Energies vertes : des entreprises françaises prospectent au Maroc

24 février 2022 - 15h40 - France - Ecrit par : A.T

À l’initiative de la banque d’affaire française Bpi France, plus d’une quinzaine d’entreprises françaises séjournent du 21 au 25 février à Casablanca, pour explorer les opportunités liées aux énergies vertes et diversifier leur clientèle au Maroc.

La mission organisée en partenariat avec l’Agence française de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) et la Chambre française de commerce et d’industrie au Maroc, a pour objectif de montrer aux investisseurs le climat des affaires au Maroc et mener des études de marché, ouvrant la voie à des plans d’expansion à court terme.

Dénommée « Explore & Match Industrie 4.0 et Transition Énergétique Maroc », la mission de prospection offrira un aperçu du marché aux entreprises françaises opérant dans le secteur des énergies renouvelables, selon un communiqué de Bpifrance. Ce programme s’inscrit dans la stratégie de la banque de renforcer son ancrage en Afrique et de diversifier ses activités sur le continent.

A lire : Covid-19 : plaidoyer en faveur des entreprises françaises au Maroc

Pour les organisateurs, le Maroc est un « centre commercial, logistique et financier » de l’Afrique. Un emplacement stratégique avec un accès à la fois à la mer Méditerranée et à l’océan Atlantique fait du Maroc une porte d’entrée vers l’Afrique, précise la note.

Sont prévues des visites de sites industriels, des séminaires en présence d’institutionnels marocains et français et de l’écosystème d’affaires public/privé local, un temps d’échanges avec les conseillers du Commerce extérieur de la France et un programme de rendez-vous business individuels.

« L’ambition de Bpifrance est de favoriser l’émergence de partenariats durables entre les entreprises marocaines et françaises dans une logique de co-investissement et de co-innovation. Ce sera également l’occasion de célébrer la première action du nouveau bureau régional Afrique du Nord Bpifrance basé à Casablanca, qui propose une nouvelle porte d’entrée sur l’espace nord-africain aux entreprises françaises », a déclaré Pedro Novo, directeur exécutif en charge de l’Export chez Bpifrance.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Casablanca - Energie

Aller plus loin

Maroc : eldorado des entreprises françaises (vidéo)

Les entreprises françaises emploient des milliers de personnes au Maroc. Le choix du royaume ne se fait pas au hasard. C’est d’abord une question de coût de la main d’oeuvre...

Covid-19 : plaidoyer en faveur des entreprises françaises au Maroc

Face à l’impact négatif de la crise sanitaire liée au covid-19 sur l’économie africaine, l’Institut Montaigne appelle les pouvoirs publics à soutenir les entreprises françaises...

Energie verte : la presse allemande encense le Maroc

Les prouesses réalisées par le Maroc en matière d’énergies renouvelables, séduisent au-delà de ses frontières. En témoigne une publication du journal allemand Die Welt, qui...

Le groupe français Egis s’installe au Maroc

Le groupe Egis, spécialiste français du conseil et de l’ingénierie de la construction, a choisi le Maroc pour son premier siège en Afrique. L’inauguration de cette antenne est...

Ces articles devraient vous intéresser :

Importante découverte de gaz au Maroc

La société britannique Chariot Oil & Gas a récemment annoncé avoir fait une importante découverte de gaz naturel au Maroc, dans la licence « Loukos Onshore ».

Shell fournira du Gaz Naturel Liquéfié (GNL) au Maroc via le Gazoduc Maghreb-Europe

Un contrat prévoyant l’approvisionnement de 0,5 milliard de mètres cubes de Gaz Naturel Liquéfié (GNL) par an vient d’être signé entre Shell International Trading Middle East Limited FZE et l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE).

Une importante découverte de gaz au Maroc

SDX Energy a annoncé la découverte d’un important gisement de gaz dans le bassin du Gharb, dont l’exploitation contribuera au développement économique de la région.

Total annonce un projet à 10,69 milliards de dollars au Maroc

Le PDG de Total Energies, Patrick Pouyanné, a fait part lors de l’Assemblée générale mixte des actionnaires du jeudi 26 mai 2023, d’un projet ambitieux d’énergie renouvelable au Maroc.

La capacité de réponse d’urgence nucléaire du Maroc « est solide »

En fin de mission d’examen de la préparation aux situations d’urgence (EPREV) au Maroc, l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a livré ses conclusions.

Un important gisement de cuivre découvert au Maroc

Un important gisement de cuivre vient d’être découvert par la société minière marocaine Red Rock Mining, spécialisée dans la recherche et l’exploitation de gisements de cuivre et soutenue par des investissements étrangers.

Gazoducs, regazéification et hydrogène vert : les paris du Maroc

Le Maroc travaille à développer les énergies renouvelables pour garantir son indépendance énergétique. Les autorités du royaume ont prévu un plan ambitieux de construction d’oléoducs et de gazoducs pour atteindre cet objectif d’ici 2030.

Maroc : l’hydrogène vert pour atteindre l’autosuffisance alimentaire

La production de l’hydrogène vert dans la région de Dakhla et son utilisation pour le dessalement de l’eau de mer, permettront au Maroc d’atteindre l’autosuffisance alimentaire. C’est ce que révèle une étude menée par des chercheurs marocains.

Maroc : quand le thermomètre monte, la consommation électrique s’envole

La consommation électrique au Maroc a atteint un niveau record, s’établissant à 7 310 mégawatts, selon le ministère de la Transition énergétique et du développement durable.

« Le Maroc deviendra le prochain hub énergétique »

Le Maroc est l’endroit idéal pour les investisseurs et deviendra le prochain hub énergétique. Ces mots sont de Yossi Abu, PDG de NewMed Energy, une société d’exploration, de développement et de production de gaz naturel et de pétrole israélienne qui...