Droit de vote des MRE : plaidoyer et propositions du mouvement « Maan, koulchi moumkine »

1er mars 2021 - 23h10 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le mouvement « Maan, koulchi moumkine » (Ensemble, tout est possible), a fait un plaidoyer en faveur du droit de vote des Marocains résidant à l’étranger (MRE), sans manquer d’apporter des solutions.

« Le vote des Marocains résidant à l’étranger (MRE) fait partie des sujets politiques longtemps laissés en marge des réformes des lois électorales, alors même qu’il redevient d’actualité à l’approche de chaque élection, qu’elle soit locale ou nationale », explique le mouvement « Maan, koulchi moumkine » dans un communiqué publié sur Twitter. Il déplore l’absence de ce sujet dans les projets de loi présentés par le gouvernement et discutés actuellement au Parlement. « Alors qu’au sein du mouvement Maan nous espérons que le gouvernement formule des propositions qui renforcent la participation politique des Marocains résidant à l’étranger en vue des prochaines élections, grande était notre déception dès la publication des projets de lois organiques régissant les prochaines échéances électorales ».

Fort de ce constat, « Maan, koulchi moumkine » appelle à impliquer les MRE dans la formulation des décisions politiques nationales. Ils sont environ 6 millions vivant principalement en Europe, et leur « apport à l’économie nationale est considérable puisque leur transfert d’argent représente 5 % du produit intérieur brut du pays. » Le mouvement propose alors de réformer l’article 22 de la loi organique 04.21, afin d’inclure la représentativité des MRE. Cet article précise que « les Marocains résidant à l’étranger (MRE) peuvent se porter candidats aux élections au niveau des circonscriptions locales et nationales ».

Les principaux amendements que propose Maan sont : la modification de l’article 1 « afin d’attribuer dans un premier temps, 10 % des sièges alloués aux circonscriptions locales ». « Le mouvement Maan propose donc de garder le même nombre de membres de la chambre des représentants, ce qui signifie que le nombre de sièges de MRE au Maroc diminuera de 30 sièges pour se situer à 365 sièges (listes locales et régionales comprises ». Le mouvement propose également la modification de l’article 2, « en vue de créer des circonscriptions des MRE ». Il sera question de l’attribution de deux circonscriptions. « Une première européenne, et une deuxième dédiée aux quatre continents. La circonscription européenne sera dotée de 20 sièges (L’Europe abritant un nombre plus important de citoyens marocains)  », détaille le mouvement.

L’autre modification proposée est relative à l’article 22. Il s’agira d’octroyer aux MRE la possibilité de candidater dans les circonscriptions qui leur sont allouées, en plus des circonscriptions locales et régionales. Maan propose enfin la modification de l’article 72 pour « faciliter la participation au vote des MRE, en expérimentant la possibilité de voter dans les ambassades et consulats du royaume dans le monde, ainsi que la suppression du vote par procuration. Le vote électronique pourra également être expérimenté auprès de la diaspora, avant de le généraliser à toutes les échéances électorales nationales, après évaluation. L’adoption de cette expérimentation ancrera l’exercice démocratique du modèle marocain ».

Sujets associés : Vote MRE - Koulchi Moumkine - MRE

Aller plus loin

Un mémorandum sur le vote et la représentativité des MRE bientôt soumis à Mohammed VI

Les partis politiques (PI, MP, PPS, USFP, PAM, RNI, UC et PJD) représentant les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont mis en place une coordination devant œuvrer pour le...

Enfin le vote pour les Marocains du monde ?

La participation directe des MRE aux élections pourrait être bientôt acquise. Plusieurs partis de la majorité et de l’opposition semblent avoir harmonisé leurs points de vue sur...

Les Marocains du monde revendiquent les droits de vote et d’éligibilité

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) tiennent à prendre part à la vie politique de leur pays. À travers un mémorandum, la Coordination des partis politiques marocains fait...

Élections 2021 : l’Istiqlal tient au droit de vote des MRE

Les Marocains résidant à l’étrangerdoivent exercer leurs droits constitutionnels d’être électeurs et éligibles aux élections dans le cadre de la pleine citoyenneté. Cette...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les joueurs binationaux, une fierté et une force pour le Maroc

Le Maroc doit en grande partie son parcours historique à la coupe du monde au Qatar à ses joueurs binationaux comme Achraf Hakimi, Hakim Ziyech, Sofyan Amrabat, Noussair Mazraoui, Abdessamad Ezzalzouli, Bilal El Khannouss, Sofiane Boufal, etc., qui ont...

L’ONCF a pensé aux MRE pendant les vacances

L’Office National des Chemins de Fer (ONCF) a mis en place un plan pour accueillir les millions de voyageurs attendus à bord de ses trains lors de la prochaine saison estivale. Une attention particulière est accordée aux Marocains résidant à l’étranger...

Retraités MRE : les conditions d’octroi de l’abattement de 90% (douane)

Depuis plusieurs années maintenant, la douane marocaine a mis en place un abattement de 90 % pour les MRE retraités souhaitant dédouaner leur véhicule au Maroc. Pour ce faire, plusieurs conditions sont requises comme expliqué dans le dernier guide...

Prix des billets de bateau pour les MRE : un réduction de 25 % ?

Une augmentation de 28 % du nombre des arrivées des Marocains résidant à l’étranger (MRE) a été constatée depuis le lancement de l’Opération Marhaba, selon Mohamed Abdeljalil, le ministre du transport et de la logistique, à la Chambre des Conseillers,...

Transferts des MRE : les assurances d’Abdellatif Jouahri concernant une directive européenne

Les autorités marocaines vont engager des négociations avec la Commission européenne au sujet d’une directive européenne visant à restreindre les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger (MRE), a récemment annoncé Abdellatif Jouahri, le...

Malgré la conjoncture, les transferts des Marocains du monde en hausse

Au cours des sept premiers mois de l’année en cours, les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont enregistré une hausse de 7,4 % (+4,03 MMDH) par rapport à la même période en 2021.

Marhaba 2022 : un parti espagnol accuse Balearia d’augmenter ses prix

Le député et porte-parole de Ceuta Ya !, Mohamed Mustafa, a accusé Balearia d’augmenter les prix des billets de ferry en pleine Opération Marhaba.

Le Maroc et l’Espagne se concertent pour l’Opération Marhaba (MRE)

La réunion de la Commission mixte hispano-marocaine s’est tenue ce mercredi au siège du ministère de l’Intérieur en vue de coordonner l’Opération Passage du Détroit 2023 (OPE-23) ou Marhaba 2023 entre l’Espagne et le Maroc.

Aide au logement : succès auprès des MRE

Près d’un quart des potentiels bénéficiaires de l’aide au logement sont des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Les inscriptions ont démarré le 1ᵉʳ janvier.

Échange de données fiscales sur les MRE : le projet de loi reporté

Le gouvernement d’Akhannouch est appelé à revoir deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE) qui ont fait l’objet d’une polémique. L’année 2025 est la date du délai de leur...