Un mémorandum sur le vote et la représentativité des MRE bientôt soumis à Mohammed VI

9 janvier 2021 - 19h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Les partis politiques (PI, MP, PPS, USFP, PAM, RNI, UC et PJD) représentant les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont mis en place une coordination devant œuvrer pour le droit du vote et la représentativité des Marocains du monde au Parlement. Un mémorandum sera soumis au roi Mohammed VI, mardi 12 janvier 2021.

Dans un communiqué, les partis représentant les MRE font savoir qu’ils ont organisé plusieurs réunions, afin de débattre des enjeux et des attentes sur l’effectivité du droit de la diaspora marocaine à la participation et à la représentation au Parlement des Marocains du monde. «  Les discussions ont été marquées par un dialogue approfondi, dans lequel les coordinateurs des partis ont invoqué, les directives royales relatives aux citoyens Marocains résidant à l’étranger (lettres royales du 6 novembre 2005, 6 novembre 2007 et du 30 juillet 2015)  », est-il précisé.

Les chapitres sur les Marocains dans le monde et l’immigration dans la constitution de 2011 (articles 16, 17,18, 30, 163), dans lesquels des membres des partis marocains à l’étranger ont activement participé à l’élaboration du processus de vote en sa faveur dans de nombreux pays de la diaspora, ont également fait l’objet de discussions. Sans oublier la situation actuelle au niveau national et international, et les attentes des Marocains du monde entier et leur rôle pour contribuer à la cristallisation des exigences du nouveau modèle de développement.

Au terme des assises, les partis ont pris quelques résolutions. Il s’agit de mener des initiatives pour défendre le droit à la participation institutionnelle des Marocains du monde entier et pour activer les exigences de la constitution et leur assurer l’équité en leur permettant de faire entendre leur voix, d’exprimer leur situation et de contribuer à défendre les intérêts de la patrie et des citoyens où qu’ils soient de par le monde.

Ils ont convenu de la fixation d’une date jusqu’au 12 janvier 2021 pour tenir des réunions avec les secrétaires généraux des partis, ainsi qu’avec des présidents de groupe à la Chambre des représentants et à la Chambre des conseillers. Une réunion est donc prévue avec le secrétaire général du Conseil communautaire, de même qu’avec le président du Conseil national des droits de l’homme. Une rencontre se tiendra également avec le président la Chambre des représentants, une autre avec le président de la Chambre des conseillers. Les partis représentant les MRE entendent également rencontrer le ministre de l’Intérieur et le Premier ministre.

Enfin, ils ont décidé de tenir une conférence de presse le 12 janvier 2021, afin d’éclairer l’opinion publique marocaine, et particulièrement la communauté marocaine à l’étranger sur les résultats de ces rencontres, et de soumettre un mémorandum au roi Mohammed VI.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Vote MRE - Mohammed VI - Parti de la Justice et du Développement (PJD) - Parti Authenticité et Modernité (PAM) - MRE

Aller plus loin

Colère des MRE après leur exclusion des élections

La coordination des représentants des partis politiques à l’étranger déplore l’absence des droits de vote et de représentativité des Marocains de la diaspora dans le projet de...

Exclus des élections, les MRE plaident pour l’arbitrage du roi Mohammed VI

La Coordination des représentants des partis politiques marocains à l’étranger déplore l’exclusion des Marocains du monde des prochaines élections. Elle compte désormais sur...

Enfin le vote pour les Marocains du monde ?

La participation directe des MRE aux élections pourrait être bientôt acquise. Plusieurs partis de la majorité et de l’opposition semblent avoir harmonisé leurs points de vue sur...

Droit de vote des MRE : plaidoyer et propositions du mouvement « Maan, koulchi moumkine »

Le mouvement « Maan, koulchi moumkine » (Ensemble, tout est possible), a fait un plaidoyer en faveur du droit de vote des Marocains résidant à l’étranger (MRE), sans manquer...

Ces articles devraient vous intéresser :

Fouzi Lekjaa nommé par le roi Mohammed VI président du Comité Coupe du Monde 2030

Le roi Mohammed VI a nommé Fouzi Lekjaa à la tête du comité d’organisation de la partie marocaine de la Coupe du monde, suite à l’annonce du choix de la candidature tripartite Maroc-Espagne-Portugal pour l’organisation du mondial de 2030.

Dominique Strauss-Kahn a failli devenir ministre au Maroc

Le nom de Dominique Strauss-Kahn (DSK) avait été évoqué dans l’entourage du roi Mohammed VI pour remplacer Mohamed Boussaid, ministre des Finances limogé par le souverain le 1ᵉʳ aout 2018.

Des prières rogatoires dans toutes les mosquées marocaines ce mardi

Face à la rareté des pluies, le roi Mohammed VI a une nouvelle fois ordonné l’accomplissement de prières rogatoires dans toutes les mosquées marocaines.

Le Maroc compte sur ses consulats pour protéger les enfants de MRE

Des actions seront mises en place pour contrer les problèmes liés au retrait de la garde des enfants des ressortissants marocains par les services sociaux de divers pays européens, a promis le ministre marocain des Affaires étrangères, de la...

Marchandises et cadeaux : que dit la douane marocaine ?

La douane marocaine a démenti les rumeurs selon lesquelles une nouvelle taxation serait appliquée aux cadeaux importés par les voyageurs marocains ou étrangers.

Au Maroc, les MRE investissent dans l’immobilier

70 % des investissements de la communauté marocaine résidant à l’étranger sont consacrés au secteur immobilier, selon Fatima Ezzahra El Mansouri, la ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de...

MRE : la détaxe au Maroc, comment ça marche ?

Si vous êtes un Marocain résidant à l’étranger (MRE) en visite au Maroc, vous pouvez prétendre à un remboursement de certains de vos achats. Le dernier guide de la douane marocaine apporte des détails sur ce sujet.

Séisme au Maroc : le Roi Mohammed VI passe à l’action

Le Roi Mohammed VIa présidé ce 14 septembre une réunion stratégique au Palais Royal de Rabat, focalisée sur l’activation d’un plan d’urgence relatif au récent séisme d’Al Haouz.

Tollé après la caricature du roi Mohammed VI par Charlie Hebdo

Le Conseil National de la Presse (CNP) a fermement condamné ce qu’il qualifie d’«  acte criminel odieux » du journal français Charlie Hebdo, l’accusant de s’attaquer directement au Roi Mohammed VI.

Retraités MRE : les conditions d’octroi de l’abattement de 90% (douane)

Depuis plusieurs années maintenant, la douane marocaine a mis en place un abattement de 90 % pour les MRE retraités souhaitant dédouaner leur véhicule au Maroc. Pour ce faire, plusieurs conditions sont requises comme expliqué dans le dernier guide...