Covid-19 : le Maroc craint une nouvelle vague de contamination

16 novembre 2021 - 07h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Le risque d’une nouvelle vague du Covid-19 est toujours présent au Maroc, surtout avec la dégradation de la situation sanitaire dans plusieurs pays, notamment en Europe, gros pourvoyeurs de touristes.

Le Maroc est il déjà à la porte d’une quatrième vague de contamination ? Les mesures prises par les autorités pour contrôler l’accès au territoire national montrent bien que la crainte est visible. La situation sanitaire dans certains pays s’est aggravée avec la possibilité d’une nouvelle vague de contamination, surtout avec l’hiver qui s’approche. C’est la raison pour laquelle les autorités marocaines n’ont cessé d’appeler à la vigilance afin que les acquis soient sauvegardés, rapporte le quotidien Al Ahdath Al Maghribia.

À lire : Covid-19 au Maroc : fin de la troisième vague

Selon la même source, cette période peut être le calme avant une prochaine vague de contamination, même si le pays affiche actuellement une situation plutôt positive. Partageant la même crainte, le ministère de la Santé a appelé tous les Marocains à adhérer à l’effort national en participant massivement à la campagne de vaccination et au respect des mesures préventives.

À lire : Le Maroc, numéro 1 de la vaccination anti-Covid en Afrique

La campagne nationale de vaccination connait un certain ralentissement depuis quelques semaines, depuis que le pass vacccinal est devenu un document donnant accès à certains lieux. Pour atteindre l’immunité collective, le Maroc a besoin de vacciner encore quelque 5 millions de Marocains.

Sujets associés : Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Maroc : une fin d’année sous couvre-feu ?

Les rumeurs selon lesquelles le Maroc va instaurer à nouveau un couvre-feu et durcir les restrictions sanitaires notamment la fermeture de la ville de Casablanca suite à...

Covid 19 au Maroc : quelle différence entre le pass vaccinal et le pass sanitaire ?

Ouverture des stades, pass sanitaire, pass vaccinal, etc., le ministre de la Santé Kalhed Ait Taleb a livre quelques détails sur les efforts du Maroc pour un retour progressif à...

Maroc : l’obligation du pass vaccinal fait déjà des mécontents

La décision du gouvernement de rendre obligatoire à partir de jeudi prochain le pass vaccinal ne fait pas l’unanimité au sein des Marocains. Ils sont nombreux à crier leur...

Covid-19 au Maroc : fin de la troisième vague

Après plusieurs mois de stress et de panique, les Marocains peuvent se réjouir de la baisse significative des cas positifs de Covid-19. Ces données enregistrées au cours des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : forte augmentation des salaires des médecins

À compter de janvier 2023, les médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes verront leurs salaires augmenter de plus de 3 000 DH. Une augmentation qui entre dans le cadre des réformes opérées par le gouvernement et portant statut particulier de ce...

Maroc : bonne nouvelle pour le personnel de la santé militaire

Au Maroc, le gouvernement a décidé de revaloriser les primes de risque attribuées au personnel de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR).

Les biscuits “Gerblé” avec de la drogue ne sont pas commercialisés au Maroc

L’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) affirme que les lots de biscuits de la marque française “Gerblé”, contaminés par la drogue “burundanga”, ne sont pas entrés ni vendus sur le marché marocain.

Nouvelle fiche sanitaire pour entrer au Maroc

Tous les voyageurs souhaitant accéder au territoire marocain devront désormais remplir les mêmes conditions. Qu’importe le moyen de transport, la fiche sanitaire du pays a été actualisée, simplifiée et uniformisée.

La fête de l’Aïd Al-Adha fait craindre le pire

À quelques jours de la célébration de l’Aïd Al-Adha, le Maroc enregistre de plus en plus de décès liés au Covid-19. Les Marocains craignent que la situation épidémiologique ne s’aggrave avec la célébration dimanche, la fête du sacrifice.

Maroc : pas d’augmentation des prix des consultations médicales

Les tarifs des consultations médicales au Maroc n’ont subi aucune augmentation. L’information a été démentie par un syndicat, assurant qu’aucun accord n’a été signé entre les médecins du secteur privé et le gouvernement sur ces prix.

Les Marocains de plus en plus obèses

Près de la moitié de la population marocaine (46 %) sera obèse d’ici 2035, selon les prévisions de la World Obesity Forum.

Ramadan : conseils pour un jeûne en période de chaleur

Le jeûne du ramadan est encore dur cette année, surtout dans certaines régions où les températures dépassent parfois les 40 degrés. Pour que la journée se passe au mieux, il est essentiel de bien s’hydrater et de manger équilibré le soir. Pour rompre...

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Première apparition publique du roi Mohammed VI guéri du Covid-19

Le roi Mohammed VI est guéri du Covid-19. Il a fait sa première apparition publique dimanche 10 juillet, jour de célébration de l’Aïd-Al Adha.