Covid-19 : les Marocains appelés à se faire vacciner

21 novembre 2021 - 09h00 - Maroc - Ecrit par : A.T

Le Comité scientifique élargi a exhorté les Marocains à adhérer massivement à la campagne de vaccination, afin d’éviter une nouvelle vague de contamination du Covid-19 cet hiver.

Profitant d’une séance d’échanges, les membres du comité ont insisté sur la vaccination qui demeure selon eux, la solution idoine pour progresser vers l’immunité collective et le retour à la vie normale.

Pour ce faire, il est urgent de faire preuve de vigilance, afin de prévenir une éventuelle détérioration de la situation épidémiologique, mais aussi à l’égard des rumeurs qui circulent au sujet des vaccins.

Sur le sujet, le ministre de la Santé Ait Taleb a indiqué que son département a développé un plan de communication qu’il œuvre à déployer à grande échelle en vue de faire face aux rumeurs infondées sur les vaccins, ajoutant que le Maroc figure parmi les pays qui ont accumulé une forte expérience en matière de vaccination, se plaçant au premier rang des pays africains dans ce domaine.

A lire : Le Maroc, numéro 1 de la vaccination anti-Covid en Afrique

De son côté, Moulay Taher Alaoui, président du Comité scientifique chargée de la stratégie nationale de vaccination anti-Covid 19, a mis en garde contre les rumeurs et les contrevérités persistantes sur les vaccins et leurs effets secondaires.

Par ailleurs, le comité élargi a rassuré les citoyens que les moyens sont progressivement mis en place pour renforcer la pharmacovigilance et l’accès des immigrés résidant au Maroc à la vaccination.

Sujets associés : Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Maroc : aucun décès lié aux vaccins anti-Covid-19

Les informations qui circulent, faisant état de décès liés aux vaccins anti Covid-19 au Maroc sont fausses. Aucun décès n’a été enregistré, affirment les autorités sanitaires.

Maroc : un certificat d’exemption de la vaccination aux allergiques

Le ministère de la Santé a prévu un certificat d’exemption pour les personnes présentant une allergie excessive à l’un des composants du virus.

Le Maroc, numéro 1 de la vaccination anti-Covid en Afrique

Le Maroc est le premier pays africain à avoir acquis et administré le plus de doses de vaccins anti-Covid-19 à sa population, selon le Centre africain de contrôle et de...

Covid-19 : le Maroc élargit la vaccination aux SDF et sans papiers

Longtemps annoncé comme étant une possibilité sérieuse, la vaccination des sans-abris et sans papiers est imminente. Le ministère de la Santé a annoncé l’élargissement de la...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les MRE mécontents de la cherté des locations de voiture

L’inflation au Maroc touche même les locations de voiture. Cet été, les tarifs se sont envolés, provoquant la colère des citoyens et MRE. Plusieurs raisons expliquent cette situation selon les professionnels.

La fête de l’Aïd Al-Adha fait craindre le pire

À quelques jours de la célébration de l’Aïd Al-Adha, le Maroc enregistre de plus en plus de décès liés au Covid-19. Les Marocains craignent que la situation épidémiologique ne s’aggrave avec la célébration dimanche, la fête du sacrifice.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Omicron : les contaminations repartent à la hausse au Maroc

L’épidémie du Covid-19 repart à la hausse au Maroc avec un taux de positivité de 40 % dans certaines régions. Une nouvelle vague de contaminations due au variant Omicron qui reste toutefois gérable selon les experts.

Covid-19 au Maroc : la deuxième vague Omicron terminée

Au Maroc, la deuxième vague Omicron est terminée. Ceci après deux semaines consécutives de niveau de vigilance « vert faible » de la circulation du Covid-19 et le début de la phase post-vague ou la quatrième période intermédiaire.

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Nouvelle prolongation de l’état d’urgence sanitaire au Maroc

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 31 août, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Maroc : les recettes touristiques en hausse par rapport à 2021

La reprise de l’activité touristique observée depuis l’ouverture des frontières se confirme au Maroc. À fin mai, les recettes ont atteint 20 milliards de dirhams, en hausse de 173 % par rapport à 2021.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.