Démographie : Le Maroc confronté au vieillissement de sa population

6 juillet 2020 - 00h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Le dernier rapport du Fonds des Nations Unies pour la Population (FNUAP) qui vient d’être publié met en évidence le vieillissement de la population marocaine. La baisse de la fécondité et l’espérance de vie des Marocains qui est désormais de 77 ans sont entre autres les causes de cette situation.

Au Maroc, le nombre d’enfants au sein de la population totale est appelé à diminuer. Selon le rapport, «  le taux de fécondité s’établit à 2,4 enfants par femme en 2020 et l’espérance de vie des Marocains est de 77 ans. À en croire Le FNUAP, les femmes, de 15 à 49 ans ont de plus en plus recours aux «  méthodes contraceptives modernes avec un taux qui s’élève à 60%  ».

Cet engouement pour la planification familiale a tout de même aidé à diminuer considérablement le taux de mortalité maternelle. «  Ce taux est de 70 décès au Maroc pour 100 000 naissances vivantes  », alors que la moyenne dans «  le monde arabe est de 151 pour 100 000 naissances vivantes  », rapporte aujourdhui.ma.

L’autre aspect soulevé par le rapport, est le pourcentage des naissances assistées par un professionnel de santé, qui s’est amélioré pour s’établir à 87% sur la période 2014-2019. En ce qui concerne les grossesses précoces, facteurs de risques chez les adolescentes, le taux s’est établi à 19% sur la période de 2003-2018.

Pour ce qui est du mariage des enfants qui reste un phénomène encore très présent au Maroc, le rapport parle d’un taux de 14% durant la période de 2005-2019. «  32 000 demandes en mariage de mineurs avaient été enregistrées durant l’année 2019  ».

Il faut dire que selon les données relevées par ce document du FNUAP, «  l’évolution de la population au Maroc durant les prochaines années aura des impacts importants sur l’emploi et la protection des personnes âgées  », précise la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Enquête - Développement

Aller plus loin

Forte baisse du taux de fécondité chez les Marocaines

« La femme marocaine en chiffres : 20 ans de progrès ». C’est le titre de la nouvelle version du rapport annuel sur la condition féminine au Maroc, publié vendredi par le...

Maroc : plus de naissances et moins de décès enregistrés en 2021

En 2021, les services de l’état civil au Maroc ont enregistré en moyenne 1 631 déclarations de naissance et 488 déclarations de décès par jour, selon un rapport-bilan des...

Vieillissement démographique au Maroc : les chiffres inquiétants du HCP

Le Haut-Commissariat au Plan (HCP) a publié l’édition 2023 des indicateurs sociaux du Maroc. Il en ressort que le vieillissement de la population est une réalité indéniable.

Ces articles devraient vous intéresser :

Les plus grands ports du monde se retrouvent à Tanger Med

Les dirigeants des plus grands ports du monde sont depuis mercredi à Tanger Med pour une réunion de travail de deux jours en vue de consolider les relations entre les plus grands hubs portuaires.

Israël va financer l’institutionnalisation du forum du Néguev

Le bureau du Premier ministre israélien Yair Lapid a annoncé dimanche l’intention de son gouvernement d’accompagner l’institutionnalisation et le financement du Forum du Néguev, auquel participe le Maroc.

Les recommandations de la banque mondiale au Maroc

La banque mondiale a formulé quelques recommandations consignées dans son dernier rapport sur le climat et le développement (CCDR) du Maroc.

Mohammed VI : ses succès et ses défis

Le roi Mohammed VI a fêté en août ses 60 ans et ses 24 ans de règne. Son fils Moulay Hassan, prince héritier, soufflait quelques mois plus tôt, le 8 mai, ses 20 bougies. À un an de ses 21 ans, âge requis pour être roi, les inquiétudes quant à la santé...

Les Marocains du monde, des compétences « sous-exploitées » par le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent faiblement au développement du Maroc. Pourtant, leurs compétences sont nécessaires pour relever les défis économiques et socioculturels du royaume.