Délivrance de faux certificats médicaux au député Moubdiî : deux médecins en prison

19 mai 2023 - 14h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Deux médecins ont été placés en détention pour avoir délivré de faux certificats médicaux à Mohamed Moubdii, président de la commune de Fkih Ben Saleh et député du Mouvement populaire (MP), actuellement incarcéré à la prison d’Oukacha pour des crimes financiers présumés.

Après leur arrestation, une gynécologue qui siège au conseil communal de Fkih Ben Salah en tant que membre du MP et un anesthésiste qui exerce dans une clinique privée, ont été placés en détention préventive mercredi par le procureur du roi près le tribunal de première instance de Fkih Ben Salah, puis ont comparu devant la juridiction. Ils sont poursuivis pour falsification, de délivrance de certificats médicaux infondés, de complicité et de tentative d’entrave à la justice, rapporte le quotidien arabophone Al Ahdath Al Maghribia.

À lire : Affaire Mohamed Moubdii : d’autres présidents de communes dans le collimateur

Les deux médecins sont accusés d’avoir délivré des certificats médicaux attestant une incapacité physique du parlementaire et ancien ministre, Mohamed Moubdii qui ne s’est pas présenté devant la Brigade nationale de la police judiciaire qui l’avait convoqué pour une affaire de dilapidation de deniers publics. Mais des images diffusées par la télévision ont montré l’élu en train de présider une réunion de la commission de la justice et de la législation à la chambre des représentants. Il sera arrêté avec treize autres coaccusés.

À lire :L’ancien ministre marocain Mohamed Moubdii incarcéré

Depuis le 27 avril, Mohamed Moubdii, est incarcéré à la prison d’Oukacha pour des crimes financiers présumés, en compagnie de sept autres coaccusés sur un total de 13 personnes poursuivies, notamment des entrepreneurs ayant bénéficié des marchés de la commune qu’il préside. D’après les premiers éléments de l’enquête, il devrait faire face à plusieurs chefs d’accusations, dont celui de détournement de deniers publics, faux et usage de faux, ainsi que de contraventions liées aux lois sur l’urbanisme.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Mouvement Populaire - Mohamed Moubdii - Prison d’Oukacha

Aller plus loin

L’ancien ministre marocain Mohamed Moubdii incarcéré

Le président de la commune de Fkih Ben Saleh et député du Mouvement populaire (MP), Mohamed Moubdii, a été incarcéré jeudi 27 avril pour des crimes financiers présumés. Il a été...

Maroc : anciens ministres et maires dans le collimateur de la justice

L’ancien ministre haraki, et ancien président du conseil municipal de Fqih Bensalah, Mohamed Moubdii et d’autres personnalités, pourraient faire l’objet de poursuites pénales....

Affaire Mohamed Moubdii : d’autres présidents de communes dans le collimateur

D’autres têtes pourraient tomber dans l’affaire de l’ancien ministre Mohamed Moubdiî, président de la commune de Fkih Ben Saleh et député du Mouvement populaire (MP),...

Des ennuis judiciaires en perspective pour Mohamed Mobdii

L’ancien ministre délégué chargé de la Fonction publique, Mohamed Mobdii, également président du conseil de Fqih Ben Salah, de même que des entrepreneurs et des responsables...

Ces articles devraient vous intéresser :

Corruption au Maroc : arrestation d’un ex-ministre, un avertissement pour les responsables ?

Après l’arrestation jeudi de Mohamed Moubdii, député du Mouvement populaire (MP) et ancien ministre, pour des crimes financiers présumés, des voix s’élèvent pour appeler le gouvernement marocain à renforcer sa lutte contre la corruption et...

Des ennuis judiciaires pour deux anciens ministres (15 milliards de DH en jeu)

L’Association marocaine de la protection des deniers publics vient de déposer une plainte devant la justice contre deux anciens ministres de la Jeunesse et des sports et d’autres responsables pour avoir dilapidé environ 15 milliards de dirhams.