Recherche

Derb Ghallef : des commerçants contraints à la reconversion

© Copyright : DR

5 novembre 2020 - 22h30 - Economie - Par: J.K

Beaucoup estimaient que la crise sanitaire serait beaucoup plus profitable aux vendeurs de jeux vidéo, mais, ce n’est pas le cas. Le quotidien Assabah le confirme après sa descente à la joutiya de Derb Ghallef, l’un des points de ralliement des férus de consoles et jeux vidéo.

Covid-19 oblige, pendant cette période de l’année, favorable pour écouler les jeux vidéo, la joutiya de Derb Gballef broie aussi du noir. La fin du mois d’octobre de chaque année constitue la période de la dernière opportunité pour les vendeurs de jeux vidéo, d’écouler leurs marchandises, grâce à la sortie de nouvelles éditions des plus célèbres jeux vidéo dont « FIFA » ou « God of War » et autres, a indiqué un commerçant. Mais, l’endroit, auparavant, grouillant de monde, est presque désert. Même si le marché des jeux vidéo de Derb Ghallef avait repris entre juillet et août derniers, la reprise n’était pas à la hauteur des attentes et n’a pas pu combler les vides économiques du confinement, a-t-il ajouté.

Ainsi, le marché des jeux vidéo de Derb Ghallef, tout comme d’autres marchés du genre, risque une perte estimée à plusieurs millions de dirhams, à en croire les sources d’Assabah. 

Avec la crise sanitaire et ses multiples impacts, la reconversion reste la meilleure option pour plusieurs commerçants. Ainsi, plusieurs commerçants sont passés des jeux vidéo aux jeux électroniques, a conclu le quotidien.

Mots clés: Derb Ghallef , Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Loisirs , Jeux vidéo , Crise économique

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact