Recherche

Discrimination des migrants par la CTM : le CNDH réagit

© Copyright : DR

1er novembre 2019 - 22h00 - Société - Par: Bladi.net

La polémique suscitée par la note de service discriminatoire affichée par l’agence de la Compagnie de Transports au Maroc (CTM) de Rabat envers les migrants clandestins continue de choquer et de faire réagir. Dans un communiqué, le Conseil national des Droits de l’homme a exprimé sa préoccupation.

Ayant pris connaissance des informations qui font depuis quelques jours l’objet de vives polémiques et de réactions sur les réseaux sociaux, le Conseil national des Droits de l’homme (CNDH) s’est engagé à mener “les investigations nécessaires”, en contactant l’ensemble des entités concernées.

Dans un communiqué, le CNDH insiste sur la “nécessité de garantir le principe fondamental de non-discrimination en conformité avec la Constitution”.

En effet, dans son préambule, la Loi fondamentale marocaine dispose l’engagement du Royaume “à bannir et combattre toute discrimination à l’encontre de quiconque, en raison du sexe, de la couleur, des croyances, de la culture, de l’origine sociale ou régionale, de la langue, du handicap ou de quelque circonstance personnelle que ce soit”.

Tout serait parti de la photo d’une note de service affichée dans l’agence de la CTM de Rabat qui indiquait l’interdiction de vendre des tickets de bus aux ressortissants subsahariens qui ne disposent pas d’un titre de séjour au Maroc, particulièrement, pour les voyages vers le nord et le sud du Royaume.

Mots clés: Transport en commun , CTM

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact