Le Maroc élargit la vaccination aux réfugiés

16 novembre 2021 - 19h00 - Maroc - Ecrit par : A.T

Le Maroc a décidé, après concertation avec le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR), d’étendre la campagne de vaccination anti Covid-19 aux réfugiés.

Cet élargissement a pour objectif d’améliorer l’accès des réfugiés et des demandeurs d’asile aux soins de santé, a déclaré le ministre de la Santé Khaled Ait Taleb.

Le ministre a également rappelé que le programme national pour la promotion de la santé des réfugiés et des migrants en situation irrégulière comprend la fourniture gratuite de traitement, de diagnostic et de prise en charge des maladies épidémiologiques au profit des migrants sur le sol marocain.

A lire : Plus de la moitié des demandeurs d’asile au Maroc sont Syriens

Pour sa part, le représentant de l’UNHCR au Maroc François Reybet-Decat a exprimé sa reconnaissance au Maroc, qualifiant de courageuse, audacieuse et proactive, la décision prise pour sauver la vie et la santé des citoyens.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Ministère de la Santé - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Le Maroc compte près de 20 000 réfugiés et demandeurs d’asile

Le Maroc accueille de plus en plus de réfugiés et de demandeurs d’asile, selon les dernières statistiques du Haut-commissariat pour les réfugiés (HCR) au Maroc.

Maroc : 24% des réfugiés sont âgés de moins de 12 ans

À fin novembre 2021, le Maroc comptait officiellement 17 558 réfugiés et demandeurs d’asile. Et c’est la ville de Rabat qui se taille la plus grande part avec un nombre estimé à...

Le Maroc, numéro 1 de la vaccination anti-Covid en Afrique

Le Maroc est le premier pays africain à avoir acquis et administré le plus de doses de vaccins anti-Covid-19 à sa population, selon le Centre africain de contrôle et de...

Plus de la moitié des demandeurs d’asile au Maroc sont Syriens

Plus d’un réfugié sur deux soit (54,4 %) est d’origine syrienne selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP) qui a réalisé au cours du premier trimestre une enquête sur la migration...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les scorpions s’invitent pendant les vacances

Au Maroc, alors que les scorpions, les serpents et les chiens errants font des victimes en cette période de canicule, les vaccins manquent à l’appel. Nombreux sont les hôpitaux, centres de santé et dispensaires des régions rurales qui souffrent d’une...

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Maroc : des avions pour transporter les malades

Le ministère de la Santé et de la protection sociale vient de lancer un appel d’offres d’un montant de 30 millions de dirhams pour la location d’avions dédiés au transport rapide des malades.

Intoxications en hausse au Maroc : quelles solutions ?

La Fédération marocaine des Droits des Consommateurs s’inquiète après la hausse des cas d’intoxication alimentaire enregistrés dans certains restaurants ces dernières semaines. Elle appelle le ministre de la Santé et de la Protection sociale à...

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.

Près d’un tiers des Marocains ont connu une dépression

Le ministère de la Santé initie un projet dont la mise en œuvre permettra de répondre aux besoins des 48,9 % des Marocains âgés de plus de 15 ans qui connaissent, ou ont déjà connu, des signes de troubles mentaux et psychiques.

Chèque de garantie : ce scandale marocain

La conseillère parlementaire du parti de l’Union Nationale du Travail au Maroc (UNTM), Loubna Alaoui, a adressé une question orale au gouvernement sur la persistance de certaines pratiques illégales dans les cliniques privées, notamment l’exigence d’un...

Le Maroc teste un système de santé intelligent

Le Maroc prévoit d’installer un « système de santé intelligent » dans les centres de santé des régions de Rabat-Salé-Kénitra (16), Fès-Meknès (15), Beni Mellal-Khénifra (11) et Draâ-Tafilalet (11). Cette première phase du projet devrait nécessiter un...

Punaises de lit : la psychose atteint le Maroc

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale a confirmé, mercredi, l’absence d’une propagation exceptionnelle des punaises de lit au Maroc. Dans un communiqué, les autorités sanitaires affirment avoir mis en place des mesures préventives en...

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.