Un député marocain en prison pour une sombre affaire de tentative de meurtre

27 mai 2023 - 07h50 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Faisant face à de lourdes accusations, le jeune député Yassine Radi, membre du parti de l’Union constitutionnelle (UC) et ancien président de la commune de Sidi Slimane, a été placé en détention à la prison d’El Arjat à Salé.

Accusé notamment de tentative de meurtre, le parlementaire de 33 ans serait impliqué dans un incident qui se serait produit lors d’une soirée privée à son domicile à Rabat, fait savoir Alyaoum24. Un homme de 41 ans, également présent à la soirée, serait également poursuivi pour les mêmes motifs.

La soirée, qui a mal tourné, s’est déroulée à la résidence du jeune député, à Rabat. À la suite d’une querelle entre deux invités, une femme aurait été poussée du balcon de la villa du député, entraînant de graves blessures.

Yassine Radi a été récemment démis de ses fonctions de président du conseil communal de Sidi Slimane sur la base d’une plainte du gouverneur de la ville. Son procès doit débuter le 7 juin devant la cour d’appel de Rabat.

Sujets associés : Rabat - Union Constitutionnelle - Prison - Sidi Slimane - Yassine Radi

Aller plus loin

Des ennuis judiciaires pour le député Yassine Radi

Après deux semaines de détention à la prison d’Al Arjat, le député Yassine Radi, impliqué dans une affaire de tentative de meurtre, a été présenté mercredi devant le juge...

Maroc : un député condamné à 6 ans de prison

Poursuivi dans une affaire de spoliation foncière dans la région de Fès, le parlementaire RNI Rachid El Fayek a été condamné mercredi à 6 ans de prison ferme pour « corruption,...

Un député marocain poursuivi pour débauche

Le député Yassine Radi, membre du parti de l’Union constitutionnelle (UC), son ami homme d’affaires, deux jeunes femmes et un gardien comparaissent devant la Chambre criminelle...

Un député marocain fraude le péage d’autoroute

Un homme d’affaires, parlementaire et par ailleurs président du Conseil de la ville de Taza a été condamné par contumace pour violation du péage sur l’autoroute.

Ces articles devraient vous intéresser :

Un député marocain poursuivi pour débauche

Le député Yassine Radi, membre du parti de l’Union constitutionnelle (UC), son ami homme d’affaires, deux jeunes femmes et un gardien comparaissent devant la Chambre criminelle du tribunal de Rabat.