70 millions d’euros pour le développement de la BMCE en Afrique

12 mai 2008 - 23h24 - Economie - Ecrit par : L.A

L’International finance corporation a accordé un prêt de 70 millions d’euros à la Banque marocaine du commerce extérieur pour soutenir son expansion en Afrique.

Le prêt de l’IFC, une institution de la Banque mondiale, permettra notamment de financer la récente acquisition par BMCE Bank de 35% du capital d’une société du réseau Bank of Africa.

Le pdg de BMCE Bank, Othman Benjelloun, a affirmé que le partenariat avec IFC était un facteur clé de succès de l’expansion à l’international de son groupe. ""Nous ambitionnons aussi de figurer parmi les premiers groupes de la région à mettre en place un système de gestion sociale et environnementale"", a-t-il ajouté.

En 2007, l’IFC a engagé 8,2 milliards de dollars et mobilisé 3,9 milliards de dollars de fonds supplémentaires sous forme de prêts et de produits financiers en faveur de 69 pays en voie de développement, rappelle le communiqué.

Créée par l’Etat marocain en 1959, BMCE Bank a été privatisée en 1995.
En 2007, son résultat net s’est établi à 1,4 milliard de dirhams, soit une progression de 55% par rapport à 2006.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Banque mondiale - Banques - Prêt - BMCE Bank - Acquisition

Ces articles devraient vous intéresser :

Les recommandations de la banque mondiale au Maroc

La banque mondiale a formulé quelques recommandations consignées dans son dernier rapport sur le climat et le développement (CCDR) du Maroc.

Société Générale Maroc officiellement racheté

La Société Générale a annoncé vendredi 12 avril la cession de ses filiales marocaines, Société Générale Marocaine de Banques (SGMB) et La Marocaine Vie, au groupe Saham pour un montant total de 745 millions d’euros. Cette opération s’inscrit dans le...

« Ain Ifrane » vendue

La société Mutandis vient de conclure un contrat de cession avec la Société des Boissons du Maroc (SBM), en vue de l’acquisition de « Ain Ifrane ». Montant de la transaction : 380 millions de dirhams.

Les banques marocaines se disent asphyxiées par les taxes

Afin d’élargir l’assiette fiscale, le gouvernement envisage de prendre de nouvelles mesures vis-à-vis des entreprises du secteur financier. Ainsi, à partir de 2026, les banques doivent supporter un taux de 40% sur leurs bénéfices et payer 5%...

Aide au logement au Maroc : le flop ?

Applaudi à son lancement, l’aide au logement ne suscite plus le même engouement. À ce jour, 8 500 personnes ont bénéficié de cette subvention.

Succès d’une nouvelle émission obligataire lancée par le Maroc

Le Maroc clôture avec succès un emprunt obligataire sur les marchés financiers internationaux d’un montant global de 2,5 milliards de dollars. L’opération fait suite à un Roadshow auprès de la communauté des investisseurs internationaux.

Croissance économique du Maroc : voici les chiffres de la Banque mondiale

L’économie marocaine devrait croître de 2,5 % cette année avant d’enregistrer 3,3 % en 2024, selon les derniers chiffres publiés par la Banque mondiale. Ces chiffres sont principalement dus à la résilience du secteur du tourisme et de l’industrie...

Les agences bancaires marocaines en voie de disparition

Bank al-Maghrib a annoncé la diminution du nombre total des agences bancaires sur le territoire du royaume, passant de 5 914 en 2022 à 5 811 en 2023.

Investissement privé au Maroc : la banque mondiale sonne l’alarme

L’investissement privé est en chute libre au Maroc. C’est du moins ce que révèle la banque mondiale dans son nouveau rapport de suivi de l’économie marocaine.

Bank Al-Maghrib va aider les banques en difficulté

Suite à l’adoption par le conseil de gouvernement d’un décret, Bank Al-Maghrib (BAM) est autorisée à accorder des liquidités d’urgence aux banques ayant des problèmes de liquidités et de solvabilité. Une mesure saluée par des analystes financiers...