Recherche

Vaccin anti-Covid : 35 000 signalements d’effets secondaires enregistrés au Maroc

© Copyright : DR

4 novembre 2021 - 17h20 - Maroc - Par: G.A

Le Centre Anti-Poison et de Pharmacovigilance du Maroc (CAPM) a indiqué que sur les 35 000 personnes ayant signalé des effets indésirables de la vaccination anti-Covid, 99.5 % présentent des complications extrêmement légères. Selon la directrice du Centre, Rachida Soulaymani Bencheikh, ce sont des effets secondaires légers qui disparaissent au bout de quelques jours.

Le CAPM a appelé les Marocains à ne pas céder à la panique. Les effets secondaires recensés sont ceux qui apparaissent après la prise de n’importe quel médicament ou après l’administration de tout autre vaccin. Il s’agit de la fièvre ou encore de la fatigue. Selon les précisions données par Rachida Soulaymani Bencheikh, 80 % des cas signalés proviennent du citoyen lambda, et 20 % ont été notifiés chez des professionnels de la santé. Quant aux cas considérés comme étant sévères par l’Organisation mondiale de la santé, ils ne représentent que 0.5 %.

À lire  : Maroc : les assurances d’un virologue sur les vaccins anti-Covid commandés

Le CAPM a mis en place une ligne téléphonique fonctionnelle 24/24, à la disposition de la population pour l’enregistrement des effets indésirables présumés de la vaccination contre le Covid-19. Les déclarations peuvent également se faire ou par note adressée au centre.

À lire :Les Marocains réticents à se faire vacciner contre le Covid-19

Le centre rappelle que le diagnostic et le traitement des cas graves relève de la responsabilité du ministère de la Santé via les hôpitaux universitaires, régionaux et provinciaux. La prise en charge se fait lorsque le patient ne bénéficie ni d’une assurance ni du « RAMED », précise Rachida Soulaymani Bencheikh

Mots clés: Ministère de la Santé , Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Vaccin anti-Covid-19

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact