El Mortada Iamrachen n’a pas été gracié par le roi. Mais pourquoi l’a-t-on fait croire ?

6 juin 2019 - 08h30 - Ecrit par : Bladi.net

Alors que nous écrivions (également) qu’El Mortada Iamrachen a bénéficié de la grâce royale à l’occasion de l’Aïd Al Fitr, il s’est avéré que c’est une information fausse. Et c’est une étrange affaire, vu les sources de cette information. En l’occurrence, entre autres, des avocats proches du dossier …

La seule question qui tombe à l’esprit quand on apprend qu’une personne déclarée par des sources proches de son dossier comme bénéficiant d’une grâce royale n’en aurait en réalité pas bénéficié est : Qu’est-ce qui s’est passé ? Un stratagème ? Son nom a été retiré ? Etait-il censé y être mais a été ôté ? Que diable s’est-il passé ?

Le Desk, qui a pris la défense Iamrachen depuis fort longtemps, écrit : « L’information avait été, à l’origine, donnée sur les réseaux sociaux, par des avocats proches des militants du Hirak, puis par des membres de la famille d’El Mortada, eux mêmes renseignés par des sources judiciaires au contact du dossier ».

Et ce n’est pas tout, le même média a, selon ses dires « pris soin de questionner ces sources en amont pour jauger de leur crédibilité, et de recouper leurs dires auprès d’autres, cette fois, officielles. La fiabilité de la nouvelle ne pouvait plus être à ce stade compromise. Elle s’est pourtant révélée fausse ». En d’autres termes, quelqu’un (ou plusieurs) a informé qu’il avait bénéficié de la grâce puis pouf ! Plus rien ! Un canular ? D’où vient la fausse nouvelle et pourquoi ? C’est vraiment à n’y rien comprendre…

A savoir que Mortada Iamrachen a été condamné (pour apologie du terrorisme) en novembre 2017 à 5 ans de prison, peine confirmée en appel en novembre 2018.

Tags : Mohammed VI - Grâce royale - Hirak - Manifestations à Al hoceima - El Mortada Iamrachen

Nous vous recommandons

Les Émirats arabes unis proposent un visa de 5 ans pour les Marocains

Les Émirats arabes unis vont désormais délivrer aux Marocains un visa touristique, à entrées multiples, pour une durée de séjour de 90 jours, valable pendant 5 ans.

Lot : il était à deux doigts de rater son vol à destination du Maroc à cause d’un test PCR

Alors qu’il s’apprêtait à partir en vacances au Maroc, Nassim*, un habitant de Cahors, était à deux doigts de rater son vol. Et pour cause, il a été testé faussement positif au Covid-19.

Maroc : il tue son grand-père pour lui voler son argent

Un jeune homme soupçonné du meurtre de son grand-père maternel, a été arrêté par la gendarmerie royale à Taliouine. Il envisageait de lui dérober l’argent qu’il pensait que ce dernier avait épargné.

Nouvelle alerte à la neige au Maroc

Des chutes de neige et des fortes pluies parfois orageuses sont attendues à partir de ce samedi 5 mars jusqu’au lundi dans plusieurs provinces marocaines.

CAN des quartiers : l’Algérie s’impose en finale contre le Maroc

L’Algérie a remporté, samedi 18 juin au Jean-Paul-David, la finale de la Coupe d’Afrique des nations des quartiers face au Maroc (1-0). L’unique but a été marqué à 10 minutes de la fin de la rencontre.

Maroc : un expert conseille un confinement strict de deux semaines

Chakib Hossini Laraqui, médecin et ex temporary medical adviser de l’OMS n’a pas caché son inquiétude face à la flambée de Covid-19 au Maroc. Selon lui, un reconfinement strict de quinze jours s’impose.

Le fisc marocain examine de près les comptes bancaires

Au Maroc, la Direction générale des Impôts (DGI) continue de traquer les « mauvais contribuables ». Elle a récemment lancé une vaste opération de contrôle et de vérification des comptes bancaires.

La fabrication de drones militaires devient réalité au Maroc

Le Maroc a démarré les activités industrielles de défense, notamment la fabrication de drones équipés de matériel d’observation, de surveillance et d’armement.

Guerre des Six jours : Comment le Maroc a joué un rôle clé dans la victoire d’Israël

Le Maroc a joué un rôle clé dans la victoire d’Israël lors de la guerre des Six jours qui opposa l’État hébreu à l’Égypte en juin 1967. Comment le royaume a-t-il aidé Tel Aviv ?

Le Polisario continue de provoquer le Maroc

Le Front Polisario continue, affirme-t-il, ses attaques contre les postes de défense marocains au Sahara afin d’inciter le Maroc à riposter avec des attaques par drone.