Maroc : une application pour faciliter les prestations consulaires aux MRE

26 novembre 2020 - 20h30 - Maroc - Ecrit par : G.A

Avant la fin de cette année 2020, une application permettra à certains centres consulaires de répondre à temps aux différentes demandes qui leur seront soumises. L’annonce a été faite mardi à Rabat par Nezha El Ouafi, la ministre déléguée chargée des Marocains résidant à l’étranger.

Le but de cette numérisation des services consulaires est de faciliter l’accès des usagers aux différentes prestations via un portail électronique. La ministre répondait ainsi à une question orale sur «  la facilitation et la simplification des procédures des prestations fournies aux Marocains du monde  », présentée par le groupe socialiste à la Chambre des conseillers.

Cette nouveauté n’arrête pas le processus d’accélération des principaux services, portant essentiellement sur le retrait de certains documents dans les cas urgents. Nezha El Ouafi a notifié que depuis le début de la pandémie, les consulats ont veillé à la prestation des différents services aux usagers. C’est dans ce cadre que son ministère a lancé un plan dédié à la réforme du système consulaire, en vue de rapprocher les services consulaires aux Marocains résidant à l’étranger, rapporte la MAP.

Au cours de la même séance, la ministre s’est penchée sur une autre question concernant «  les Marocains résidant à l’étranger, porteurs de projets d’investissements  », et qui a été présentée par le groupe authenticité et modernité. Elle a fait part de la nécessité de renforcer le lien de toutes les compétences marocaines, où qu’elles se trouvent, avec leur pays, en leur facilitant des opportunités d’investissement. Le chantier institutionnel est en marche, a-t-elle souligné avant d’ajouter qu’il existe un programme national destiné à la mobilisation des compétences marocaines résidant à l’étranger visant à passer de 4 500 compétences à 10 000 à l’horizon 2030.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Parti Socialiste - Parti Authenticité et Modernité (PAM) - Ministère des Marocains résidant à l’étranger - Nezha El Ouafi - Parlement marocain - MRE

Aller plus loin

Le Maroc veut attirer 500 000 MRE

La ministre déléguée chargée des Marocains résidant à l’étranger, Nezha El Ouafi annonce que le gouvernement entend attirer 500 000 Marocains résidant à l’étranger (MRE) à...

Nezha El Ouafi veut faciliter l’acquisition de biens immobiliers aux MRE

La situation de logement des Marocains du monde préoccupe Nezha El Ouafi. Au cours d’une réunion tenue mercredi, la ministre déléguée chargée des Marocains résidant à...

MRE, il sera bientôt possible de demander la carte d’identité en ligne

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) pourront bientôt obtenir, en ligne, leur carte d’identité consulaire dans 20 services consulaires. Le gouvernement affirme vouloir tout...

Des projets au profit des associations de MRE

Dans le souci d’accompagner les associations œuvrant en faveur des Marocains Résidant à l’Étranger (MRE), un appel à projets au titre de l’année 2020 a été lancé le 11...

Ces articles devraient vous intéresser :

Aide au logement : succès auprès des MRE

Près d’un quart des potentiels bénéficiaires de l’aide au logement sont des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Les inscriptions ont démarré le 1ᵉʳ janvier.

Un MRE peut-il prêter sa voiture au Maroc ?

Très souvent quand ils sont le Maroc, des proches ou des amis sollicitent les MRE pour le prêt de leur voiture immatriculée à l’étranger. La douane marocaine est assez stricte là-dessus.

Les joueurs binationaux, une fierté et une force pour le Maroc

Le Maroc doit en grande partie son parcours historique à la coupe du monde au Qatar à ses joueurs binationaux comme Achraf Hakimi, Hakim Ziyech, Sofyan Amrabat, Noussair Mazraoui, Abdessamad Ezzalzouli, Bilal El Khannouss, Sofiane Boufal, etc., qui ont...

Échange de données fiscales sur les MRE : le projet de loi reporté

Le gouvernement d’Akhannouch est appelé à revoir deux projets de loi sur l’échange de renseignements fiscaux et de données des Marocains résidant à l’étranger (MRE) qui ont fait l’objet d’une polémique. L’année 2025 est la date du délai de leur...

Contenus choquants en ligne : Le Maroc veut sévir

La prolifération de contenus immoraux, futiles et offensants sur les réseaux sociaux préoccupe la société civile et les acteurs politiques, surtout les députés de l’opposition. Ceux-ci demandent des actions décisives pour lutter contre ce phénomène...

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les talents marocains à l’étranger, conformément aux orientations royales.

Maroc : une taxe de 30% sur les « Iphone »

Les députés de la majorité parlementaire désapprouvent l’augmentation de 2,5 % à 30 % des droits de douane sur les smartphones importés, prévue dans le Projet de loi de finances (PLF) 2024. Certains plaident pour une taxe sur les téléphones de luxe,...

Marhaba 2023 : Le Maroc accueille 1,2 million de MRE, en hausse de 21%

Quelque 1,2 million de Marocains résidant à l’étranger (MRE) et de 280 000 véhicules sont entrés au Maroc dans le cadre de l’opération de l’opération Marhaba 2023, selon le ministère du Transport et de la logistique.

Le Maroc et l’Espagne se concertent pour l’Opération Marhaba (MRE)

La réunion de la Commission mixte hispano-marocaine s’est tenue ce mercredi au siège du ministère de l’Intérieur en vue de coordonner l’Opération Passage du Détroit 2023 (OPE-23) ou Marhaba 2023 entre l’Espagne et le Maroc.

Tranferts records des Marocains du monde

Malgré une conjoncture économique difficile liée à la tension russo-ukrainienne, les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devraient augmenter de 12,9% cette année pour dépasser les 105 milliards de dirhams, selon Bank Al-Maghrib (BAM).