Recherche

Droit de vote des MRE : plaidoyer et propositions du mouvement « Maan, koulchi moumkine »

© Copyright : DR

1er mars 2021 - 23h10 - Marocains du monde - Par: S.A

Le mouvement « Maan, koulchi moumkine » (Ensemble, tout est possible), a fait un plaidoyer en faveur du droit de vote des Marocains résidant à l’étranger (MRE), sans manquer d’apporter des solutions.

« Le vote des Marocains résidant à l’étranger (MRE) fait partie des sujets politiques longtemps laissés en marge des réformes des lois électorales, alors même qu’il redevient d’actualité à l’approche de chaque élection, qu’elle soit locale ou nationale », explique le mouvement « Maan, koulchi moumkine » dans un communiqué publié sur Twitter. Il déplore l’absence de ce sujet dans les projets de loi présentés par le gouvernement et discutés actuellement au Parlement. « Alors qu’au sein du mouvement Maan nous espérons que le gouvernement formule des propositions qui renforcent la participation politique des Marocains résidant à l’étranger en vue des prochaines élections, grande était notre déception dès la publication des projets de lois organiques régissant les prochaines échéances électorales ».

Fort de ce constat, « Maan, koulchi moumkine » appelle à impliquer les MRE dans la formulation des décisions politiques nationales. Ils sont environ 6 millions vivant principalement en Europe, et leur « apport à l’économie nationale est considérable puisque leur transfert d’argent représente 5 % du produit intérieur brut du pays. » Le mouvement propose alors de réformer l’article 22 de la loi organique 04.21, afin d’inclure la représentativité des MRE. Cet article précise que « les Marocains résidant à l’étranger (MRE) peuvent se porter candidats aux élections au niveau des circonscriptions locales et nationales ».

Les principaux amendements que propose Maan sont : la modification de l’article 1 « afin d’attribuer dans un premier temps, 10 % des sièges alloués aux circonscriptions locales ». « Le mouvement Maan propose donc de garder le même nombre de membres de la chambre des représentants, ce qui signifie que le nombre de sièges de MRE au Maroc diminuera de 30 sièges pour se situer à 365 sièges (listes locales et régionales comprises ». Le mouvement propose également la modification de l’article 2, « en vue de créer des circonscriptions des MRE ». Il sera question de l’attribution de deux circonscriptions. « Une première européenne, et une deuxième dédiée aux quatre continents. La circonscription européenne sera dotée de 20 sièges (L’Europe abritant un nombre plus important de citoyens marocains)  », détaille le mouvement.

L’autre modification proposée est relative à l’article 22. Il s’agira d’octroyer aux MRE la possibilité de candidater dans les circonscriptions qui leur sont allouées, en plus des circonscriptions locales et régionales. Maan propose enfin la modification de l’article 72 pour « faciliter la participation au vote des MRE, en expérimentant la possibilité de voter dans les ambassades et consulats du royaume dans le monde, ainsi que la suppression du vote par procuration. Le vote électronique pourra également être expérimenté auprès de la diaspora, avant de le généraliser à toutes les échéances électorales nationales, après évaluation. L’adoption de cette expérimentation ancrera l’exercice démocratique du modèle marocain ».

Mots clés: Vote MRE , Koulchi Moumkine

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact