaines, notamment, le social, le tourisme, la culture et la santé.

Ces accords désormais scellés entre la municipalité de Dakhla et Mazara del Vallo et Vibo Valentia, deux villes italiennes, visent selon les parties à favoriser tout type de relations réciproques, en définissant les activités appropriées telles que la coopération commerciale, le patrimoine culturel, la protection de l’environnement, la promotion du sport et le secteur associatif.

Ainsi le conseil communal de Dakhla a approuvé la convention relative à la construction de deux centres de santé aux quartiers Alkassam et Nahda, pour un montant de 6 millions DH, ainsi qu’une autre, d’un montant de 14 MDH, destinée à la création d’un centre pour les métiers de l’éducation. Ces projets s’inscrivent dans l’axe de « cohésion sociale » du contrat-programme entre l’État et la région pour la mise en œuvre des projets prioritaires du programme de développement régional au titre de la période 2020-2022, signale-t-on.

Pour sauvegarder le patrimoine culturel et les sites archéologiques remontant aux périodes préhistoriques et les monuments historiques datant de l’époque du protectorat espagnol, Dakhla a adopté un autre accord d’un coût estimé à 13 MDH pour la création d’un centre du patrimoine culturel marocain. Le département de la culture contribuera pour 6 MDH et le conseil national des droits de l’homme pour 1 MDH.

Au cours de cette dernière session du conseil communal du mois de mai, les conseillers ont également validé la convention de partenariat portant sur 4,5 MDH destinée à la construction d’une morgue à l’hôpital régional Hassan II de Dakhla.

Dans le champ des accords de jumelage, figurent les visites touristiques et les échanges de programmes liés aux festivals traditionnels et aux évènements culturels.

L’ensemble des accords s’inscrivent, selon la commune marocaine, «  à offrir à la ville de Dakhla un rayonnement à l’international et des perspectives de partenariat pouvant contribuer positivement à son essor économique et social  ».

Sujets associés : Italie - Dakhla - Développement

Aller plus loin

Port de Dakhla, début imminent des travaux

Connu pour être stratégique pour l’Afrique de l’Ouest et pour les provinces du Sud du Maroc, le mégaprojet du nouveau port de Dakhla Atlantique va entrer dans sa phase décisive.

Rapprochement Maroc-Israël : bientôt un premier jumelage entre deux villes

Mekki El Hannoudi, maire de Louta, une commune rurale de la province d’Al Hoceima a annoncé un jumelage entre sa localité et une commune israélienne.

À Dakhla, le tourisme résiste à la crise sanitaire

Entre patriotisme et envie de découvrir une région qu’ils connaissent peu, bon nombre de touristes marocains se ruent vers Dakhla, où la «  sécurité sanitaire est totalement...

Ces articles devraient vous intéresser :

Jack Lang encense le roi Mohammed VI

Jack Lang, directeur de l’Institut du monde arabe (IMA) à Paris, a manifesté de nouveau, son admiration pour le roi Mohammed VI pour son engagement au profit de l’édification d’un Maroc fort et avancé dans beaucoup de domaines. Pour l’éternel ministre...

Les Marocains du monde, des compétences « sous-exploitées » par le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent faiblement au développement du Maroc. Pourtant, leurs compétences sont nécessaires pour relever les défis économiques et socioculturels du royaume.

Le Maroc a besoin de « tous ses enfants établis à l’étranger », dixit Mohammed VI

Le roi Mohammed VI a appelé à « la création d’un mécanisme chargé d’accompagner les compétences et les talents marocains à l’étranger, d’appuyer leurs initiatives et leurs projets ». Le message du roi prend en compte les Marocains disséminés dans les...

Israël va financer l’institutionnalisation du forum du Néguev

Le bureau du Premier ministre israélien Yair Lapid a annoncé dimanche l’intention de son gouvernement d’accompagner l’institutionnalisation et le financement du Forum du Néguev, auquel participe le Maroc.

Mohammed VI : ses succès et ses défis

Le roi Mohammed VI a fêté en août ses 60 ans et ses 24 ans de règne. Son fils Moulay Hassan, prince héritier, soufflait quelques mois plus tôt, le 8 mai, ses 20 bougies. À un an de ses 21 ans, âge requis pour être roi, les inquiétudes quant à la santé...

Les transferts des MRE ne connaissent pas la crise

À fin juin 2022, les Marocains résidant à l’étranger ont transféré 2,7 MMDH de plus que la même période en 2021, soit une augmentation de 6 %.

La SNRT ouvre ses portes aux Marocains du monde

Des journées portes ouvertes au profit de la communauté marocaine vivant à l’étranger. Il s’agit d’une initiative de la SNRT en vue de mettre les projecteurs sur le rôle que jouent ces citoyens marocains résidant à travers le monde dans le...

Les plus grands ports du monde se retrouvent à Tanger Med

Les dirigeants des plus grands ports du monde sont depuis mercredi à Tanger Med pour une réunion de travail de deux jours en vue de consolider les relations entre les plus grands hubs portuaires.

Les recommandations de la banque mondiale au Maroc

La banque mondiale a formulé quelques recommandations consignées dans son dernier rapport sur le climat et le développement (CCDR) du Maroc.