Des ennuis judiciaires pour le député Yassine Radi

8 juin 2023 - 22h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Après deux semaines de détention à la prison d’Al Arjat, le député Yassine Radi, impliqué dans une affaire de tentative de meurtre, a été présenté mercredi devant le juge d’instruction, en compagnie de ses deux coaccusés, une étudiante et un homme d’affaires.

Lors de cette première audience, le juge d’instruction a rappelé aux trois prévenus les chefs d’inculpation retenus contre eux. Ils sont notamment poursuivis pour tentative d’homicide volontaire, non-assistance à personne en danger, non dénonciation d’un crime, aménagement d’un lieu de débauche et outrage à la justice, rapporte le quotidien Al Akhbar.

Les faits remontent au 15 mai dernier, lorsque le père d’une fille agressée dans une villa d’un quartier huppé de Rabat lors d’une soirée mouvementée, a déposé une plainte à la police d’Agdal Souissi. Après enquête, les agents ont découvert que la villa en question appartenait à Yassine Radi, député de l’UC dans la circonscription de Sidi Slimane.

À lire : Un député marocain en prison pour une sombre affaire de tentative de meurtre

La victime, hospitalisée et dans un état critique, affirme avoir été agressée et poussée du haut d’un balcon, ce qui lui a causé plusieurs fractures. Elle précise dans sa déposition qu’elle avait accompagné, à sa demande, une amie qui rendait visite à sa tante résidant dans une villa du quartier Hay Ryad.

Mais, souligne-t-elle, elle s’est retrouvée en compagnie de Yassine Radi et de l’homme d’affaires, son ami et coaccusé. Selon ses dires, c’est ce dernier qui l’aurait harcelée sexuellement et poussée depuis le balcon du premier étage de la villa. Elle a été ensuite conduite à l’hôpital Cheikh Zaid par son amie.

Sujets associés : Droits et Justice - Rabat - Union Constitutionnelle - Homicide - Sidi Slimane - Yassine Radi

Aller plus loin

Arrestation d’un député à Fès

Des éléments de la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) ont arrêté un député de Fès très influent dans la région. Il serait impliqué dans une vaste affaire de...

Un député marocain jugé pour des crimes financiers

Poursuivi pour dilapidation et détournement de fonds publics, le parlementaire et dirigeant du Mouvement populaire (MP) Mehdi Atmoun a comparu, mardi dernier, devant la chambre...

Un député marocain condamné pour débauche

La chambre criminelle près la Cour d’appel de Rabat a condamné le député Yassine Radi, membre du parti de l’Union constitutionnelle (UC), son ami homme d’affaires et deux jeunes...

Un député marocain poursuivi pour débauche

Le député Yassine Radi, membre du parti de l’Union constitutionnelle (UC), son ami homme d’affaires, deux jeunes femmes et un gardien comparaissent devant la Chambre criminelle...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le club des avocats offre un service gratuit d’orientation juridique pour les MRE

Le club des avocats au Maroc apporte son aide à la communauté marocaine résidant à l’étranger en mettant à sa disposition des lignes téléphoniques qui leur permettront de bénéficier gratuitement d’une orientation juridique et des conseils.

Les cafés et restaurants menacés de poursuites judiciaires

Face au refus de nombreux propriétaires de cafés et restaurants de payer les droits d’auteur pour l’exploitation d’œuvres littéraires et artistiques, l’association professionnelle entend saisir la justice.

Corruption : Rachid M’barki reconnaît les faits

Après avoir juré, sous serment, en mars dernier devant la commission d’enquête parlementaire sur les ingérences étrangères, n’avoir jamais perçu de rémunération occulte en contrepartie de la diffusion d’informations erronées ou très orientées pour...

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.

Concours d’avocat : profond désaccord au sein de la profession

La polémique liée au concours d’accès à la profession d’avocat a fini par diviser le corps des avocats, dont certains défendent le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, et son département contre tout « favoritisme » tandis que d’autres appellent à...

Des Marocains exploités dans des hôtels associés au Mondial Qatar 2022

Treize des 17 groupes hôteliers associés à la Coupe du monde Qatar 2022 emploient des migrants d’Afrique dont des Marocains et d’Asie, selon une étude.

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Affaire "Hamza Mon Bébé" : Dounia Batma présente de nouvelles preuves

La chanteuse marocaine Dounia Batma confie avoir présenté de nouveaux documents à la justice susceptibles de changer le verdict en sa faveur.

Maroc : révocation en vue des députés poursuivis par la justice

Les députés poursuivis par la justice pour détournement ou dilapidation de fonds au Maroc pourraient être déchus de leurs mandats. La Chambre des représentants s’apprête à voter des amendements dans ce sens.

Maroc : des biens et des comptes bancaires de parlementaires saisis

Au Maroc, les parquets des tribunaux de première instance ont commencé à transmettre aux nouvelles chambres chargées des crimes de blanchiment d’argent les dossiers des présidents de commune et des parlementaires condamnés pour dilapidation et...