Recherche

Effet coronavirus :le Maroc opte pour des coupures budgétaires

© Copyright : DR

6 avril 2020 - 14h30 - Société

Face à la pandémie du coronavirus qui touche de plein fouet le Maroc, le Conseil de gouvernement se réunit, lundi 6 avril 2020 à Rabat, pour adopter des coupures budgétaires.

Le conseil de gouvernement entend adopter un projet de décret-loi, avec deux principaux objectifs, rapporte Aujourd’hui le Maroc. Le premier objectif est axé sur la suspension des engagements de dépenses ouverts au niveau du budget général de l’État, de celui des Établissements et entreprises publics (EEP) et des Comptes spéciaux du Trésor (CST). Le deuxième objectif concerne le déplafonnement des montants des emprunts extérieurs qui étaient fixés à 31 milliards de DH dans le cadre de la loi de Finances 2020.

En d’autres termes, il s’agit pour le gouvernement de suspendre tous les engagements de dépenses excepté les salaires des fonctionnaires, les dépenses liées à la santé et à la sécurité et les dépenses en rapport avec la gestion de la pandémie.

Cette mesure s’inscrit dans la droite ligne de la gestion des effets de la pandémie du coronavirus et ses conséquences sur les plans sanitaire, économique et financier.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact