Le Maroc dément des décès suite aux vaccins anti-Covid-19

16 février 2021 - 06h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

La direction régionale de la santé (DRS) de Fès-Meknès a apporté un démenti aux rumeurs de ces derniers jours faisant état du décès de deux personnes âgées après s’être fait vacciner contre le Covid-19. Selon elle, ces informations montées de toutes pièces, n’ont d’autre but que de saboter la campagne nationale de vaccination en cours.

La DRS a assuré que « les cadres du système de pharmacovigilance des vaccins assurent l’accompagnement de l’opération de vaccination et n’ont relevé aucun symptôme inquiétant, à l’exception d’effets secondaires légers (rougeur, léger gonflement à l’endroit de l’injection, fièvre légère) ».

Dans un communiqué, la direction souligne qu’à l’instar de tout médicament ou produit médical, le vaccin contre le Covid-19 peut engendrer des effets secondaires légers chez certaines personnes. Mais aucun cas de décès n’a été signalé et les essais cliniques n’en ont pas fait cas.

Tout en dénonçant ces agissements qui portent atteinte à la crédibilité des efforts fournis pour lutter efficacement contre le Covid-19, la DRS de Fès-Meknès met en garde les auteurs de ces genres de fake news. Elle exhorte les citoyens à respecter les mesures préventives et de précaution nécessaires et à adhérer de manière responsable à cette étape décisive.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Fès - Ministère de la Santé - Fake news - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Vaccination : le Maroc se prépare à vacciner les personnes atteintes de maladies chroniques

Le Maroc élargit le cercle des bénéficiaires de la vaccination anti-Covid. Après les agents de sécurité publique, les enseignants, le personnel soignant et les personnes âgées,...

Le Maroc reçoit un million de vaccins aujourd’hui

Dans le cadre de la poursuite de sa campagne nationale de vaccination, le Maroc s’apprête à recevoir, ce mercredi 24 février 2021, un million de doses de vaccins supplémentaires.

Au Maroc, les personnes déjà infectées par le Covid-19 recevront deux doses de vaccin

Contrairement à la décision de la Haute autorité de la santé française (HAS), préconisant d’injecter une seule dose aux personnes déjà contaminées par le coronavirus, le Maroc...

Maroc : la vaccination de tous les espoirs pour les professionnels du tourisme

Le processus de vaccination qui a débuté il y a quelques jours au Maroc suscite tant d’espoir chez les professionnels du tourisme. Malmenés par la récession, due à la crise...

Ces articles devraient vous intéresser :

Punaises de lit : la psychose atteint le Maroc

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale a confirmé, mercredi, l’absence d’une propagation exceptionnelle des punaises de lit au Maroc. Dans un communiqué, les autorités sanitaires affirment avoir mis en place des mesures préventives en...

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Maroc : vastes opérations de libération du domaine public

Le Maroc intensifie les opérations de libération du domaine public. De nouvelles campagnes ont été lancées dans certaines régions du royaume.

Le Maroc prolonge à nouveau l’état d’urgence sanitaire

Comme prévu, le gouvernement marocain vient d’annoncer la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Une maladie menace les enfants marocains

La propagation de la maladie de leishmaniose dans plusieurs provinces marocaines préoccupe le Parlement. Une députée a interpellé le ministre de la Santé et de la Protection sociale Khalid Ait Taleb sur ce sujet.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Près d’un tiers des Marocains ont connu une dépression

Le ministère de la Santé initie un projet dont la mise en œuvre permettra de répondre aux besoins des 48,9 % des Marocains âgés de plus de 15 ans qui connaissent, ou ont déjà connu, des signes de troubles mentaux et psychiques.