Enfin le vote pour les Marocains du monde ?

9 février 2021 - 12h10 - Maroc - Ecrit par : P. A

La participation directe des MRE aux élections pourrait être bientôt acquise. Plusieurs partis de la majorité et de l’opposition semblent avoir harmonisé leurs points de vue sur la question.

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) pourront bientôt avoir une liste au parlement, en remplacement de celle des jeunes qui serait supprimée, rapporte le quotidien Al Ahdath Al Maghribia qui précise que cette liste est le ticket de participation des MRE aux prochaines échéances électorales prévues pour cette année. Mais il faut souligner que cette liste ne pourrait être utilisée sans que mention n’en soit faite dans le code électoral avant la tenue du scrutin.

La participation directe des MRE aux élections n’avait pas été approuvée par le gouvernement Benkirane qui avait argué de son incapacité à déployer la logistique nécessaire pour une telle opération et proposé en lieu et place le vote par procuration. Une proposition à laquelle s’était opposée la ministre déléguée chargée des MRE, Nezha El Ouafi, qui considérait le vote par procuration comme « une injustice envers les Marocains résidant à l’étranger qui bénéficient de l’intégralité des droits de citoyenneté, y compris celui du vote et de candidature aux élections ».

La proposition du groupe parlementaire du PAM à la Chambre des représentants doit permettre d’activer l’article 17 de la Constitution qui garantit le droit de vote aux MRE. Soutenue par le PJD, elle avait été soumise à l’appréciation du gouvernement de Saâd-Eddine El Othmani. Selon cet article, « les Marocains résidant à l’étranger jouissent des droits de pleine citoyenneté, y compris du droit d’être électeurs et éligibles. Ils peuvent se porter candidats aux élections au niveau des listes et des circonscriptions électorales locales, régionales et nationales. La loi fixe les critères spécifiques d’éligibilité et d’incompatibilité. Elle détermine, de même, les conditions et les modalités de l’exercice effectif du droit de vote et de candidature à partir des pays de résidence ».

Constatant cette absence d’unanimité sur le sujet, la ministre Nezha El Ouafi avait lancé un appel à l’ouverture d’un débat national afin de trouver un consensus national pour l’activation de l’article 17 qui selon elle, constitue l’un des acquis constitutionnels du Maroc.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Vote MRE - Saâdeddine El Othmani - Ministère des Marocains résidant à l’étranger - Nezha El Ouafi - MRE

Aller plus loin

Élections 2021 : l’Istiqlal tient au droit de vote des MRE

Les Marocains résidant à l’étrangerdoivent exercer leurs droits constitutionnels d’être électeurs et éligibles aux élections dans le cadre de la pleine citoyenneté. Cette...

Maroc : une application pour faciliter les prestations consulaires aux MRE

Avant la fin de cette année 2020, une application permettra à certains centres consulaires de répondre à temps aux différentes demandes qui leur seront soumises. L’annonce a été...

Maroc : le gouvernement compte sur les MRE pour le développement du pays

Les changements actuels que connaissent les Marocains du monde doivent revoir les objectifs et les priorités concernant cette catégorie de Marocains, pour les accorder aux...

Droit de vote des MRE : plaidoyer et propositions du mouvement « Maan, koulchi moumkine »

Le mouvement « Maan, koulchi moumkine » (Ensemble, tout est possible), a fait un plaidoyer en faveur du droit de vote des Marocains résidant à l’étranger (MRE), sans manquer...

Ces articles devraient vous intéresser :

De nouvelles mesures pour simplifier la vie des MRE

Le Maroc a pris de nouvelles mesures pour simplifier la vie des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Il s’agit de la généralisation des systèmes de « Rendez-vous » et du « eTimbre » à l’ensemble des Missions diplomatiques et des Postes consulaires du...

Les Marocains du monde ont transféré 110 milliards de dirhams en 2022 (+16,5%)

Les transferts d’argent effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une augmentation significative en 2022, selon les données publiées par l’Office des Changes.

Les MRE, une solution à la crise de l’immobilier marocain ?

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent de manière considérable à la relance du secteur de l’immobilier au Maroc, durement touché par la crise sanitaire du Covid-19, la guerre en Ukraine et la flambée mondiale des prix des matières...

MRE : Peut-on importer une voiture de location au Maroc ? 

La douane marocaine vient de publier une nouvelle version de son guide dédié aux Marocains résidant à l’étranger. Une section dédiée à l’importation par les MRE des voitures de location. Qu’en est-il ?

Le Maroc s’attend à un retour massif de MRE

Le Maroc règle les derniers détails pour l’accueil des Marocains résidant à l’étranger (MRE) dans le cadre de l’Opération Marhaba 2024. Cette année, les préparatifs ont démarré plus tôt que prévu, la célébration de l’Aïd al-adha oblige.

MRE : Vacances gâchées par des tracasseries administratives

C’est avec un sentiment mêlé de lassitude et de colère que les Marocains résidant à l’étranger (MRE) vont commencer à débarquer dans les ports marocains dans les prochains jours.

Tranferts records des Marocains du monde

Malgré une conjoncture économique difficile liée à la tension russo-ukrainienne, les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devraient augmenter de 12,9% cette année pour dépasser les 105 milliards de dirhams, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.

Immobilier au Maroc : les MRE en première ligne

L’apport considérable des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devrait contribuer à booster le marché de l’immobilier au Maroc au troisième trimestre 2023.

La CTM rachète Africa Morocco Link

Le groupe d’Othman Benjelloun, O Capital Group, redistribue les cartes dans le secteur du transport maritime marocain. La Compagnie de Transports au Maroc (CTM) s’empare en effet de la participation majoritaire (51 %) d’Africa Morocco Link (AML)...