Encore des soucis pour Royal Air Maroc

5 juillet 2020 - 11h30 - Economie - Ecrit par : S.A

Le plan de restructuration de Royal Air Maroc (RAM) fait déjà des vagues. Allal Baba Lahcen, représentant syndical des 2200 employés syndiqués UMT du groupe RAM est hermétique à tout licenciement sec et réclame des départs volontaires pour tous.

"En tant que syndicat, notre position est celle de tous les Marocains à savoir défendre les droits des 858 mères et pères de famille qui refusent de se retrouver dans la précarité. En effet, nous ne pouvons pas nous taire, car cette décision risque de faire jurisprudence pour d’autres entreprises étatiques. Si nous sommes conscients des difficultés que traverse le secteur aérien au Maroc, nous nous devons de réagir car notre pays n’offre pas de filet social comme en Occident et parce que les gens qui vont se faire licencier n’auront qu’une petite indemnité d’ancienneté qui les condamnera à la précarité", a déclaré à Médias24 Allal Baba Lahcen.

Il dit ne pas être contre les 858 départs qui s’imposent mais les personnes concernées doivent bénéficier des mêmes droits que l’opération similaire qui avait eu lieu en 2011, à savoir dans le cadre de départs volontaires et certainement pas comme proposé jeudi via des licenciements économiques. "Sachant qu’il y a une grosse différence entre dégraisser et effectuer des licenciements secs, nous réclamons un plan de départs volontaires avec tous les droits afférents et aucun licenciement brutal", exige le représentant syndical des 2200 employés syndiqués UMT du groupe RAM.

"Si les 850 licenciements sont quand même validés, nous déposerons des recours dont nous révélerons le contenu en temps voulu, car nous devons nous organiser pour contrecarrer ce plan inique", avertit-il.

"Même si nous ne faisons pas partie du comité d’entreprise, nous aurions espéré être consultés et ne pas nous retrouver devant le fait accompli alors qu’il y avait d’autres solutions possibles", a commenté pour sa part un commandant de bord, membre de l’Association marocaine des pilotes de lignes.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Royal Air Maroc (RAM) - Emploi - None

Aller plus loin

Royal Air Maroc : voici les lignes supprimées

Engluée dans des dettes d’avant-covid et frappée de plein fouet par la crise du coronavirus, Royal Air Maroc est en pleine réforme, quelques jours après la reprise de ses...

Royal Air Maroc en grosse difficulté, admet son PDG

Longtemps muré dans le silence, le président directeur de Royal air Maroc, Abdelhamid Addou, a fait l’état des lieux de la compagnie et présenté le plan de sauvetage, qui devra...

Royal Air Maroc se sépare de ses avions... et ses employés

La vague de licenciement annoncée par Royal Air Maroc sera appliquée comme annoncé par la ministre de tutelle. Au terme de la rencontre organisée, jeudi avec le comité directeur...

Ces articles devraient vous intéresser :

Une lettre particulière d’Amine et de Yasmine à Emmanuel Macron

Dans une correspondance, Amine et Yasmine, deux enfants de huit ans expriment des inquiétudes quant à l’avenir de Casino Saint-Étienne où travaillent leurs parents et demandent au président de la République française Emmanuel Macron de sauver le groupe.

Mauvaise passe pour Royal Air Maroc

Selon le ministère du Budget, Royal air Maroc (RAM) devrait connaître un manque à gagner de 2,7 milliards de dirhams, cette année, en raison de la hausse incontrôlée des prix du kérosène. Cette tendance devrait se poursuivre au moins jusqu’en 2023, si...

Royal Air Maroc recrute

Royal Air Maroc (RAM) a lancé via sa filiale Atlas multi services (AMS), une opération de recrutement de personnel navigant commercial au Maroc. Le dernier délai de l’appel à candidatures est fixé au 1ᵉʳ décembre prochain.

Qatar 2022 : RAM a programmé 22 vols pour le retour des supporters marocains

Afin de permettre aux supporters marocains actuellement au Qatar de rentrer chez eux, Royal Air Maroc (RAM) annonce avoir prévu 22 vols spéciaux.

Royal air Maroc fait un cadeau aux supporters marocains

En vue d’accompagner les Lions de l’Atlas en compétition au Qatar, Royal air Maroc prévoit de mettre en place un nouveau programme de vols Casablanca-Doha-Casablanca en cas de leur qualification aux huitièmes de finale.

Plan ambitieux pour Royal Air Maroc

Royal Air Maroc prévoit d’investir près de 25 milliards de dollars pour renforcer sa flotte et passer d’environ 50 avions actuellement à 200 avions d’ici 2030.

Royal Air Maroc va prendre possession de ses nouveaux avions

Dans le cadre de la mise en œuvre de son plan de développement, Royal Air Maroc (RAM) s’apprête à louer cinq Boeing 737 chez Air Lease Corporation (ALC) pour un montant de 300 millions de dollars. Les appareils devraient être livrés en 2024.

Environnement : l’engagement fort Royal Air Maroc

Royal Air Maroc (RAM) a adhéré au programme d’évaluation environnementale de l’Association Internationale du Transport Aérien (IEnvA), visant à atteindre la durabilité dans tous les domaines des opérations aériennes et au sol.

Royal air Maroc s’explique après les annulations de vols vers le Qatar

Le pont aérien mis en place par Royal Air Maroc en faveur des supporters n’a pas été accepté par les autorités qataries. Sept vols en direction de Doha ont été annulés mardi soir au grand mécontentement des supporters.

Voici le nombre de fonctionnaires civils au Maroc

Les données inscrites dans le rapport sur les ressources humaines accompagnant le projet de loi de finances (PLF) de l’année 2023 indiquent que le Maroc compte 565 429 fonctionnaires civils cette année.